samedi, 25 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

 mojenfoncier

Suite aux événements douloureux et malencontreux du dimanche 19 Mai 2013, date à laquelle l'ancien Ministre des transports, Monsieur Ibrahim Yacouba avait ordonné la destruction de nos immeubles d'habitation sis à Talladjé-Est et la confiscation de nos champs de la même localité, les propriétaires de parcelles ont eu la présence d'esprit pour recourir aux juridictions compétentes du Niger. Ainsi, depuis le mois de septembre 2013, après plusieurs tentatives infructueuses de règlement à l'amiable, nous avons intenté une action en justice via notre conseil , le Cabinet d'avocats ALIDOU ADAM et Maître MOUSSA TAMBO.

Après 25 reports successifs, les juges ont, contre vents et marrées, rendu le verdict, il y a près de deux(2) ans .A la grande satisfaction des plaignants , la justice nigérienne a reconnu leur droit de propriété sur les lieux en litige et a chargé un expert pour la détermination de la superficie concernée et sa valeur vénale .Ce travail a été minutieusement fait par l'expert désigné à cette fin. L'Etat du Niger a interjeté appel, acte tout à fait légal. En dépit de cette procédure judiciaire, l’État du Niger et l ASECNA ont continué de poser des actes sur l'espace litigieux.
En effet, l’État du Niger et ASECNA ont entrepris d'y ériger un mur de clôture alors que l'affaire est pendant devant la juridiction compétent .Qu'aux fins de droit , un huissier de justice a été requis pour constater la poursuite des dits travaux.

Eu égard à tout ce qui précède, nous, propriétaires terrains et propriétaires de parcelles de Talladjé-Est, faisons la déclaration suivante:

  1. Adressons nos vifs et chaleureux remerciements et encouragements à la justice nigérienne. Dès au départ, nous avons eu confiance en cette justice. Nous ne doutons pas un instant que le droit sera dit et que le verdict de la première instance sera confirmée le 03 Juin 2019, In Chah Allah ;
    2. Rendons un vibrant hommage à notre conseil d'avocats , le bâtonnier ALIDOU ADAM et Maître MOUSSA TAMBO;
    3 Félicitons et encourageons tous les membres du Mouvement des Jeunes pour l'Emergence du Niger(MOJEN) en général et, en particulier , son président , Monsieur SIRAJO ISSA.
    4.Félicitons et encourageons la presse privée nigérienne qui demeure à côte des <<faibles>>et des sans voix pour les servir de porte-parole pour diffuser les maux dont ils souffrent silencieusement .
    5. Les membres du comité remercient du fond de leur cœur tous les propriétaires de champs et de parcelles qui ont patienté pendant tout ce temps insoutenable que le procès a duré. Nous leur demandons de s'armer de courage et d'abnégation car la victoire finale est proche, In Chah Allah . Le 03 Juin 2019 , le droit sera dit et ces propriétaires de champs et de parcelles seront comblés de joie et de bonheur .
    6. Présentons nos condoléances aux familles et proches des propriétaires rappelés à Dieu . Que leurs âmes reposent en paix .Amen

Fait à Niamey, le 28 Avril 2019

 

Commentaires   

0 #1 Kimmi 30-04-2019 08:50
Du courage et bonne chance .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 dan dawra 30-04-2019 14:16
25 reports successifs,..............
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 diallo@gmail.com 02-05-2019 16:21
des mafieux oui
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE CANAL CAN 2019 ACTU NIGER

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Education : malgré les défis, le Niger mise sur la promotion du préscolaire

24 mai 2019
Education : malgré les défis, le Niger mise sur la promotion du préscolaire

Dans le cadre du dialogue politique national sur la promotion de l’éducation préscolaire, s’est tenue une conférence nationale sur la promotion de l’enseignement préscolaire, les 15 et 16 mai 2019...

Barrage de Kandadji : la BAD débloque près de 76 milliards de FCFA pour les travaux

24 mai 2019
Barrage de Kandadji : la BAD débloque près de 76 milliards de FCFA pour les travaux

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi 22 mai 2019 à Abidjan, une aide financière de 128,8 millions de dollars américains soit 75, 8...

Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

23 mai 2019
Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

Le gouvernement à travers le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) et le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), ont signé ce...

Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

23 mai 2019
Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

La décision de maintien en détention arbitraire de Sadat Illiya Dan Malam après appel du procureur est une nouvelle injustice pour cet activiste emprisonné depuis plus d’un an, ont déclaré aujourd’hui, Amnesty...

Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

22 mai 2019
Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

La Journée internationale des Casques bleus de l’ONU sera commémorée au siège des Nations Unies, à New-York, le 24 Mai 2019. A cette occasion, 111 Casques Bleus dont un du...

Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

21 mai 2019
Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

Après près de 4 mois de grèves en série, le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), s’est vu acculé par décision de justice, de suspendre provisoirement son...