dimanche, 20 janvier 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

BANNER1 Prodec cpa min

Kassoum discours cloture sabre tilaberi

DISCOURS DE CLOTURE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR KASSOUM MOCTAR, MINISTRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS A LA 40ème EDITION DU SABRE NATIONAL DE LUTTE TRADITIONNELLE

Tillabéry, 03 Janvier 2019

EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE ;

EXCELLENCE MONSIEUR LE HAUT REPRESENTANT DU PRESIDENT DE LA REPUBIQUE ;

HONORABLES DEPUTES NATIONAUX ;

MESDAMES ET MESSIEURS LES PRESIDENTS DES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE ;

MESDAMES ET MESSIEURS LES MEMBRES DU GOUVERNEMENT ;

MESDAMES ET MESSIEURS LES AMBASSADEURS ET REPRESENTANTS DES INSTITUTIONS INTERNATIONALES ;

MESDAMES ET MESSIEURS  LES CONSEILLERS A LA PRESIDENCE, A L’ASSEMBLEE NATIONALE ET AU CABINET DU PREMIER MINISTRE ;

MONSIEUR LE GOUVERNEUR DE LA REGION DE TILLABERY ;

MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL DE TILLABERY ;

MONSIEUR  LE MAIRE DE TILLABERY ;

MESDAMES ET MESSIEURS LES CADRES CENTRAUX, REGIONAUX ET DEPARTEMENTAUX DU MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS ;

MONSIEUR LE PRESIDENT DU COMITE NATIONAL DE GESTION DES LUTTES ;

MESSIEURS LES CHEFS DES DELEGATIONS ;

MESSIEURS LES CADRES DE COMMANDEMENT DE LA REGION DE TILLABERY ;

HONORABLES  CHEFS TRADITIONNELS ;

MESSIEURS LES RESPONSABLES DES FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE ;

CHERS INVITES ;

MESDAMES, MESSIEURS ;

CHERS LUTTEURS ;

Par la volonté d’Allah, le tout Puissant, le Clément, le miséricordieux, nous voilà au terme de la 40ème édition du sabre national de la lutte traditionnelle.

Je profite de cette tribune pour exprimer vivement mon sentiment de satisfaction.

Sentiment de satisfaction, d’abord, parce que cet événement national, ce grand rassemblement du Niger en miniature, s’est déroulé dans la paix et la sécurité.

Ensuite, parce que l’objectif que nous avions assigné à cette édition a été globalement atteint. Vous vous rappelez, nous avions placé la 40ème édition sous le signe de la sensibilisation de la jeunesse autour du thème «Jeunesse, Paix et Sécurité». Le but étant de préparer conséquemment notre jeunesse à appréhender les nouveaux défis sécuritaires qui se posent à notre pays et les inviter à réfléchir et à participer activement à leurs résolutions avec responsabilité et sérénité.

Je constate également, avec fierté, une jeunesse pleine de vitalité, enthousiaste, réceptive et ambitieuse, qui croit à l’avenir. Du reste, cette jeunesse a raison ! Il y’a des raisons de croire à un avenir plus prometteur avec le programme de renaissance Acte II au centre duquel, l’éducation, la santé, l’emploi des jeunes et l’entreprenariat occupent une place prépondérante.

Il y’a des raisons d’espérer pour la jeunesse, car, même ce 31 décembre 2018, le Président de la République, Chef de l’Etat, dans son Message à la Nation à l’occasion du nouvel an, a réitéré la place de choix qu’il réserve à la jeunesse et l’espoir qu’il nourrit à son endroit. Je cite : «…Les jeunes démontrent, chaque jour qui passe, leur capacité à apporter des réponses actuelles et innovantes aux problèmes socio-économiques de notre pays. L’innovation technologique est un vecteur de la croissance économique. A tous ces jeunes, j’adresse un message d’espoir, notre pays a besoin d’eux, de leur génie, de leur contribution dans la construction de la nation». Fin de citation

C’est dire que le Président de la République, Son Excellence Elhadj Issoufou Mahamadou fait du combat pour l’implication et la promotion de la jeunesse à tous les niveaux une préoccupation permanente qui se traduit par la multiplication des programmes essentiellement destinés à la jeunesse.

C’est le lieu de remercier très sincèrement le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Elhadj Issoufou Mahamadou, à qui j’exprime, ici, toute la gratitude et la reconnaissance des participants, pour le soutien apporté à cette édition et pour les multiples initiatives en faveur de notre jeunesse.

Le troisième motif de satisfaction réside dans le fait que ce rendez-vous annuel, cadre de brassage de nos populations dans leur diversité, a permis d’avantage d’échanger, de fraterniser, donc de consolider l’unité nationale.

EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE,

MESDAMES ET MESSIEURS,

Mon sentiment de satisfaction ne doit pas cacher un autre, celui d’amertume. J’ai en effet été choqué par les actes condamnables qui se sont déroulés dans cette arène. J’ai été d’autant peiné que malgré tous les efforts du Gouvernement pour faire comprendre que le sabre national est un symbole national qui reste et demeure au Niger quel que soit le gagnant ; que la lutte traditionnelle, sport roi au Niger fait désormais partie de notre identité culturelle ; que ce rassemblement est un cadre approprié de consolidation de l’unité nationale, que certains de nos concitoyens n’en saisisse pas la portée.

Cet événement, dois-je le rappeler, est rassembleur. Il réunit et unit les nigériens de toutes les contrées de notre pays. Il consolide les liens de fraternité entre nos populations et renforce l’unité nationale.

Vous comprendrez bien que nous ne tolérerons aucune dérive par rapport à ce ferment de l’unité nationale si chère à notre pays. C’est pourquoi, le Comité Ad ’hoc national, que je préside, a, sans complaisance et sans faiblesse, pris les mesures appropriées, pour sanctionner, conformément au code de la lutte, les fautes graves constatées au cours de la journée du 30 décembre 2018.

Fort heureusement, les mis en cause ont compris la gravité de leurs fautes et ont, à travers leurs délégations, présenté des excuses publiques aux nigériens.

Espérons qu’à l’avenir de tels comportements condamnables ne se reproduiront plus !

Les seules valeurs qui vaillent aujourd’hui et le combat que mène le Président de la République à travers la renaissance culturelle, sont des valeurs de fraternité, de solidarité, de paix, d’unité nationale, de justice, de travail et de mérite, qui doivent valoir, partout et pour toujours, sur le territoire national.

C’est le lieu de féliciter l’équipe de Dosso pour la qualité de sa prestation, fruit d’un travail qui a abouti.

EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE,

MESDAMES ET MESSIEURS

La 40ème édition du sabre national de la lutte traditionnelle, en dehors de quelques écueils inhérents à l’organisation de ce genre d’événement, a été globalement un succès. Elle nous a permis d’évaluer le code de la lutte traditionnelle à la pratique et l’on peut se féliciter que les nouvelles dispositions règlementaires qui y ont été intégrées ont considérablement limité les combats truqués et limiter aussi le temps de combats.

Nous allons poursuivre les réformes du code en tenant compte des leçons tirées de cette édition.

EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE,

MESDAMES ET MESSIEURS,

Je me dois de souligner que la réussite de cet événement, c’est grâce au soutien constant du Président de la République, Son Excellence Elhadj Issoufou Mahamadou et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement Brigi Rafini, à qui j’exprime, ici, toute la gratitude et la reconnaissance des participants.

Je voudrais également témoigner ma reconnaissance au Haut Représentant du Président de la République Elhadj Seïni Oumaou qui a été avec nous huit (8) jours durant, suivant toutes les compétitions. Ses conseils ont été fort utiles pour nous.

Mes remerciements vont également au Comité régional pour la parfaite organisation de ce rassemblement ainsi qu’à toute la jeunesse de la capitale du fleuve pour sa mobilisation, sa discipline et l’intérêt porté à cette édition. Je fonde l’espoir que la jeunesse de Tillabéry va maintenir le cap, et qu’elle prendra part activement au programme «Tillabéry Tchiandolo», afin de participer au changement historique du visage de sa capitale régionale.

Ma profonde gratitude va aussi à l’endroit de l’ensemble des délégations, des lutteurs, des anciens lutteurs, des tchalis-tchalis et de tous les autres acteurs de la lutte qui sont toujours présents avec nous dans l’arène.

EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE,

DISTINGUES INVITES,

MESDAMES ET MESSIEURS

Nous allons assister dans quelques instants à la finale qui va opposer M. Kadri Abdou dit Issaka Issaka et M. Noura Hassan à l’issue de laquelle il y’aura un vainqueur. Mais cette victoire est celle de notre jeunesse, de notre peuple tout entier, car durant 10 jours, malgré les écueils, les liens d’unité et de solidarité se sont consolidés.

MESDAMES ET MESSIEURS

Je ne saurais terminer mon propos sans témoigner ma reconnaissance aux techniciens de l’ORTN et leurs dirigeants pour leur appui républicain et professionnel. Je n’oublierais pas la table technique. J’exprime également mes remerciements à la presse privée et aux médias sociaux, aux forces de défense et de sécurité, au nom du comité national d’organisation, je vous exprime toute ma gratitude.

Je n’oublierais pas nos sponsors et nos partenaires qui ont bien voulu accompagner cette édition du sabre national. A vous tous chers partenaires, merci pour l’intérêt que vous portez à cet événement et aux valeurs qu’il charrie.

Enfin, à tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué au succès de cette 40ème édition, je dis merci pour vos précieuses et inestimables contributions.

Rendez-vous Insha Allah à Maradi pour l’édition prochaine.

VIVE LE NIGER !

VIVE LA LUTTE TRADITIONNELLE !

QUE LE MEILLEUR GAGNE !

Je vous remercie de votre attention !

 

Ajouter un Commentaire

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Mendicité à Niamey : un phénomène qui prend de l'ampleur

18 janvier 2019
Mendicité à Niamey : un phénomène qui prend de l'ampleur

Pas un carrefour ou une grande place publique de Niamey qui ne soit aujourd'hui envahi par des enfants, des femmes et des hommes en quête d'aumône. Ils prennent d'assaut ces...

Révocation : le Premier Ministre Brigi Rafini se débarrasse de TRADAM, l’un de ses plus proches collaborateurs

17 janvier 2019
Révocation : le Premier Ministre Brigi Rafini se débarrasse de TRADAM, l’un de ses plus proches collaborateurs

Hier, 16 janvier 2019 en fin d'après-midi, le Premier Ministre SEM Brigi Rafini a pris un arrêté mettant fin aux fonctions de l’un de ses plus proches collaborateurs depuis près...

Défense : le Groupe d'Action Rapide (GAR-SI), nouvelle unité d’élite de la gendarmerie, désormais opérationnel

16 janvier 2019
Défense : le Groupe d'Action Rapide (GAR-SI), nouvelle unité d’élite de la gendarmerie, désormais opérationnel

Le mercredi 16 janvier 2019 s'est tenue à l'École nationale de la Gendarmerie, la cérémonie de présentation officielle d’une nouvelle unité d’élite des Forces de défense et de sécurité nigériennes....

Insécurité : 4 soldats morts dans l’explosion d’engins improvisés vers Torodi

16 janvier 2019
Insécurité : 4 soldats morts dans l’explosion d’engins improvisés vers Torodi

Le samedi 12 janvier dernier, quatre (4) soldats nigériens ont perdu la vie à la suite de l’explosion d’engins explosifs improvisés, communément appelés mines, au passage de leur convoi. Les engins...

Cour Constitutionnelle : Orange Niger déboutée sur sa requête contre le Code général des impôts

16 janvier 2019
Cour Constitutionnelle : Orange Niger déboutée sur sa requête contre le Code général des impôts

L’opérateur télécoms Orange Niger a bien fait d’avoir finalement consenti à négocier à l’amiable avec la DGI sur le contentieux fiscal qui lui a valu la fermeture durant un mois...

90.000 F le prix de la tonne du ciment 100% nigérien de Malbaza, selon un responsable

15 janvier 2019
90.000 F le prix de la tonne du ciment 100% nigérien de Malbaza, selon un responsable

Le prix de la tonne du ciment de Malbaza ciment campany est à 90.000 FCFA à Niamey, a déclaré à l’Agence Nigérienne de Presse ce mardi 15 janvier 2019, le...