mercredi, 20 février 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Ladan Tchiana a domicile

La crise que connait le parti AMIN Amen depuis le départ de son président du gouvernement n’est pas prête de tirer son épilogue. Dans une déclaration rendue publique ce mardi 14 novembre, la coordination du parti au titre de la région de Tahoua s’est invitée dans la crise en apportant tout simplement son soutien au vice président du parti, l’ex-député Mohamed Mbarek, qui a été exclut le weekend dernier à l’issue d’une réunion de crise du bureau politique.

C’est en des termes très critiques que la coordination a qualifié le « comportement anti-démocratique » du président Tchina, lequel a été accusé de tous les maux dans la dite déclaration notamment « sa démission folklorique », « ces manœuvres dilatoires » et « son projet funeste » de quitter la MRN.

C’est sur la base de ces constats et rappelant au président que le « parti n’est pas sa propriété personnelle » que les membres de la coordination régionale de Tahoua ont décidé de « retirer leur confiance au camarade Omar Hamidou Tchiana ».

Par la même occasion, les initiateurs  de la déclaration ont rejeté les décisions du bureau politique relatives à l’exclusion du vice-président Mohamed Mbareck à qui ils ont tenu à réitérer leur confiance tout comme à réaffirmer leur appartenance à la MRN.

Ils ont également appelé à la convocation d’un congrès extraordinaire pour statuer sur la situation que traverse le parti et se sont dits déterminés à stopper « la dérive dictatoriale de Tchiana et son clan en violation des textes du parti ».

 Avec cette fronde qui risque de prendre de l’ampleur, Tchiana est donc loin d’avoir étouffé la crise dans l’œuf. Il reste désormais à savoir jusqu’où ira Mohamed Mbareck qui s’y connait bien dans ce genre d’affaire puisqu’il a justement joué un rôle majeur dans « la tentative de concassage de Lumana » au temps où il était membre du parti avec Tchiana avant qu’ils ne fassent bande à part, ce qui a donné par la suite naissance au parti AMIN AMEN.

Dans un cas comme dans l’autre, Tchiana est en train de traverser une douloureuse épreuve, à la manière de l’arroseur arrosé, une épreuve dans laquelle il joue sa survie politique.

amintahoua1

amintahoua2

Actuniger.com

 

Commentaires   

+16 #1 Hum 14-11-2017 23:56
Nom de Dieu quelqu’un peut rappeler le Président qu il est président de la république du Niger non de Tahoua, après Albade, Salah habi , Commando..... maintenant c est le tour de Mbareck de nous prouver tout ce qui respire dans la région de Tahoua est la propriété personnelle de Mahamadou Issoufou, c est pathétique.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 ISSILI MASHANONO 15-11-2017 01:45
Dès qu'il s'agit d'hommes fidèles au protocole 7 du document 1 qui leur instruit cet article: 3Envers la masse..., usez du pacte de sang, vous connaissez d'ailleurs son inefficacité pour l'avoir déjà et toujours violé sans aucun mal...tout en vous servant de la de leurs évolués, faites-en vos instruments pour défendre la cause de notre émergence par la campagne politique de leur domination; et, dès que la campagne est passée, payez-les avec la monnaie de singe pour montrer leur incapacité; puis ridiculisons-les pour affermir notre autorité.Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
...rappeler...qu'il est PR du Niger non de Tahoua, après Albade, Salah habi... Mbareck de prouver que Tahoua est de MI...
Ayant toujours pensé qu'on ressemble au balai sans force malgré la masse ou des carnassiers à qui, il suffit d'un morceau d'os pour les voir s'entredéchirer". L'Hypocrite l'a chaque fois répété à ses lieutenants aux occasions de leurs réunions secrètes. Est-ce le retour prémédité de l'affichage clanique?
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #3 TMM 15-11-2017 01:57
C est surprenant quand meme que tous ces frondeurs sont issus de la region de Tahoua, il fut une epoque on disait de Mahamane ousmane regionaliste et je ne sais quoi, actuellement Zaki fait pire que ca et pourtant personne ne juge cela comme etant regionaliste ...
Bon Ladan savait ce qu`il risquait il aurait du tenir un congres extraordinaire avant de demissioner
L`un dans l`autre il doit gouter ce qu il a fait subir aux autres ainsi tous comprendront que diviser son parti d origine pour se satisfaire et satisfaire l enemi est un jeu dangereux. c est tres bien que cela aie pu arriver a Ladan
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 GÉORGIENNE DE TBLISI 15-11-2017 03:10
Es-tu Télé-Miné-Malveillant? Toutes vos batailles politiques, ne sont-elles pas pour le pouvoir dont vous avez exercé en frustrant, matant, oppressant, séquestrant, emprisonnant et exécutant les non-acquis à votre cause? Aux occasions de ses meeting à Haro banda (proche du Burkina) comme à Zinder où devant des personnalités coutumières et religieuses de Damagaram; Hama avait ouvertement déclaré: "BRANDISSEZ TOUT CE QUE VOUS VOULEZ (le St Coran), PRIEZ DANS TOUTES LES DIRECTIONS; VOUS NE POUVEZ RIEN CONTRE MOI".Citation en provenance du commentaire précédent de TMM :
...ces frondeurs sont de Tahoua; on disait MO regionaliste. Zaki fait pire...Ladan aurait dû tenir un congres avant...diviser son parti d'origine (Lumana) pour se satisfaire et satisfaire l'ennemi est...
C'est utopique d'être riche quand des h+ypocrites usèrent de l'excès de pouvoir à eux confié pour arracher tout aux faibles et leur dire d'aller se plaindre où ils veulent. SEM le Pdt Issoufou Mahamadou a toujours été humaniste même à l'égard du FUYARD.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Almoustapha Ibrahim 15-11-2017 08:14
Il va finir mal, on le voit déjà
Citer | Signaler à l’administrateur
+15 #6 Amina Magagi 15-11-2017 08:34
Ça c'est ethnocentrisme, même si le sieur Tchiana mérite bien cela. Nespa lui vice Président de Lumana qui a crée une fronde pour diviser le parti avant de créer AMEN AMIN.
Tout celui qui fait du mal a autrui le paiera.
NB : Je n'ai rien a voir avec Lumana, je dis juste la vérité.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 lacrimogene 15-11-2017 08:46
Les turpitudes et l´amateurisme de tciana ont commence a produire leurs effets. Il dit avoir demissionner de son fauteuil de ministre sans quitter le mouvement tout en apportant son soutien a un systeme qu´il dit denoncer. Le 1 pied dedans et l´autre en dehors ne marche jamais.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 aga héhé 15-11-2017 09:24
[quote name="GÉORGIENNE DE TBLISI"]Es-tu Télé-Miné-Malveillant? Toutes vos batailles politiques, ne sont-elles pas pour le pouvoir dont vous avez exercé en frustrant, matant, oppressant, séquestrant, emprisonnant et exécutant les non-acquis à votre cause? Aux occasions de ses meeting à Haro banda (proche du Burkina) comme à Zinder où devant des personnalités coutumières et religieuses de Damagaram; Hama avait ouvertement déclaré: "BRANDISSEZ TOUT CE QUE VOUS VOULEZ (le St Coran), PRIEZ DANS TOUTES LES DIRECTIONS; VOUS NE POUVEZ RIEN CONTRE MOI".[quote name="TMM"]... Priez vers la KABA ou je ne sais quoi seule la volonté divine est exhaussée . C'est dire donc que s'il lui arrive quelque chose c'est pas par leurs actes mais par la volonté divine . C'est ce que doit dire tout bon croyant à ce que je sache .
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 kokotié 15-11-2017 11:11
dès que quelqu'un est de la région "Supérieure" ,il devient automatiquement clean et intouchable.Faites vos jugements en ayant foi en Dieu.Ces politiciens risquent de vous mener tout droit sur le boulevard de l'enfer et ne vous seront après d'aucun secours.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #10 AÏR 15-11-2017 13:46
Mbareck NA QU ALLER CE FAIRE FOUTRE S IL VEUT , QU IL CREE SON PROPRE PARTI .
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #11 GÉORGIENNE DE TBLISI 15-11-2017 16:59
J'ai lu le Post de Birgbirg Salar Koura sur le 30ème Deathday du Pdt Seyni Kounché: "Instant de recueillement à la mémoire du Gl S K où BirgBirg Salar Koura rétorqua à someone et là, GÉORGIENNE DE TBLISI dit: "Toutes vos batailles politiques, ne sont pour le pouvoir que vous avez exercé en frustrant, matant, oppressant, séquestrant, emprisonnant et exécutant les non-acquis à votre cause?...de ses meeting à Haro banda et à Zinder où devant des personnalités de Damagaram; Hama a déclaré: "BRANDISSEZ CE QUE VOUS VOULEZ (le St Coran), PRIEZ DANS TOUTES LES DIRECTIONS; VOUS POUVEZ RIEN CONTRE MOI"Citation en provenance du commentaire précédent de aga héhé :
...quelque chose arrive c'est la volonté divine que doit dire tout croyant...
TOUT CROYANT DOIT SAVOIR QU'ALLAH (swt) N'A TRACÉ QUE 2 VOIES: celle de Gauche aux Malfaiteurs qui avancent, guidés par SATAN. Et, celle-là où avancent les Bienfaiteurs éclairés par tous les Prophètes et Saints, guidés par le Bien-aimé Prophète Mohamed (rsaws) sur la DROITE vers Allah (swt).
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 AG ADÈS BAHAUSHÉNÉ 15-11-2017 18:37
N'avancez pas de telles idées rétrogrades pour donner raison à Mamane de RFI en son Président de la Très Très Démocratique République de "Gondwana" et son Président fondateur/ Hamidou Tchana dit Ladan:Citation en provenance du commentaire précédent de AÏR :
Mbareck N'A QU'À ALLER CE FAIRE FOUTRE S'IL VEUT , QU IL CRÉE SON PROPRE PARTI .
N'a-t-il pas fallu à l'initiateur de ce Parti politique, Hamidou Tchana soit-il, d'avoir préalablement présenté une liste-quota de signatures de militants, accompagnée de Statut et autres documents obligatoires pour avoir l'autorisation de la DGAP/J/MI à Amen-Amin afin d'exercer? Pensez-vous, pour sa seule signature, qui que soit-il GRAND QUELQU'UN, ce Parti aura existé? C'EST PARCE QUE L’AUTORITÉ DE L’ÉTAT NÉGLIGÉE (méconnue de certains intellectuels et surtout de la grande majorité des nigériens) EST BAFOUÉE PAR CEUX-LÀ MÊMES D'ENTRE CERTAINS FONDATEURS DES PARTIS POLITIQUES QUI ONT LÉCHÉ LES CARREAUX EN NETTOYANT LES CARREAUX DU MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR QUE CETTE CONFUSION RÈGNE.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #13 Zombra 16-11-2017 09:13
Ils peuvent retirer leur confiance à Tchiana (même s'il le mérite réellement), mais pourtant on s'en fiche de leur soutien. Parce que Charlie est au pouvoir, ils pensent orienter la réflexion des gens. En plus le parti ne leur appartient pas. S'ils soutenir le Mauvais Règne du Niger (MRN), qu'ils créent leurs propres partis à Tahoua, ou bien qu'ils prennent la carte des partis pnds, mpr ou celui de Sala Habi. C'est seulement avec ce pouvoir pourri qu'on a vu d'un seul coup tous les ressortissants de Tahoua vouloir créer des partis politiques. Plus ethno que Charlie au Niger, tu meurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 ALFARI 16-11-2017 12:21
parler de l'ethnocentrisme ou du régionalisme dans cette affaire,devient de la marque de l’obscurantisme le plus abject. Issoufou Mahamadou n'est pas président de tahoua mais du Niger sans distinction de race,de religion,de région ou je ne sais quoi. irkoyese mes frères et sœurs arrêter de cultiver et divulguer de tels propos.cela n'arrange ni le Niger ni les Nigériens.faisons attention.regardons le Ruwanda en 1994,le Nigéria avec la biafra....évitions donc cela.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 maimouna. 16-11-2017 12:24
la politique n'a rien à avoir avec le régionalisme.aucune région au Niger ne peut suffire à elle seule pour élire un président de la république.le régionalisme n'a de pas de place dans ce pays .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Djambeidou 16-11-2017 12:31
soyons réalistes mes amis.si des partis sont soi disant concassés ou divisés selon vos célèbres termes,ce n'est pas parce que tel ou tel leader est de tel ethnie ,telle région mais tout simplement chacun cherche son propre intérêt.quand cet intérêt personnel ,faut -il le dire ainsi car je ne mâche pas mes mots,change de camp,on le poursuit en changeant de camp aussi.voilà tout le problème de ce pays.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

WhatsApp Image 2019-01-30 at 11.45.05.jpeg

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Collectivités territoriales : le mandat des élus locaux de nouveau prorogé, plusieurs conseils municipaux dissous

16 février 2019
Collectivités territoriales : le mandat des élus locaux de nouveau prorogé, plusieurs conseils municipaux dissous

Le gouvernement a prorogé à nouveau par décret ce vendredi 15 février pour 6 mois le mandat des conseils municipaux, de villes et régionaux élus pour un mandat de cinq...

Hausse des frais de mission des agents de l'Etat et des ministres

16 février 2019
Hausse des frais de mission des agents de l'Etat et des ministres

Le gouvernement réuni en conseil des ministre ce vendredi 15 février approuve la hausse des frais de séjour alloués aux agents fonctionnaires, contractuels et auxiliaires de l’état lors des missions,...

PNDS Tarraya : l’investiture de Bazoum comme candidat du parti prévue pour le 31 mars prochain

16 février 2019
PNDS Tarraya : l’investiture de Bazoum comme candidat du parti prévue pour le 31 mars prochain

Les choses s’accélèrent au sein du PNDS Tarraya, le parti au pouvoir, qui a déjà les pieds dans les préparatifs de la présidentielle de 2021. Une semaine après l’officialisation de...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 15 FÉVRIER 2019

15 février 2019
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 15 FÉVRIER 2019

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 15 février 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Le Président de la République procède au lancement des travaux de construction d’un nouvel immeuble pour le Ministère des Finances

14 février 2019
Le Président de la République procède au lancement des travaux de construction d’un nouvel immeuble pour le Ministère des Finances

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou a procédé, ce jeudi 14 Février 2019 à Niamey, au lancement officiel des travaux de construction d’un nouvel immeuble...

Réformes politiques UEMOA 2018 : le Niger enregistre un bond de 7 points (Président de la commission de l’UEMOA)

13 février 2019
Réformes politiques UEMOA 2018 : le Niger enregistre un bond de 7 points (Président de la commission de l’UEMOA)

Le président de la commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) Abdallah Boureima a déclaré Mardi 12 février à Niamey « qu’ici au Niger comme dans les 7...