lundi, 27 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

HEADER AMAA 1

Pieter Doorewaard et Phillip Schutte

Deux fermiers blancs ont été condamnés à 18 ans et 23 ans de prison mercredi 6 mars pour le meurtre d'un adolescent noir. L’affaire, qui remonte à 2017, avait provoqué des émeutes dans cette région reculée du Nord-Ouest.

Avril 2017. Deux fermiers blancs surprennent un l’adolescent en train, selon eux, de voler des plants de tournesols dans leur champ. Les deux hommes mettent l’adolescent à l’arrière de leur camionnette pour le conduire au poste de police. Puis il affirment que celui-ci a sauté du véhicule en marche, se brisant la nuque. Après enquête, la justice a conclu que le jeune de 15 ans avait été battu puis jeté du véhicule par l'un des fermiers.

Les deux hommes ont été condamnés pour meurtre et enlèvement. L’affaire avait provoqué une onde de choc dans le pays, rappelant que les incidents à caractère racistes restent fréquents, notamment dans les zones rurales, 25 ans après la fin du régime de l’apartheid.

Les deux fermiers en question n’ont que 28 et 35 ans et sont issus de la communauté Afrikaaners, ces Sud-Africains blancs d'origine néerlandaise souvent accusés de ne pas avoir changé de comportement vis-à-vis de la majorité noire.

Un an plus tôt, un incident similaire s'était produit dans la province reculée du Mpumalanga. Deux fermiers blancs avaient tenté d'enfermer dans un cercueil un ouvrier noir qu'ils accusaient d'avoir pénétré sur leur propriété. Les deux hommes, qui avaient filmé la scène, avaient été condamnés à des peines de 19 et 16 ans de prison.

 

RFI

Ajouter un Commentaire

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

G5 Sahel : le QG de la force conjointe indésirable à Bamako

23 mai 2019
G5 Sahel : le QG de la force conjointe indésirable à Bamako

A l’initiative de plusieurs associations de la société civile, des manifestants ont entamé un mouvement de protestation à Bamako, contre l’installation du QG de la force conjointe militaire du G5...

Gabon : le président Ali Bongo vire son vice-président et un ministre d’Etat

21 mai 2019
Gabon : le président Ali Bongo vire son vice-président et un ministre d’Etat

Par décret du président de la république gabonaise, Ali Bongo Ondimba, signé ce mardi 21 mai et dont lecture a été donnée par le secrétaire général de la présidence en...

L’ONU appelle les Etats membres du G5-Sahel à accélérer la pleine opérationnalisation de leur force conjointe

17 mai 2019
L’ONU appelle les Etats membres du G5-Sahel à accélérer la pleine opérationnalisation de leur force conjointe

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation dans la région du Sahel, en Afrique, une haute responsable des Nations Unies a appelé les Etats membres du G5-Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger...

Burkina Faso : six personnes tuées dans une église dans le nord à Dablo

12 mai 2019
Burkina Faso : six personnes tuées dans une église dans le nord à Dablo

Six personnes, dont un prêtre catholique, ont été tuées dans la matinée du dimanche 12 mai dans une église à Dablo, commune de la province du Sanmatenga, dans le nord du...

La Guinée modifie sa loi sur le mariage

11 mai 2019
La Guinée modifie sa loi sur le mariage

L'Assemblée nationale guinéenne a adopté jeudi un nouveau code civil, qui modifie les dispositions légales sur la monogamie. Désormais, tout homme qui souhaite être polygame doit avoir l'accord de sa première...

Mali: composition du nouveau gouvernement de large ouverture

5 mai 2019
Mali: composition du nouveau gouvernement de large ouverture

MALI NOUVEAU GOUVERNEMENT  Décret N° 2019-0328/P-RM du 5 mai 2019 Portant Nomination des membres du Gouvernement Le Président de la République Vu la Constitution ; Vu le Décret 2019-0317/P-RM du...