mardi, 21 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

GRPAKOM.jpg

Des billets de francs CFA

Au Mali, une conférence s’est tenue ce dimanche à Bamako contre le franc CFA. Vieux serpent de mer des relations franco-africaines, le débat a été ravivé par le gouvernement populiste italien le mois dernier. Lequel affirmait que le franc CFA appauvrissait l'Afrique.

Les avis sont toujours tranchés, il a ainsi été vivement défendu par le président ivoirien, Alassane Ouattara, la semaine dernière, en visite à Paris. En revanche, les participants invités aux Etats généraux du FCA par le Forum pour un autre Mali ont dénoncé cette survivance de l'époque coloniale.

A Bamako, des universitaires, des acteurs de la société civile, des responsables politiques étaient présents pour plaider pour un changement de monnaie. Et lors de cette rencontre, le CFA n’avait pas de défenseur. Pour les universitaires, les représentants d’ONG présents la monnaie est d’abord une affaire de souveraineté.

« Nous voulons en finir avec l’acronyme CFA qui renvoie quand même aux francs des colonies françaises d’Afrique. Les Américains ne comptent pas en euro, les Européens ne comptent pas en yen et donc il nous faut une monnaie qui puisse renvoyer à notre identité », estime Nako Nubukpo ancien ministre togolais et grande voix anti-CFA sur le continent.

Pourtant, récemment, des chefs d’Etat africains des pays membres de la zone CFA ont encore défendu cette monnaie. Des arguments qui ne sont pas recevables pour Mamadou Koulibaly, ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire et participant à la rencontre de Bamako : « Cette monnaie ne permet pas de financer l’investissement risqué, l’investissement de longue période. On finance le bien de consommation, mais pas l’investissement long. Les taux d’intérêt sont plus élevés quand vous êtes un particulier, une entreprise privée, que quand vous êtes l’Etat ou une société du secteur public. »

Dans tous les pays membres de la zone CFA, les organisateurs de la rencontre de Bamako entendent installer des comités de réflexion pour instaurer de manière pacifique un débat citoyen sur le sujet.

 

RFI

Commentaires   

+2 #1 Bravo 18-02-2019 22:33
Félicitations et bon courage
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Rahinatou 18-02-2019 23:55
Trop c'est trop. Les français sont des rasia.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 sarki 19-02-2019 09:09
bonjour a tous,
c la volonté de dirigent qui manque pour le changement cette merde monnaie.
svp ouattara c un dictateur , on va pa l’écouter car c la français qui l'ont donner le pouvoir par force
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 BILICHI 19-02-2019 11:06
Peuple d'Afrique de la zone franc, imposez à vos dirigeants l'abandon de ce franc que je n'ose même pas qualifier au risque d'être minimaliste.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Tijani 19-02-2019 15:30
Abat la CFA
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Gédéon 19-02-2019 22:45
Merci et que les dirigeants AFRIQUAIN SE PRENNENT AU SÉRIEUX LE France nous tue totalement (1€ vaut plus de 600 fcfa et 1fcfa vaut combien en € réveillons nous DEBOUT L'AFRIQUE
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 waytogo 20-02-2019 00:45
enfin wake up brother in africa!!
Prochain combat réfléchir sur la nécessité de conserver la langue Française .
Créer un cadre pour choisir la meilleur langue pour nous , de toute façon français anglais ou autre c que des outils.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Niki 21-02-2019 11:50
My spouse and I stumbled over here from a different page and thought I may as
well check things out. I like what I see so now i am
following you. Look forward to looking over your web page yet again.

my homepage - สล็อต: https://slotxo2ez.blogspot.com/
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 balo goka 25-02-2019 08:06
Seuls les peuples des pays de la zone CFA peuvent imposer de force ce changement. Cela ne pourra jamais se passer pacifiquement car les intérêts du colon sont en jeux. Donc préparons à la riposte française qu'elle a déjà commencé en finançant le terrorisme dans le sahel et au Nigeria.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Gabon : le président Ali Bongo vire son vice-président et un ministre d’Etat

21 mai 2019
Gabon : le président Ali Bongo vire son vice-président et un ministre d’Etat

Par décret du président de la république gabonaise, Ali Bongo Ondimba, signé ce mardi 21 mai et dont lecture a été donnée par le secrétaire général de la présidence en...

L’ONU appelle les Etats membres du G5-Sahel à accélérer la pleine opérationnalisation de leur force conjointe

17 mai 2019
L’ONU appelle les Etats membres du G5-Sahel à accélérer la pleine opérationnalisation de leur force conjointe

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation dans la région du Sahel, en Afrique, une haute responsable des Nations Unies a appelé les Etats membres du G5-Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger...

Burkina Faso : six personnes tuées dans une église dans le nord à Dablo

12 mai 2019
Burkina Faso : six personnes tuées dans une église dans le nord à Dablo

Six personnes, dont un prêtre catholique, ont été tuées dans la matinée du dimanche 12 mai dans une église à Dablo, commune de la province du Sanmatenga, dans le nord du...

La Guinée modifie sa loi sur le mariage

11 mai 2019
La Guinée modifie sa loi sur le mariage

L'Assemblée nationale guinéenne a adopté jeudi un nouveau code civil, qui modifie les dispositions légales sur la monogamie. Désormais, tout homme qui souhaite être polygame doit avoir l'accord de sa première...

Mali: composition du nouveau gouvernement de large ouverture

5 mai 2019
Mali: composition du nouveau gouvernement de large ouverture

MALI NOUVEAU GOUVERNEMENT  Décret N° 2019-0328/P-RM du 5 mai 2019 Portant Nomination des membres du Gouvernement Le Président de la République Vu la Constitution ; Vu le Décret 2019-0317/P-RM du...

Sommet extraordinaire du G5 Sahel : l’Allemagne renouvelle son engagement aux côtés du groupe

2 mai 2019
Sommet extraordinaire du G5 Sahel : l’Allemagne renouvelle son engagement aux côtés du groupe

Les présidents du G5 Sahel ont tenu un sommet extraordinaire ce mercredi 1er mai, en présence de la Chancelière allemande, Angela Merkel. Au menu des échanges, la lutte contre le...