dimanche, 20 janvier 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Amina Bala Zakari

La polémique enfle au Nigeria après la nomination d’une nièce de Muhammadu Buhari à la Commission électorale nationale indépendante à six semaines du scrutin présidentiel.

La présidence nigériane et la Commission électorale nationale indépendante (Céni) tentent de se défendre face aux critiques de l'opposition qui dénonce la nomination d’Amina Zakari au sein de l’institution.

« Primo, cette dame fait partie de la famille présidentielle. Secundo, il s'agit de la sœur d'un ministre, un ministre en exercice, le ministre de l'Eau, souligne Shehu Yusuf Kura, porte-parole du Parti populaire démocratique (PDP), le parti de l'ancien président Goodluck Jonathan. C'est pourquoi notre parti a tenu à soulever la question de son impartialité. Le PDP s'inquiète pour la crédibilité de l'élection. Nous appelons le gouvernement à organiser tout au moins un scrutin crédible répondant aux normes, non seulement nigérianes, mais internationales. »

La Céni fait valoir que la nièce par alliance du président ne s’occupera pas du dépouillement des votes en tant que tel. Mais l’opposition n’en démord pas alors que la présidentielle est prévue pour le 16 février prochain.

« Nous ne disons pas que cette dame manquera d'impartialité, insiste le porte-parole du PDP. Nous ne disons pas qu'elle se livrera à des pratiques abusives. Mais pour que le système soit fiable et crédible, il faut éviter toute apparence de conflit d'intérêts. En la nommant, la Céni a semé le doute, non seulement dans les rangs de l'opposition, mais dans l'esprit de tous ceux qui veulent, pour le Nigeria, un scrutin libre et démocratique comme en 2015. Même si elle n'est pas responsable du dépouillement, elle aura quand même un rôle important puisque tous les aspects techniques de ce dépouillement relèveront de sa responsabilité. C'est cela que nous dénonçons. »

 

RFI

Commentaires   

0 #1 nomaou 07-01-2019 19:48
Incurie totale. Buhari = echec
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Dan Kassa 08-01-2019 17:26
Pauvre Afrique, Avant meme d'aller aux elections la population connait qu'il y'aura des fraudes et meme le gagnant est connu d'avance. Tous pour des elections au Nigeria sans violence, libre et transparente
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Diplomatie : le Tchad et Israël officialisent la reprise de leurs relations rompues en 1972

20 janvier 2019
Diplomatie : le Tchad et Israël officialisent la reprise de leurs relations rompues en 1972

Le Premier ministre Israël, Benyamin Netanyahu, à la tête d’une grande délégation comprenant notamment des membres du gouvernement de l’Etat hébreu et des hommes d’affaires, est arrivé ce dimanche matin...

Mali : au moins 8 casques bleus tchadiens tués dans l’attaque du camp de la Minusma à Aguelhok

20 janvier 2019
Mali : au moins 8 casques bleus tchadiens tués dans l’attaque du camp de la Minusma à Aguelhok

Tôt ce matin, les Casques Bleus de la MINUSMA à Aguelhok [où est stationné le contingent tchadien, NDLR] ont repoussé une attaque complexe lancée par des assaillants arrivés à bord...

RDC : la Cour constitutionnelle dit non à l’Union africaine

19 janvier 2019
RDC : la Cour constitutionnelle dit non à l’Union africaine

L’Union africaine avait demandé à la République démocratique du Congo de suspendre la proclamation des résultats des élections du 30 décembre. Le message n’est visiblement pas passé ou les responsables...

Burkina Faso : contesté, le gouvernement de Kaba Thiéba rend le tablier

19 janvier 2019
Burkina Faso : contesté, le gouvernement de Kaba Thiéba rend le tablier

Le premier ministre Paul Kaba Thiéba a présenté, dans l’après-midi de ce vendredi 18 janvier, sa démission ainsi que celle du gouvernement. En poste depuis l’élection du président Roch Marc...

CPI : Gbagbo et Blé Goudé restent finalement en prison (CPI)

18 janvier 2019
CPI : Gbagbo et Blé Goudé restent finalement en prison (CPI)

La Chambre d'appel de la CPI maintient Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé en détention et programme une audience sur leur détention le 1er février 2019 La Chambre d'appel de...

RDC: l'UA demande «la suspension de la proclamation définitive» des résultats

18 janvier 2019
RDC: l'UA demande «la suspension de la proclamation définitive» des résultats

Les résultats contestés de l'élection présidentielle en RDC étaient au centre d'une réunion à huis-clos à Addis Abeba, ce jeudi 17 janvier, entre la SADC, la CIRGL et l'UA. Une...