mercredi, 12 décembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

benjamin griveaux le 24 octobre 2018

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a réaffirmé mercredi que si l’exécutif «ne trouve pas de solution» à l’issue de la concertation menée jusqu’au 1er mars, il «renoncera» à la hausse des taxes fustigées par les «gilets jaunes».

 

«On a entendu, on suspend, on va chercher des solutions ensemble. Et si à l’issue de cette phase de discussions, il n’y a pas de bonnes solutions qui ont été trouvées, on en tirera les conséquences», a déclaré M. Griveaux sur RTL.

«On ne fait pas de la politique pour avoir raison. On fait de la politique pour que ça marche. (...) Si on ne trouve pas de solution, on y renoncera», a insisté le porte-parole du gouvernement.

Interrogé sur un possible rétablissement de l’Impôt sur la fortune (ISF), transformé l’an dernier en Impôt sur le fortune immobilière (IFI), M. Griveaux a assuré que «ce sujet-là n’est pas sur la table», demandant «18 à 24 mois pour que la mesure fasse son plein effet».

Mais il a ajouté que «si quelque chose ne marche pas, on n’est pas idiot, on va le changer». Et a rappelé que ce dispositif serait évalué par le Parlement, vraisemblablement à partir de «l’automne 2019».

Édouard Philippe a annoncé mardi un moratoire de six mois sur la hausse de la taxe carbone, un gel des tarifs du gaz et de l’électricité cet hiver et aucun durcissement du contrôle technique automobile avant l’été. Dans le même temps, une vaste concertation conduite au niveau local du 15 décembre au 1er mars doit permettre de dégager des «mesures d’accompagnement justes et efficaces».

Cette décision marque un recul de l’exécutif face au mouvement des «gilets jaunes».

«Je n’ai aucun état d’âme à dire qu’on a pu se tromper, qu’on a écouté et donc qu’on a changé. C’est le rôle du politique de ne pas être sourd, de ne pas être aveugle», a estimé M. Griveaux mercredi.

 

 

AFP

Commentaires   

0 #1 Libre 05-12-2018 12:56
C est une honte de reculer face au peuple
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Libre 05-12-2018 12:57
Fallait agir avant . Maintenant renoncer à vos mesures pour éteindre la tension
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Togo : au moins quatre morts dans des affrontements avec les forces de l’ordre

11 décembre 2018
Togo : au moins quatre morts dans des affrontements avec les forces de l’ordre

Une coalition de l’opposition, qui boycotte les législatives prévues le 20 décembre, avait appelé à des manifestations pour exiger l’arrêt du processus électoral. Deux personnes ont été tuées à Sokodé, fief...

Des sénateurs américains accusent MBS d'avoir «ordonné» le meurtre de Khashoggi

5 décembre 2018
Des sénateurs américains accusent MBS d'avoir «ordonné» le meurtre de Khashoggi

Des sénateurs républicains américains ont affirmé mardi, après avoir été informés à huis clos des conclusions de la CIA, n'avoir « aucun doute » sur le fait que le prince héritier saoudien...

«Gilets jaunes»: «si on ne trouve pas de solution, on renoncera» à la hausse des taxe (porte-parole du gouvernement)

5 décembre 2018
«Gilets jaunes»: «si on ne trouve pas de solution, on renoncera» à la hausse des taxe (porte-parole du gouvernement)

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a réaffirmé mercredi que si l’exécutif «ne trouve pas de solution» à l’issue de la concertation menée jusqu’au 1er mars, il «renoncera» à la...

Édouard Philippe : « Aucune taxe ne mérite de mettre en danger l'unité de la nation »

4 décembre 2018
Édouard Philippe : « Aucune taxe ne mérite de mettre en danger l'unité de la nation »

Après des semaines de bras de fer avec les Gilets jaunes, le Premier ministre a annoncé la suspension de la hausse de la fiscalité sur le carburant pour six mois....

RSF condamne fermement “les sévices intolérables” reçus par un journaliste malien

4 décembre 2018
RSF condamne fermement “les sévices intolérables” reçus par un journaliste malien

Reporters sans frontières (RSF) dénonce l’agression et les traitements humiliants infligés au directeur de publication d’un site internet dans les locaux de la commission vérité, justice et réconciliation (CVJR) du...

Sénégal : décès de Sidy Lamine Niasse, patron du groupe de presse Walfadjri

4 décembre 2018
Sénégal : décès de Sidy Lamine Niasse, patron du groupe de presse Walfadjri

La radio-télévision Walfadjri a annoncé mardi le décès, à l’âge de 68 ans, de Sidy Lamine Niasse, président-directeur général du groupe Walfadjri. Sidy Lamine Niasse fait partie des premiers Sénégalais...