samedi, 19 janvier 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

benjamin griveaux le 24 octobre 2018

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a réaffirmé mercredi que si l’exécutif «ne trouve pas de solution» à l’issue de la concertation menée jusqu’au 1er mars, il «renoncera» à la hausse des taxes fustigées par les «gilets jaunes».

 

«On a entendu, on suspend, on va chercher des solutions ensemble. Et si à l’issue de cette phase de discussions, il n’y a pas de bonnes solutions qui ont été trouvées, on en tirera les conséquences», a déclaré M. Griveaux sur RTL.

«On ne fait pas de la politique pour avoir raison. On fait de la politique pour que ça marche. (...) Si on ne trouve pas de solution, on y renoncera», a insisté le porte-parole du gouvernement.

Interrogé sur un possible rétablissement de l’Impôt sur la fortune (ISF), transformé l’an dernier en Impôt sur le fortune immobilière (IFI), M. Griveaux a assuré que «ce sujet-là n’est pas sur la table», demandant «18 à 24 mois pour que la mesure fasse son plein effet».

Mais il a ajouté que «si quelque chose ne marche pas, on n’est pas idiot, on va le changer». Et a rappelé que ce dispositif serait évalué par le Parlement, vraisemblablement à partir de «l’automne 2019».

Édouard Philippe a annoncé mardi un moratoire de six mois sur la hausse de la taxe carbone, un gel des tarifs du gaz et de l’électricité cet hiver et aucun durcissement du contrôle technique automobile avant l’été. Dans le même temps, une vaste concertation conduite au niveau local du 15 décembre au 1er mars doit permettre de dégager des «mesures d’accompagnement justes et efficaces».

Cette décision marque un recul de l’exécutif face au mouvement des «gilets jaunes».

«Je n’ai aucun état d’âme à dire qu’on a pu se tromper, qu’on a écouté et donc qu’on a changé. C’est le rôle du politique de ne pas être sourd, de ne pas être aveugle», a estimé M. Griveaux mercredi.

 

 

AFP

Commentaires   

0 #1 Libre 05-12-2018 12:56
C est une honte de reculer face au peuple
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Libre 05-12-2018 12:57
Fallait agir avant . Maintenant renoncer à vos mesures pour éteindre la tension
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

RDC : la Cour constitutionnelle dit non à l’Union africaine

19 janvier 2019
RDC : la Cour constitutionnelle dit non à l’Union africaine

L’Union africaine avait demandé à la République démocratique du Congo de suspendre la proclamation des résultats des élections du 30 décembre. Le message n’est visiblement pas passé ou les responsables...

Burkina Faso : contesté, le gouvernement de Kaba Thiéba rend le tablier

19 janvier 2019
Burkina Faso : contesté, le gouvernement de Kaba Thiéba rend le tablier

Le premier ministre Paul Kaba Thiéba a présenté, dans l’après-midi de ce vendredi 18 janvier, sa démission ainsi que celle du gouvernement. En poste depuis l’élection du président Roch Marc...

CPI : Gbagbo et Blé Goudé restent finalement en prison (CPI)

18 janvier 2019
CPI : Gbagbo et Blé Goudé restent finalement en prison (CPI)

La Chambre d'appel de la CPI maintient Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé en détention et programme une audience sur leur détention le 1er février 2019 La Chambre d'appel de...

RDC: l'UA demande «la suspension de la proclamation définitive» des résultats

18 janvier 2019
RDC: l'UA demande «la suspension de la proclamation définitive» des résultats

Les résultats contestés de l'élection présidentielle en RDC étaient au centre d'une réunion à huis-clos à Addis Abeba, ce jeudi 17 janvier, entre la SADC, la CIRGL et l'UA. Une...

Ghana: un journaliste d’investigation assassiné à Accra

18 janvier 2019
Ghana: un journaliste d’investigation assassiné à Accra

Un journaliste d'investigation a été abattu par balle mercredi soir alors qu'il rentrait chez lui à Accra au Ghana. Ahmed Husein participait à une vaste enquête sur la corruption dans...

Burkina : un canadien enlevé à la frontière avec le Niger, retrouvé mort (officiel)

17 janvier 2019
Burkina : un canadien enlevé à la frontière avec le Niger, retrouvé mort (officiel)

Communiqué du ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso C'est avec une vive émotion et une grande tristesse que nous avons appris la mort du canadien Kirk Woodman, enlevé par...