dimanche, 20 janvier 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Palais de congres Niamey mitchell

Le Palais des Congrès sera prochainement baptisé « Palais des Congrès général ALI CHAIBOU de Niamey », a appris Actuniger de sources officielles. Le processus est en cours pour l’adoption, en conseil des ministres, du projet de décret modifiant et complétant l’ordonnance 88-29 du 19 mai 1988 portant création d’un établissement à caractère industriel et commercial, dénommé « Palais des congrès ».

Déjà saisie sur requête du gouvernement à travers le premier ministre, la Cour constitutionnelle s’est prononcée en faveur de la modification. Il ne s’agit désormais qu’une question de jours afin que le Palais des Congrès porte officiellement son nouveau nom.

Le Palais des congrès, toute une histoire du Niger

 Véritable joyau architectural de Niamey, le Palais des congrès a été construit sous l’ère du général Seyni Kountché. Il a été officiellement ouvert lors de la tenue dans la capitale nigérienne, du sommet des chefs d’Etat de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) en 1982. Il a été exploité jusqu’en 1988 avec le statut d'Etablissement public à caractère Administratif (EPA), puis a été transformé en Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC). Depuis cette date, il a accueilli de nombreux évènements notamment des Sommets et conférences internationales, des concerts ainsi que toutes les rencontres de grande envergure.

A travers cette décision, les autorités de la Renaissance entendent poursuivre leur volonté de rendre hommage aux personnalités qui ont marqué l’histoire du Niger. Après les ponts et les échangeurs, c’est désormais d’autres édifices culturels mais aussi historiques qui porteront le nom d’illustres fils du Niger. Le Palais des congrès portera ainsi le nom du général Ali Saïbou, homme d’état, né en 1940 à Dingaji Banda et disparu le 31 octobre 2011 à Rabat. Ancien chef d’Etat à la mort de Seyni Kountché le 10 novembre 1987, il fut par la suite président de la 2e République jusqu’au 27 mars 1993. C’est sous son règne que le Niger a amorcé le virage vers la démocratie et le multipartisme à la suite de la tenue de la Conférence nationale. Une importante page de l’histoire politique du Niger au cours de laquelle, le rôle joué par « l’homme de Dingajibanda», lui a valu d’entrer dans la postérité comme  « l’homme de la décrispation ».

IKALI Actuniger.com

 

Commentaires   

+7 #1 Sabo 10-01-2019 18:22
C'est bien. Mais Je crois humblement qu'il faut honorer les gens de leur vivant. Ne laissons pas le Président Tanja ou Mahamane ousmane partir avant de le faire pour eux. ?
Tambari Jackou mérite aussi un monument. Lui-même en est un vivant pour le Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Randy Molar 10-01-2019 19:38
Palais de la culture ou bien opéra ce pas mieux ???
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 Ibanakala AG Amghar 10-01-2019 19:40
Feu Ali Chambou mérite tous les hommages en tant que précurseur et facilitateur du retour du pluralisme au Niger, mais les mots :"General d'armée et Congrès" ne font pas bon ménage. C'est même contradictoire !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Erratum 10-01-2019 19:57
Kountche est mort le 10 Novembre 1987.
Svp
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 yatto gambo 10-01-2019 20:19
en tout cas ça c'est une bonne idée que de la laissée comme ça. bonne décision prise par nos ministres compétents
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Dan malam 10-01-2019 21:02
On dirait des gens qui ont foutu quelque choses a la nation. Le seul qui le merite est le Colonel Tandja.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Bonne initiative de la 7ème Répubiq 10-01-2019 21:56
Bonne initiative des autorités de la 7ème République de rendre hommage à un homme qui a sans doute marqué l'histoire du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Respect 10-01-2019 22:26
Citation en provenance du commentaire précédent de Dan malam :
On dirait des gens qui ont foutu quelque choses a la nation. Le seul qui le merite est le Colonel Tandja.

Dan Mallam excuses moi de te le dire s'ils n'avaient rien (les gens là) foutu tu ne serais pas là pour le dire aujourd'hui.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Boubacar 11-01-2019 01:01
Dieu merci,hommage a un grand homme d'État,un homme sans façon...
Excellente issou Mahamadou comme l'adage"un hoe qui respect celui qui est devant lui prépare lui même l chemin de sa grandeur"
Bonne chance dans ce sens et qu'allah vous assiste exellence...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 El-Sahraoui 11-01-2019 02:20
Ohhh ça ne reste que les ministères soient-ils renommés
@IkonAllah_______ :-? :-? :-? :-? :-?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 A.Karim 11-01-2019 09:20
Initiative salutaire, mes respect à tous !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 A d n 11-01-2019 10:06
Sanoussi jackou un monument ? de quoi un ethnociste uun raciste et quoi encore
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #13 Niger 11-01-2019 12:16
Très belle Initiative du gouvernement .Ce grand homme est le père de la democratie et donc il le mérite
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Boubacar Hamidou 11-01-2019 15:27
C'est une bonne initiative. Et je crois que même si lel'hyénne insulte chaque jour le lion parce qu'il est méchant il sais d'avantage qu' il est plus juste qu'elle qu'elle.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Liboto 11-01-2019 15:58
Selon Sabo, Tambari Jackou mérite un monument - Je ne suis pas d’accord puisque le tribalisme, qui est une affreuse hérésie, est devenu la religion de jackou, qui n’obéit plus aux exigences de la foi islamique, religion dominante dans le pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Harouna 11-01-2019 18:27
Pauvre Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 babangida 11-01-2019 19:35
Il faut que le pont chinois dit de l'amitie soit rebaptise Pont Tandja Mamadou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #18 Nasser salifou seyni 12-01-2019 00:26
Dans ce cas notre pays aura des multitudes de baptisatisation car tout celui qui pense a un lieu emblématique préfère mettre son nom...que Dieu nous en préservé,mais si je peut dire en réalité c'est ne pas ça l'importance.. Nous voulons être classés parmi les 10 premiers mondiale que de renommée les lieux pour un titre non méritant...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Dan kassa 12-01-2019 09:53
D'où l'indifférence et la discrimination !
La question d'émancipation au Niger n'existe presque pas !
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #20 Wacha 12-01-2019 20:08
Palais de congrès André salifou où boubou Hama c est mieux.echangeur Ali chaibou c est mieux
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Tokadji 13-01-2019 08:28
Citation en provenance du commentaire précédent de Wacha :
Palais de congrès André salifou où boubou Hama c est mieux.echangeur Ali chaibou c est mieux

Plutôt idé oumarou ou daouda Diallo qui sont de grands journalistes ou hima dama dama les premier journaliste et rien pour eux. Ou boubou hama..mais André salifou lui qu est qu il a fait?!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Patrimoine culturel : le Palais des Congrès portera bientôt le nom du général Ali Chaibou

10 janvier 2019
Patrimoine culturel : le Palais des Congrès portera bientôt le nom du général Ali Chaibou

Le Palais des Congrès sera prochainement baptisé « Palais des Congrès général ALI CHAIBOU de Niamey », a appris Actuniger de sources officielles. Le processus est en cours pour l’adoption, en conseil...

L’incroyable destin du jeune écrivain, nigérien Ibrahima Madougou Moubarak

28 décembre 2018
L’incroyable destin du jeune écrivain, nigérien Ibrahima Madougou Moubarak

INCROYABLE DESTIN DU JEUNE ÉCRIVAIN, NIGÉRIEN IBRAHIMA MADOUGOU MOUBARAK AGE  DE 24 ANS, MAIS POURTANT VRAI. Étudiant en Droit, Écrivain, Commutateur des entreprises, Président de la Ligue Nigérienne de Lutte...

NÉCROLOGIE : Maman Barka, le « Barkayi national » a déposé le Biram!

21 novembre 2018
NÉCROLOGIE : Maman Barka, le « Barkayi national » a déposé le Biram!

Le monde de la culture nigérienne est en deuil avec la disparition, ce mercredi 21 novembre au petit matin, de Malam Maman Barka, « le Barkayi national », dont la voix et...

JOURNÉE MONDIALE DE L’ENFANCE : des images pour exprimer les choses

19 novembre 2018
JOURNÉE MONDIALE DE L’ENFANCE : des images pour exprimer les choses

À l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’enfance, le 20 novembre, dix-neuf adolescents venus de plusieurs regions du Niger ont participé à un atelier de l’UNICEF sur...

NTIC : Miss Geek Africa 2018, Melle Salissou Hassane Latifa, reçue par le président Issoufou

26 mai 2018
NTIC : Miss Geek Africa 2018, Melle Salissou Hassane Latifa, reçue par le président Issoufou

Le Président de la République, Chef de l’Etat SEM Issoufou Mahamadoua reçu, ce jeudi 24 mai 2018, la lauréate du concours 2018 de Miss Geek Africa, l’étudiante nigérienne Salissou Hassane...

La Grande Nuit de la Mode Tradi-Moderne au Niger

27 avril 2018
La Grande Nuit de la Mode Tradi-Moderne au Niger

Lancée il y’a un an par la jeune Entrepreneur Amina Ibrahim, la marque Mab est une ligne de vêtements prêts à porter féminins qui a pour l’objectif de prôner la...