mercredi, 25 avril 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
DIFFA : Mahamadou Bakabé (RDP Jama’a) nommé gouverneur de la région (Conseil des ministres). | Le Comité directeur de l’Union des scolaires nigériens (CD/USN) lance un mot d’ordre illimité de suspension de toutes les activités académiques à partir de ce vendredi 20 avril 2018 et sur toute l’étendue du territoire national.| Abdourahamane Idé (JENOME) a lui bénéficié d’une liberté provisoire.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

agence hadjara copie.jpg

Tr./Opinion

Lawal ABDOULAYE IBRAHIMA

Face à la polémique qu’il ya eu au Niger sur l’extradition de Sadi KADAFI vers la Libye, son pays d’origine qu’il avait quitté pour des raisons de bouleversement  socio-politique qui s’inscrivait dans le contexte de ‘’printemps arabe’’, être accueilli au Niger « pour des raisons humanitaires » selon le porte-parole du gouvernement de l’époque S.E Morou AMADOU.

Soumaila ABDOU SADOU ENAM

Durant la dernière transition militaire, notre pays avait été doté  d’un code général des Collectivités Territoriales notamment à travers l’ordonnance 2010-54 du 17 septembre 2010.  Ce code règlemente la vie de nos communes. Il fixe  les attributions, défini le mode de fonctionnement des Collectivités Territoriales ainsi que les rapports  entre l’autorité de tutelle et  les autorités décentralisées. Le  respect de ses dispositions de manière obséquieuse est gage d’une sécurité pour nos  communes dans leurs élans vers le développement et pour une meilleure vie démocratique locale.

IMG 20160130 WA0005

"Je suis convaincu qu'une part importante de la solution (contre le chômage des jeunes) réside dans l'entrepreneuriat. Il y a un grand potentiel  au Niger puisque les jeunes sont entrain d’être formés et pleins d'idées.  Cependant  ils entreprennent moins  que chez nos voisins à l’exemple du Burkina Faso où en octobre 2015, le gouvernement burkinabè  a débloqué  7 milliards de FCFA pour soutenir l'entreprenariat des jeunes. Cela est sans doute un excellent pilier pour pousser la jeunesse à entreprendre.

Issoufouadamou

Chers élus,

Nous suivons avec beaucoup d’intérêts les polémiques que suscite l’éventuelle modification de l’article 52 de la constitution de notre pays qui dispose que « durant son mandat, le Président de la République ne peut (…) prendre part, ni par lui-même, ni par autrui, aux marchés publics et privés de l’Etat et de ses démembrements.

Dr Abdoulaye HASSANE DIALLO JPE

Cette  contribution  devrait  être  intitulée   «  Pour  une   Afrique  Libre,  Prospère   et  Indépendante »  Mais,  nous  retrouverons  tout  cela   dans  le  texte   puisqu’il  s’agit   de  notre   pays,  de nos  Etats   et  enfin  de  notre   Continent,  qui  sont  victimes  dans  ces  domaines  et naturellement   dans  bien d’autres  Nous  subissons  ce que  nous ne  méritons  pas  Mais,  parce  que  nous  avons  aussi  laissé  faire  . Pourquoi  alors  cet  attentisme  qui a  fini  par  nous anesthésier  et   à nous  jeter  dans la  gueule  du  « loup » ?  

Deputes nigeriens VOA

Ce qui se trame à l’Assemblée nationale est sidérant et même révoltant : des parlementaires malhonnêtes qui mènent une incursion contre la Constitution dans le sombre dessein d’assouvir leur vorace soif de prébendes.

HamaetOusmane22

Faudra-t-il déduire désormais que l’opposition politique est en exil ? C’est peut-être le moins que l’on puisse dire, après la tenue du très « médiatisé » Forum de la diaspora de Lumana à Abidjan, et au cours duquel, pour la première fois depuis un an, Hama Amadou est apparu publiquement.

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

ENQUÊTE SUR LA MORT DU PRÉSIDENT BARÉ AVANT LA LETTRE

20 avril 2018
ENQUÊTE SUR LA MORT DU PRÉSIDENT BARÉ AVANT LA LETTRE

« La crainte suit le crime et c’est son châtiment. » Voltaire Voici ce que la fille du président Baré Rayana Alia Baré a écrit dans sa pétition lancée au...

Parlons de DROIT et rien que de DROIT

18 avril 2018
Parlons de DROIT et rien que de DROIT

Il est un truisme de rappeler qu’au Niger rien ne va bien entre les organisations de la société civile nigérienne réunie au sein du cadre de concertation et d’actions citoyennes...

44e Anniversaire de la disparition tragique de Aissa Diori : Il faut se souvenir de l’offense pour la pardonner !

16 avril 2018
44e Anniversaire de la disparition tragique de Aissa Diori : Il faut se souvenir de l’offense pour la pardonner !

En ce 44e anniversaire de cette nuit horrible du 15 avril 1974, le devoir de mémoire s’impose. Aucune action nous fera revenir notre regrettée grand-mère Aissa et pour cela, il...

Lettre ouverte à M. Bazoum Mohamed, Président du PNDS Tarayya (Par Djibrilla Mainassara Baré)

1 mars 2018
Lettre ouverte à M. Bazoum Mohamed, Président du PNDS Tarayya (Par Djibrilla Mainassara Baré)

M.le président, Pour justifier votre manifestation du 4 mars prochain visant à contrer la société civile dans ses dénonciations de la loi de finances 2018 renfermant des mesures impopulaires, la...

IN MEMORIAM : REPOSE EN PAIX, MAÏ MANGA THÉRÈSE KEÏTA !

9 février 2018
IN MEMORIAM : REPOSE EN PAIX, MAÏ MANGA THÉRÈSE KEÏTA !

Thérèse vient de partir ! C’est la formule classique ! J’ai compris tout de suite ! La Faucheuse, l’infatigable vient encore de sévir ! Elle vient de nous prendre Maï Manga Thérèse Keita, appelée...

IN MEMORIAM ! : ISSOUFOU BACHARD DIPLOMATE ET HOMME POLITIQUE ENGAGE

11 janvier 2018
IN MEMORIAM ! : ISSOUFOU BACHARD DIPLOMATE ET HOMME POLITIQUE ENGAGE

L’infatigable Faucheuse vient de nous surprendre encore. Comme toujours. Issoufou Bachard, diplomate aguerri, ancien Secrétaire Général du ministère des Affaires Etrangères, ancien ambassadeur du Niger en Libye, Président Fondateur de...