jeudi, 18 janvier 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Lutte Traditionnelle 900X375px

Filles Nigeriennes ecoles rentree 2017-2018

A l’occasion de la « Journée internationale de la fille », instaurée par l'agence ONU Femmes il y a 6 ans, l’ONG One – cofondée par le chanteur Bono – publie un rapport alarmant sur l’accès à l’éducation des filles dans le monde. Intitulé « Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves », cette étude établit le classement des pays où il fait le moins bon être écolière.

Parmi les dix « mauvais élèves », neuf se situent en Afrique : la liste comprend le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Niger, le Tchad, le Mali, la Guinée, le Liberia, le Burkina Faso et l’Ethiopie. L’Afghanistan figure également dans le groupe.

Au total, plus de 130 millions de filles à travers le monde ne sont pas scolarisées, en raison de différents facteurs. Les mariages précoces les empêchent de continuer leur scolarité – en Ethiopie, deux filles sur cinq se marient avant leur dix-huitième anniversaire et près d’une sur cinq avant l’âge de quinze ans. Parfois, les jeunes écolières doivent quitter le système scolaire pour aller travailler, car les familles en situation d’extrême pauvreté ne peuvent subvenir aux frais de scolarité. Et si elles le peuvent, elles choisissent d’envoyer les garçons pour étudier. En moyenne, la probabilité qu’une fille ne soit pas scolarisée est 57% plus élevée que la même probabilité pour un garçon. Et cet écart atteint 83% au niveau du lycée. En Afghanistan (pays en 4e position du classement), il y a 100 garçons scolarisés en primaire contre seulement 71 filles. Enfin, les conflits jouent un rôle important : au Nigeria, des centaines d’écoles ont été détruites ou fermées sous l’influence du groupe jihadiste Boko Haram (qui peut se traduire par « l’éducation occidentale est un pêché »), et plus de la moitié des filles de la région n’ont jamais été scolarisées.

De nombreux freins à l'accès à l'éducation

Les jeunes filles qui parviennent à entrer à l’école font quant à elle face à de nombreux obstacles : elles doivent souvent marcher plusieurs kilomètres, peuvent faire l’objet d’agressions sur le chemin, et sont contraintes d’être absentes quand elles ont leurs menstruations, faute d’équipements adaptés. Dans certains pays, le manque d’enseignants et de manuels scolaires est également un frein à leur scolarisation. En RCA, on compte seulement un enseignant pour 80 élèves (contre 1 enseignant pour 12 élèves aux Pays-Bas, et 1 pour 15 aux États-Unis). Conséquence directe : 500 millions de femmes dans le monde ne savent pas lire.

Rédigé à partir de données fournies par l’Unesco, le classement a été effectué à partir de onze indicateurs qui reflètent l’accès à l’éducation pour les filles, l’achèvement et la qualité de leur scolarité, ainsi que la situation générale du secteur de l’éducation. Chaque pays s’est vu attribuer un score sur 100, des scores les plus bas indiquant de mauvais résultats. Le constat démontre une forte corrélation entre un fort taux de pauvreté et une faible scolarisation des filles, bien que le Burundi fasse mentir les statistiques : alors qu’il affiche le revenu national par habitant le plus faible au monde – 286 dollars –, le pays réalise des résultats supérieurs à 18 autres pays, pourtant plus riches.

« Un cri d'alarme et des recommandantions concrètes »

Selon ONE, il faut donner la priorité aux 10 pays où la situation est la plus alarmante. En Guinée, en moyenne, les femmes de 25 ans et plus ont été à l’école pendant moins d’un an. Au Niger, seulement 17% des filles et des femmes âgées de 15 à 24 ans savent lire et écrire.

Ce rapport, loin de se contenter de pointer du doigt des pays, propose des mesures pour améliorer l'accès à l'éducation des filles. S’il souligne la nécessité d’investir dans ce domaine, il rappelle que ce n’est pas suffisant : les politiques publiques doivent être réformées, en parallèle d’une augmentation des ressources financières. Ainsi, One engage chaque gouvernement à affecter 20% de son budget national à l’éducation – par exemple, le Soudan du Sud n’y consacre que 2,6%, et 73% des filles vivant au Soudan du Sud ne vont pas à l’école primaire. Afin de lutter contre les obstacles qui entravent l’accès des filles à l’éducation, One conseille aux gouvernements d’embaucher des enseignants, de favoriser l’accès à internet dans les écoles ou encore de promouvoir l’égalité de genre.

One encourage également les Etats donateurs à augmenter le financement mondial de l’éducation à travers les programmes du Partenariat Mondial pour l'Education, qui ont déjà fait leurs preuves. « Au Niger par exemple, entre 2014 et 2016, le programme a contribué à faire passer le taux d'achèvement du primaire de 51% à 78% et 282 salles de classe supplémentaires ont été construites  », explique Friederike Röder, directrice France de One. Mais selon elle, le défi est tel qu'il ne suffit pas de continuer ce qui est déjà en place, et elle appelle donc à « redoubler d'efforts  ».

300 millions de dollars sur 3 ans

L'ONG demande à la France « d'annoncer au plus vite sa contribution au PME, car elle pourra entraîner d'autres donateurs  », indique la directrice France de One, qui appelle le gouvernement français à contribuer à hauteur de 300 millions de dollars (environ 250 millions d’euros) pour la période 2018-2020. A titre de comparaison, la France avait donné 17 millions d'euros sur la dernière période de trois ans. « Nous souhaitons que ce cri d'alarme soit entendu et pris en compte, pour ne pas avoir à écrire un rapport similaire dans deux ans », conclut Friederike Röder.

Les gouvernements suivront-ils les recommandations de l’ONG ? Une partie de la réponse à cette question sera donnée à Dakar en février 2018 à l’occasion du Partenariat mondial pour l’éducation coparrainée par le France et le Sénégal, au cours duquel les pays donateurs seront présents. Des pays qu’il est d’ailleurs inutile de rechercher dans le classement : la plupart n’y figurent pas. La France, le Canada et l’Allemagne sont absents en raison de « données insuffisantes ». « Les taux de non-scolarisation sont si faibles (...) que ces pays ont décidé de ne pas donner la priorité à la mesure de ces taux », indique l'étude. L’ONG a éliminé les pays pour lesquels les chiffres pour quatre indicateurs ou plus (sur les 11) n’étaient pas disponibles et ne permettaient pas une comparaison fiable. Le classement a donc été calculé sur un ensemble de 122 pays.

RFI

 

 

Commentaires   

0 #1 ELHADJI KOLLO M. 11-10-2017 22:59
chers PTF, comme vous aimez nos filles plus que nous même au point de vouloir nous en déposséder, alors donnez a chaque nigérienne inscrite a l’école une bourse mensuelle de 50000f jusqu’à l'age de 18 ans. ce sera en même de l'aide directe sans intermédiaire et donc efficace. c'est plus concret et efficace que les lois ,les sanctions et tous les mots qui fâchent
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Demetrius 12-10-2017 18:39
So you, as the restorer, have to set realistic goals as to exactly what
parts of the car you are going to restore to their original states and what parts of the car you
are willing to restore "as close as possible" to their original states.
All since then, Indica is floating in the market with a regular sale.

The damage varies from vehicle to vehicle but can be as small as light hail damage
which is barely visible through to damage caused by
falling trees.

Here is my blog post :: comprar views: https://www.fiverr.com/br_link/find-the-best-seo-domain-name-to-rank
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Epifania 27-10-2017 09:49
Ꮇy favorite websites that offer thiѕ particular service are Redgage (which provides a second іncome via page νiews rather tһat Ad - Sense),
She - Told - Me and Xomba (ⅾeѕpite links being Ⲛo - Follow, backlinks aгe rapidly listed
іn Google). The thing here to considеr is that it would rеquire
a massive amount of trɑining as a way to monitoг individual keywords
manually, so tһe more work that one could simplify, the better.
AAd - Words by competition - Since rank ᴡill be the biggest
reason bаcklink
for sһopify: https://www.fiverr.com/cldisplay_seo/do-high-page-rank-on-google-with-high-pr-backlinks-building searcһ engine optimization, SECockpit displays data by
position tοo, divided into positions 1-3,
4-7 and 8-10 so users migһt ƅe better informed as to which positions they could realisticallү target; visitors to a site is indicated over a daily basis.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Princess 04-11-2017 18:47
This is a topic that is near to my heart... Best wishes!
Exactly where are your contact details though?

my weblog; gsa
ser awaiting email verification: https://www.fiverr.com/irene69/create-new-300-gsa-ser-pop3-emails
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Jess 06-11-2017 19:11
Awesome post.

Feel free to visit my web-site :: no comprar backlinks: http://yrl.cz/nocomprarlinks335446
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

280x300Canal Janvier

Lutte Traditionnelle 600X600px

EcoStartup-min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Enseignement professionnel : Faute de paiement de leurs frais par l’Etat, des boursiers interdits de cours

17 janvier 2018
Enseignement professionnel : Faute de paiement de leurs frais par l’Etat, des boursiers interdits de cours

Les boursiers de l’enseignement professionnel interdits de cours pour non-paiement par l’Etat de leurs frais de scolarité. Les étudiants et élèves des Instituts et Ecoles Professionnelles de Niamey n’ont pas pu...

SANTE PUBLIQUE : Interdiction des ventes des produits des gammes PICOT, CELIA et MILUMEL (LACTALIS)

14 janvier 2018
SANTE PUBLIQUE : Interdiction des ventes des produits des gammes PICOT, CELIA et MILUMEL (LACTALIS)

Le ministre de la Santé publique, Dr Illiassou Mainassara, a ordonné ce samedi 13 janvier, « l’arrêt de la commercialisation à tous les points de vente de tous les lots des...

EDUCATION : Nouvel ultimatum d’une semaine de CAUSE/SYNACEB au gouvernement

1 janvier 2018
EDUCATION : Nouvel ultimatum d’une semaine de CAUSE/SYNACEB au gouvernement

DÉCLARATION DE LA SYNERGIE CAUSE-NIGER/SYNACEB DU 1ER JANVIER 2018  Après plusieurs réunions en vue de faire le point du partenariat avec la partie gouvernementale à la suite du non respect...

FRONT SOCIAL: Après l’UENUN, l’USN fait monter la pression

14 décembre 2017
FRONT SOCIAL: Après l’UENUN, l’USN fait monter la pression

DECLARATION DE PRESSE DU DU CD/USN DU MERCREDI 14 DECEMBRE 2017 Vu l’acte N°27 de la conférence Nationale souveraine portant reconnaissance juridique de l’USN Vu les statuts et règlement intérieur...

FRONT SOCIAL : Les étudiants de l’université de Niamey de nouveau dans la rue

12 décembre 2017
FRONT SOCIAL : Les étudiants de l’université de Niamey de nouveau dans la rue

Très tôt ce mardi matin, les étudiants de l’Université de Niamey ont pris d’assaut le pont Kennedy ainsi que les voies menant à la zone des ministères. Un vent d’humeur...

13 tonnes de médicaments contrefaits en provenance d’Inde saisie au Niger

22 novembre 2017
13 tonnes de médicaments  contrefaits en provenance d’Inde saisie au Niger

La police nigérienne a présenté lundi à la presse plus de 13 tonnes de faux médicaments acheminés à Niamey depuis l’Inde via un port ghanéen, selon un de ses responsables.