samedi, 25 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Etudiants nigeriens maroc bourse special

Nous, étudiants bénéficiaires de la bourse du programme spécial du président de la république, faisons la déclaration suivante :

 Il vous souviendra qu’en octobre 2014 par décret ministériel numéro 000283 du 5 Aout 2014, des bourses du second cycle avaient été octroyées aux 276 Etudiants pour faire le Second cycle au Maroc.

 En effet, après à avoir réussi brillamment comme en témoignent les résultats (dont six sur huit filières au total, les nigériens étaient majeurs de promotion), nous étions malheureusement contraints de rentrer au pays sans diplômes, ni attestations et ni même les simples relevés de notes pour faute de non-paiement des frais d’études par le gouvernement.

 Aujourd’hui ça fait plus de trois mois que nous sommes rentrés mais toujours hélas rien. Nos diplômes sont toujours retenus à cause d’une minable somme d’argent.

 Cette situation n’honore pas sans doute l’image de notre pays aux  yeux de l’extérieur et y compris des partenaires. En plus, c’est l’avenir de 276 Ingénieurs qui reste bloqué.

 En outre, nos rappels de bourses de second cycle n’ont pas toujours été payés par l’ANAB.

 Pire, depuis notre arrivé, les bagages  de certains de nos camarades n’ont pas été retrouvés.

C’est pourquoi, face à cette situation désolante et frustrante, nous exigeons :

 ·        Le règlement  des frais de scolarité, pour que l’Ecole délivre nos diplômes, attestions et relevés de notes afin que nous soyons dans nos droits.

·        Le règlement des rappels de nos bourses de second cycle par l’ANAB.

·        Aux responsables de la compagnie aérienneTunisair et à l’ANAB de retrouver le plus vite possible nos bagages perdus.

·        L’Audit de ce programme afin que Lumière soit faite autour de ce dernier.

Enfin nous adressons nos condoléances les plus attristés aux familles de Forces de Défense et de Sécurité tombés sur le champ d’honneur suite aux attaques terroristes.

Vive l’USN !

Vive la DENBES !

La lutte continue…

Je vous remercie.

Niamey, le 11 Novembre 2016

La Délégation des étudiants bénéficiaires de la bourse spéciale

 

 

Commentaires   

0 #1 Expat 14-11-2016 02:11
Mon Dieu si j'avais l'argent j'aurai payé
Tout leurs frais de scolarité. Ces minables de politiciens
De carrière doivent être écarté du gouvernment
2021 REVOLUTION!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Lawal 14-11-2016 11:49
Une déclaration responsable, sans insultes, sans actes d'irresponsabilité.Une déclaration basé que sur l'analyse des faits appuyées par des arguments !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Gaskia 14-11-2016 13:13
Du courage mes frères Allah vous a entendu, c'est bien comme ça que les politiciens decouragent les enfants des pauvres car leurs enfants sont nuls et delinquants.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 wane mutune 14-11-2016 17:11
Félicitations pour avoir fini vos études! Vous avez fait du bon boulot.
"Nos diplômes sont toujours retenus à cause d’une minable somme d’argent".
Quelle mauvaise publicité les dirigeants font du Niger dans ces lieux d'études!
Ce serait mieux d'estimer ce montant et le mettre dans votre communication. Ainsi, peut-être que la solution pourrait venir là où vous ne l'attendiez pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 BATAMASKE 19-11-2016 10:35
Qu'Allah vous parvienne en aide; qu'Il nous aide tous.
Que le tout Puissant sauve ce pays de ces pires grands démagogues.
QUE LA LUTTE CONTINUE! ! !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

EXE CANAL CAN 2019 ACTU NIGER

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Education : malgré les défis, le Niger mise sur la promotion du préscolaire

24 mai 2019
Education : malgré les défis, le Niger mise sur la promotion du préscolaire

Dans le cadre du dialogue politique national sur la promotion de l’éducation préscolaire, s’est tenue une conférence nationale sur la promotion de l’enseignement préscolaire, les 15 et 16 mai 2019...

Barrage de Kandadji : la BAD débloque près de 76 milliards de FCFA pour les travaux

24 mai 2019
Barrage de Kandadji : la BAD débloque près de 76 milliards de FCFA pour les travaux

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi 22 mai 2019 à Abidjan, une aide financière de 128,8 millions de dollars américains soit 75, 8...

Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

23 mai 2019
Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

Le gouvernement à travers le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) et le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), ont signé ce...

Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

23 mai 2019
Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

La décision de maintien en détention arbitraire de Sadat Illiya Dan Malam après appel du procureur est une nouvelle injustice pour cet activiste emprisonné depuis plus d’un an, ont déclaré aujourd’hui, Amnesty...

Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

22 mai 2019
Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

La Journée internationale des Casques bleus de l’ONU sera commémorée au siège des Nations Unies, à New-York, le 24 Mai 2019. A cette occasion, 111 Casques Bleus dont un du...

Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

21 mai 2019
Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

Après près de 4 mois de grèves en série, le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), s’est vu acculé par décision de justice, de suspendre provisoirement son...