vendredi, 19 avril 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
Adoption à l’instant par les députés avec 135 voix pour, 28 contre et 2 abstentions, du Projet de loi modifiant l’ordonnance n° 2010-77 du 09 décembre 2010, portant régime général des Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et technique. Les présidents d’Université, recteurs et vice-recteurs seront désormais nommés par décret pris en conseil des ministres.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

membres cnt

La salle de réunion de la CNT-Niger a servi de cadre ce Dimanche 05 Novembre à une déclaration de presse de l’Union Nationale des Agents Contractuels et Fonctionnaires des Enseignements Professionnels et Techniques (UNACEPT). M. Sanoussi Gambo, Secrétaire Général du BEN/ UNACEPT a mis à profit cette déclaration de presse pour rappeler les missions de son organisation à savoir : la défense des intérêts matériels et moraux de ses membres notamment le traitement de la question de payement des pécules à terme  échu et  du recrutement à la fonction publique, le suivi dans la gestion des carrières, la lutte pour la validation des acquis professionnels etc.

Dans sa déclaration de presse, l’UNACEPT a vivement dénoncé le comportement de son ministre de tutelle,  M. Abdoulkadri Tidjani. Le syndicat lui reproche un relâchement dans la prise en compte de ses revendications. A cela s’ajoute ce que l’UNACEPT a qualifié de «  tentative de morcellement et de déstabilisation des structures syndicales au profit de quelques prébendiers programmés ». Aussi, de sa nomination à aujourd’hui, le Ministre n’a brillé que par ses voyages tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur au lieu de visiter les centres de formation abandonnant ainsi la commande du ministère aux amateurs placés sous sa gouverne.

Le BEN/ UNACEPT, constatant le refus du Ministre de l’enseignement professionnel et technique à dialoguer, rappelle que depuis le 05 Octobre 2017 certains agents occupant des postes de responsabilité au niveau déconcentré ont été retirés par l’enseignement primaire mais n’ont pas été encore remplacés  en dépit des propositions faites par les directeurs régionaux. Le laxisme exagéré relevé par l’UNACEPT au ministère de l’enseignement professionnel et technique s’expliquerait selon elle par la peur, l’inexpérience et le manque de volonté politique du ministre dans sa gestion.

Au regard de tout ce que précède, le BEN/ UNACEPT exige le recrutement sans concours de ses militants à la fonction publique, la réactualisation de la question récurrente de la validation des acquis professionnels des formateurs des CMCAM et CFM, exige du ministre l’arrêt des hésitations dans la prise de ses décisions notamment la signature des décrets et ou arrêtés  de nomination aux postes des niveaux central et déconcentré afin d’assurer le fonctionnement  normal de son  département ministériel, la dotation des centres de formation en infrastructures et en équipements. L’UNACEPT a enfin exigé de son Ministre de tutelle, de mettre un terme à « ses pratiques ségrégationnistes et divisionnistes » au sein des différentes structures syndicales du ministère de l’enseignement professionnel et technique 

ActuNiger

 

Commentaires   

0 #1 ???? 07-11-2017 16:02
peut on accéder à la fonction publique sans concours???
j'ai toujours pensé qu'il en faut un concours pour y accéder et cela en est même un pré-requis obligatoire.....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Gorzo 10-11-2017 11:48
Tidjani, ces syndicaleux veulent avoir des places dans la gestion administrative. Donne leur un peu des postes et ils vont se taire.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Les programmes scolaires exécutés à 70 % en mars à Niamey (Ministère des enseignements secondaires)

8 avril 2019
Les programmes scolaires exécutés à 70 % en mars à Niamey (Ministère des enseignements secondaires)

L’année scolaire 2018-2019 qui entame sa dernière ligne droite n’a pas connu de perturbation majeure par  rapport à la précédente, cette accalmie a permis une progression appréciable  dans les enseignements...

Santé : lancement de l’initiative « mHealth », un service innovant pour la prise en charge des enfants malades par sms

28 mars 2019
Santé : lancement de l’initiative « mHealth », un service innovant pour la prise en charge des enfants malades par sms

L’innovation technologique au service de la santé, particulièrement celle des enfants, fait ses premiers pas au Niger. La localité d’Illéla dans la région de Tahoua, a en effet abrité le...

Santé publique : le ministère alerte sur la circulation de faux vaccins de méningite

15 mars 2019
Santé publique : le ministère alerte sur la circulation de faux vaccins de méningite

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi 15 mars, le ministère de la Santé publique a fait cas « d’une suspicion  de circulation de faux vaccins contre la méningite, le...

Enseignement Supérieur : le SNECS se radicalise, les étudiants pris en otage par le bras de fer avec le gouvernement

10 mars 2019
Enseignement Supérieur : le SNECS se radicalise, les étudiants pris en otage par le bras de fer avec le gouvernement

C’est de nouveau l’escalade entre le Syndicat national des enseignants chercheurs et du supérieur (SNECS) et le gouvernement. Une semaine après l’adoption par ce dernier du projet de loi portant...

Campagne nationale de vaccination contre la méningite : plus de 6 millions d’enfants visés

5 mars 2019
Campagne nationale de vaccination contre la méningite : plus de 6 millions d’enfants visés

Le ministre de la santé publique M. Idi Illiassou Mainassara a lancé ce mardi 05 mars 2019 à Niamey la campagne nationale de vaccination contre la méningite à méningocoque A...

Santé : le Pneumorel retiré du marché par décision du ministère

16 février 2019
Santé : le Pneumorel retiré du marché par décision du ministère

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU NIGER Par mesure préventive le Ministre de la santé publique informe les responsables des structures sanitaires publiques et privées ;...