vendredi, 19 avril 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
Adoption à l’instant par les députés avec 135 voix pour, 28 contre et 2 abstentions, du Projet de loi modifiant l’ordonnance n° 2010-77 du 09 décembre 2010, portant régime général des Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et technique. Les présidents d’Université, recteurs et vice-recteurs seront désormais nommés par décret pris en conseil des ministres.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

UENUN 27-09-2017 BIS4

C’est sous le soleil brillant de 13 heures locales que les étudiants de l’Université Abdou Moumouni de Niamey (UENUN) ont investi les locaux du Ministère des Enseignements Secondaire et Supérieur,  de la recherche et de l’innovation. Une sortie sans surprise aux yeux de l’opinion publique nationale car depuis quelque temps, les ‘’seigneurs de Haro-banda’’ ne cessaient d’attirer l’attention du Gouvernement sur la nécessite de prendre en compte leurs revendications. Celles ci tiennent principalement au paiement des arriérés de bourse (depuis Avril 2017) et de l’aide sociale, l’amélioration de leurs conditions de vie et d’études. Des préalables que l’UENUN pose sur la table du Gouvernement et en fait une condition pour la reprise des activités socio-académiques à l’Universisté Abdou Moumouni Dioffo de Niamey. Les étudiants se sont insurgés contre ce qu’ils ont qualifié de la « Gestion laisse guidon de l’enseignement supérieur » par le Gouvernement.

 

Selon M. Salaha Kheila Secrétaire Adjoint de UENUN : « Ce mouvement est une surprise et nous le poursuivrons aussi longtemps que le Gouvernement restera sourd face à nos revendications. Nous allons continuer à battre le pavé, à mener des actions sporadiques quelque soit le lieu…A l’heure où je vous parle le Président de la République n’a honoré aucun de ses engagements pris dans le secteur ».

UENUN 27-09-2017 BIS6

UENUN 27-09-2017 BIS7

Cette sortie surprise suivie de sit-in est une première en ce sens qu’elle rompt avec les mouvements habituels au cours desquels les manifestants (étudiants et scolaires) cassaient tout sur leur passage. Toutefois, il est a déploré le blocage de la circulation à une heure de pointe par les étudiants qui ont utilisé leurs bus à cet effet. Ils ont décidé d’occuper leur ministère de tutelle en scandant des slogans hostiles au régime en place.

A noter enfin que ce mouvement d’humeur intervient quelques jours seulement avant la rentrée scolaire au niveau primaire.

UENUN 27-09-2017

UENUN 27-09-2017 BIS3

Ecrivain du Sahel

ActuNiger

 

 

 

Commentaires   

0 #1 saley 28-09-2017 18:04
L'enseignement sup n'est que la face visible de l'iceberg. C'est le pays entier qui est sous gestion-laisse-guidon.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Les programmes scolaires exécutés à 70 % en mars à Niamey (Ministère des enseignements secondaires)

8 avril 2019
Les programmes scolaires exécutés à 70 % en mars à Niamey (Ministère des enseignements secondaires)

L’année scolaire 2018-2019 qui entame sa dernière ligne droite n’a pas connu de perturbation majeure par  rapport à la précédente, cette accalmie a permis une progression appréciable  dans les enseignements...

Santé : lancement de l’initiative « mHealth », un service innovant pour la prise en charge des enfants malades par sms

28 mars 2019
Santé : lancement de l’initiative « mHealth », un service innovant pour la prise en charge des enfants malades par sms

L’innovation technologique au service de la santé, particulièrement celle des enfants, fait ses premiers pas au Niger. La localité d’Illéla dans la région de Tahoua, a en effet abrité le...

Santé publique : le ministère alerte sur la circulation de faux vaccins de méningite

15 mars 2019
Santé publique : le ministère alerte sur la circulation de faux vaccins de méningite

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi 15 mars, le ministère de la Santé publique a fait cas « d’une suspicion  de circulation de faux vaccins contre la méningite, le...

Enseignement Supérieur : le SNECS se radicalise, les étudiants pris en otage par le bras de fer avec le gouvernement

10 mars 2019
Enseignement Supérieur : le SNECS se radicalise, les étudiants pris en otage par le bras de fer avec le gouvernement

C’est de nouveau l’escalade entre le Syndicat national des enseignants chercheurs et du supérieur (SNECS) et le gouvernement. Une semaine après l’adoption par ce dernier du projet de loi portant...

Campagne nationale de vaccination contre la méningite : plus de 6 millions d’enfants visés

5 mars 2019
Campagne nationale de vaccination contre la méningite : plus de 6 millions d’enfants visés

Le ministre de la santé publique M. Idi Illiassou Mainassara a lancé ce mardi 05 mars 2019 à Niamey la campagne nationale de vaccination contre la méningite à méningocoque A...

Santé : le Pneumorel retiré du marché par décision du ministère

16 février 2019
Santé : le Pneumorel retiré du marché par décision du ministère

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU NIGER Par mesure préventive le Ministre de la santé publique informe les responsables des structures sanitaires publiques et privées ;...