dimanche, 24 mars 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Tr./Opinion

SEYNI SAMI Youssoufou

« Quel dommage qu’un si grand homme soit si mal éduqué ». Ainsi parla Talleyrand à la sortie d’une audience où Napoléon, l’empereur des Français, l’avait copieusement invectivé parce que désemparé que son empire soit en lambeaux. On peut dire de la même chose des responsables des événements du 10 avril. Quel dommage que certains responsables descendent à ce niveau.

Moussa Tchangari SG

La date 10 avril 2017 restera dans l'histoire de la 7ème République comme un grand jour de la honte; en tout cas, pour toute une génération de personnalités politiques issues du mouvement étudiant. Cette date mérite d'être inscrite en caractères spéciaux dans l'horoscope de la génération militante des années 1990; car, elle fut à deux reprises l'occasion pour le mouvement étudiant nigérien de saisir la profondeur d'un des grands enseignements du philosophe Spinoza qui écrivait "Seul le pouvoir révèle l'homme".

Abdourahaman Zakaria

Dans un pays en transition démocratique comme le Niger, les mouvements sociaux doivent normalement et honnêtement contribuer à l'amélioration de la gouvernance et au dynamisme de notre démocratie.

Ibrahim MAINASSARA BARE Youtube

9 AVRIL 1999 - 9 AVRIL 2017

II y a des évènements qu’on ne peut jamais oublier et qui se fixent dans la mémoire collective, d’une Communauté, d’un Peuple ou d’une Société. Ils meublent toute une mémoire Collective. Surtout au Niger où nous avons une culture et des traditions de souvenirs dédiés à nos parents et aux dignes fils de la Nation. Ceux qui ont tout donné à leur pays et qui furent victimes d’un odieux assassinat alors qu’ils se battaient pour l’honneur et la dignité humaine.

Djibril Bare Vs Mamadou Tandja

" Le silence d'un peuple n'est qu'un effet de contrainte et non pas une adhésion volontaire à la servitude ; c'est, le plus souvent, le couvre-feu d'une révolte à venir. "  Louis-Auguste Martin

Mohammed Elhadj Attaher

Monsieur le Premier ministre,

Nous sommes dans une République,

Nous sommes aussi dans un régime semi-présidentiel, permettez-moi de le rappeler

Nous sommes dans une république et non pas dans un jardin d’enfant, comme nous y sommes le peuple nigérien avait souhaité que nous soyons dans un régime qui vous confère tous les droits même ceux que nous ignorons.

SEYNI SAMI Youssoufou

 

Alors que tous les pédagogues du monde répètent aujourd’hui, sur tous les tons, que  rien n’est pire que le classement et qu’il faut apprendre aux enfants à être eux-mêmes sans se comparer aux autres, par analogie aux Etats, pourtant tout, dans notre société, nous rappelle sans cesse l’importance croissante qu’en réalité nous attachons à la hiérarchie des notes et aux rangs de chacun. 

800x800 visuel min

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

8 mars 2019 : la Journée internationale des droits des femmes a-t-elle encore un sens ?

8 mars 2019
8 mars 2019 : la Journée internationale des droits des femmes a-t-elle encore un sens ?

A la veille du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, Virginie Martin, politiste et sociologue, enseignante-chercheuse à KEDGE,Présidente du Think Thank Different et spécialiste des questions Egalité hommes-femmes,...

Lettre citoyenne ouverte au président de la République relative au cortège présidentiel

2 mars 2019
Lettre citoyenne ouverte au président de la République relative au cortège présidentiel

Monsieur le président, Les Nigériens que nous sommes vous ont porté à la magistrature suprême en 2011, après les multiples errements de notre démocratie, et ils étaient très nombreux à...

Pourquoi je soutiens le Président Buhari ?

27 février 2019
Pourquoi je soutiens le Président Buhari ?

Je le soutiens parce que tout comme lui, je ne crois pas au libéralisme sauvage et à la privatisation tous azimuts prônés par son rival. Nous sommes dans des Etats...

Présidentielles sénégalaises 2019 : personne n’a le droit de brûler le Sénégal

23 février 2019
Présidentielles sénégalaises 2019 : personne n’a le droit de brûler le Sénégal

Les Lanceurs d’Alertes du Sénégal très préoccupés par la situation politique en cette période d’élections présidentielles tirent sur la sonnette d’alerte pour attirer l’attention de tous sur les menaces réelles...

IN MEMORIAM : Hommage à ma mère Djouldé Djibo Bakary

20 février 2019
IN MEMORIAM : Hommage à ma mère Djouldé Djibo Bakary

« La femme est le rayon de la lumière divine…Elle est Créateur, faudrait-il dire. Ce n’est pas une Créature. » (Djalal al-Din al-Rumi 1207- 1273) Tu es partie, ce 14 février 2019,...

Révision de l’Accord de Cotonou entre l'UE et 79 pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) : une opportunité à saisir pour la création de la monnaie unique de la CEDEAO

5 février 2019
Révision de l’Accord de Cotonou entre l'UE et 79 pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) : une opportunité à saisir pour la création de la monnaie unique de la CEDEAO

Entré en vigueur depuis le 1er avril 2003, l'accord de Cotonou entre l'UE et 79 pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) a pour objectifs : de rétablir les équilibres...