mercredi, 14 novembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Tr./Opinion

                Djibril bare

Dans votre réponse à un écrivain publiée le 13 mai 2016 en réaction à votre lettre adressée à vos amis du PNDS, j’ai pu lire : « …Mais j’ai dit que ce domaine de la qualité - aujourd’hui déplorable-est un problème capital, qui n’a pas été pris en compte par le régime actuel, pas plus que les précédents ».

hama amadou issoufou 0

Depuis son évacuation sanitaire, sous escorte américaine, que d’aucuns ont qualifié d’exfiltration, Hama Amadou est devenu sublimement taiseux. Un silence sonore semble s’emparer de l’homme qui se répandait jadis sur les plateaux de télés et dans les studios de radios internationales, et qui ne faisait pas dans la dentelle, à la fois dans la presse hexagonale, panafricaine que nationale.

nigeria husbandschool 0

À peine prêté serment, le régime socialiste nigérien entre en scène avec un bataillon d’une quarantaine de ministres et une dizaine de conseillers bénéficiant des mêmes privilèges que ces derniers. La machine étatique qui a n’a jamais réussi à résoudre les problèmes les plus élémentaires de la population (depuis le programme d’ajustement structurel) se retrouve alourdie, étouffée et asphyxiée davantage.

Elisabeth Sherif 01

Dans un système élitiste, conçu par les élites et principalement pour leur bien être, toute occasion est bonne pour célébrer les élites. Et le 13 mai, célébré en mémoire de la marche organisée par des femmes nigériennes pour une plus grande représentation des femmes à la Conférence Nationale Souveraine, tend à s'inscrire dans cette logique. On y célèbre la femme nigérienne bien sûr, avec cependant une forte médiatisation de celles qui symbolisent "la réussite". Mais quoi de plus normal, me diriez-vous, que de focaliser l'attention sur les « success stories » ? Ne serait-ce pas un moyen efficace d'insuffler davantage l'envie et le goût de la réussite au sein de la gente féminine nigérienne ?

Assemble National 1

Cette semaine nous avons vécu un cataclysme venant de l’Assemblée et du Sénat du Brésil qui ont donné une bonne leçon de démocratie au monde entier. Ces derniers ont pu nous démontré que les institutions de la République sont sacrées et qu’on ne devrait en aucune manière y blaguer avec. En truquant les comptes de son pays, Dilma a plongé son pays dans une crise économique dont nul n’en sait encore à quand la fin de l’hémorragie. Ainsi, les représentants du peuple, opposition comme ceux de la mouvance l’ont sanctionné en la destituant du perçoir.  

Roukaiyatou Ali HAMANI IMG 20160509 WA0078

probleme du genreJamais un homme de vrai  l’a été depuis qu’il fût de lui!». Non, Mohammad S.A.W n’est pas un prophète ordinaire, il n’est pas venu pour rendre les hommes plus religieux seulement, il prêchait la joie dans l’attente du royaume de Dieu et la foi en nous de la bonne manière qui soit. Il offrait aux désespérés le réconfort, aux exclus l’espoir et aux malades le courage.

Harouna Abdouramane

Jean-Pierre Olivier de Sardan avait récemment publiée sur le site web Marianne.net une lettre ouverte à ses « amis » du PNDS Tarayya, parti du président Issoufou au pouvoir au Niger. L’anthropologue franco-nigérien était également deux fois de suite invité de Rfi dans un exercice tendant à dire ses vérités à ses amis au pouvoir à Niamey. Un autre ami du PNDS, Harouna Abdouramane, par ailleurs biographe du président Issoufou (il a publié Les boutures de manioc) répond à J.P. Olivier de Sardan. Voici le débat.

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Lettre ouverte au Président de la République sur l’Inexécution de l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO du 23 octobre 2015

6 novembre 2018
Lettre ouverte au Président de la République sur l’Inexécution de l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO du 23 octobre 2015

Monsieur le Président de la République, J’ai l’honneur de vous rappeler que l’arrêt n°ECW/CCJ/JUD/25/15, rendu par la Cour de Justice de la CEDEAO, le 23 octobre 2015 sur « l’affaire AD...

IN MEMORIAM : Moulaye Abdoulaye, Communicant, Journaliste…..

24 octobre 2018
IN MEMORIAM : Moulaye Abdoulaye, Communicant, Journaliste…..

Décidemment, ces derniers temps, La Grande Faucheuse a décidé de ne plus nous accorder un seul répit ! C’est ainsi que j’ai été cueilli à froid, très tôt ce mardi matin,...

Non, M. Mohamed Bazoum, la crise actuelle de l’école, est loin d’être le seul fruit « des mauvais choix des précédents régimes »

3 octobre 2018
Non, M. Mohamed Bazoum, la crise actuelle de l’école, est loin d’être le seul fruit « des mauvais choix des précédents régimes »

M.Président du CEN/PNDS TARAYYA, et cher frère Dans votre discours prononcé à l’ouverture de « l’Université d’été » des jeunes Tarayya (OJT) tenue du 29 au 30 septembre 2018 à Niamey, vous...

LETTRE OUVERTE A LA CLASSE POLITIQUE NIGÉRIENNE

3 octobre 2018
LETTRE OUVERTE A LA CLASSE POLITIQUE NIGÉRIENNE

Nous jeunes, voudrions hériter un certain nombre de valeurs  tels que : le consensus-la paix-et la responsabilité. Fatigués de vos insultes et de vos jets de banane comme des petit...

DIALOGUE POLITIQUE: les pertinentes suggestions de l’expert Dr Badié Hima, ancien membre de la CENI

1 octobre 2018
DIALOGUE POLITIQUE: les pertinentes suggestions de l’expert Dr Badié Hima, ancien membre de la CENI

Il y a quelques jours, j'ai appelé à des discussions ouvertes et inclusives pour sauver le processus électoral, en particulier sur le sujet qui fâche en ce moment, tant les...

TRIBUNE LIBRE: réunion du CNDP, que peut-on attendre ?

28 septembre 2018
TRIBUNE LIBRE: réunion du CNDP, que peut-on attendre ?

Après une longue période de léthargie, le conseil national de dialogue politique se réunira le lundi 1er octobre 2018 dans la salle des banquets de la primature. La bonne nouvelle...