lundi, 27 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

HEADER AMAA 1

Kemi Seba antin cfa

L’activiste panafricaniste Kémi Seba de nouveau interpellé ce mercredi 6 septembre par les agents de la Division des investigations criminelles (DIC) de la police sénégalaise et des éléments de la police des étrangers. Il est présentement dans les locaux du service des étrangers au commissariat de Dieuppeul (Dakar), ce qui pour ses partisans pourrait déboucher sur une probable expulsion du territoire sénégalais du leader d’Urgences Panafricaines.

Pour rappel, le procureur du tribunal de Dakar a fait appel de la décision de relaxe prononcée la semaine dernière par la justice sénégalaise au bénéficie de Kémi Séba, ce qui a relancé les poursuites judiciaires dans le dossier de la plainte de la BCEAO.

L’ONG Urgences panafricaines que dirige Kémi Seba projetait d’organiser de nouvelles manifestations le 16 septembre prochain dans plusieurs villes africaines en protestation aux propos tenus récemment à Paris à l’issue de leur entretien, par le chef d’Etat ivoirien Alassane Ouattara et son homologue français Emmanuel Macron sur le FCFA.

Nous y reviendrons.

Actuniger.com

 

Commentaires   

+2 #1 Haboulé 06-09-2017 19:01
il est chanceux si c'est une simple expulsion au moins il aura la vie sauve (esperons!! )..pour rappel, Kaddafi fut egorge comme un mouton de tabaski en plein midi a CAUSE DU FRANC CFA.par des agents Francais qui ont ensuite installer les terroristes d alQaida a sa place!!
le president Gbagbo fut bombarder, arreter et parader torse nu dans sa chambre conjugale comme un vulgaire criminel pard des agents Francais a CAUSE DU FRANC CFA..pour etre jeter ensuite en prison par la Cour Penale Internationale (chargee de presecuter les dirigeants Africains)
Kaddafi voulait introduire une banque centrale africaine et une monnaie panafricaine et remplacer le CFA (voir les emails de Hillary Clinton sur wikileaks) soutenue par la reserve d Or de la Libye 200 tonnes a lepoque quie se trouvent aujourdhui en afrique du sud..
Gbagbo voulait retirer son pays du CFA et introduire sa propre monnaie le Franc Eburni.et profiter de l exportation de cacao son pays..la suite on la connait
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Haboulé 06-09-2017 19:08
Comprenez une chose la moitie de l economie francaise (bien la MOITIE!!= depend du pillage des pays d Afrique par le biais du FCA depuis 70 ans.. jamais il ne laisseront les pays de la zone remplacer le CFA en tout cas de facon pacifique avec l aide de traitres locaux comme Ouattara et les valets d Areva il feront tout pour maintenir le status quo.. debarassez vous de traitres locaux et la France n aura plus aucun choix..comme disait Sankara l avenir apparient a ceux qui sont DEBOUT, ceux qui sont assis sont ecrases .. SEULE LA LUTTE PAIE
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Hambali 06-09-2017 21:45
Nous le savons que la France n'acceptera pas la nouvelle monnaie de la Zone Franc mais cette fois que la na cas attaché sa ceinture pour naturalisé La zone franc sinon ki ils vont tué nos président ce pas leur affaire ce la notre nous les citoyens.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Hambali 06-09-2017 21:45
Nous le savons que la France n'acceptera pas la nouvelle monnaie de la Zone Franc mais cette fois que la na cas attaché sa ceinture pour naturalisé La zone franc sinon ki ils vont tué nos président ce pas leur affaire ce la notre nous les citoyens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Moustapha 07-09-2017 13:38
Honte à nos dirigeants africains.non à la France et au cfa.je n'ai jamais vu au monde des dirigeants qui ont trahi leur que ceux de l'Afrique.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 lolna 07-09-2017 15:56
Populisme béat!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Affaire « bébés importés » : les arguments de la défense de Hama Amadou devant la Cour de justice de la CEDEAO

27 mai 2019
Affaire « bébés importés » : les arguments de la défense de Hama Amadou devant la Cour de justice de la CEDEAO

PLAIDOYER DE MAÎTRE FRANÇOIS SERRES, L'AVOCAT DU CHEF DE FILE DE L'OPPOSITION NIGÉRIENNE DEVANT LES 7 JUGES DE LA CEDEAO Immunité parlementaire violée, arrestation illégale, emprisonnement arbitraire, accusations imaginaires, instruction...

Fermeture de la Braniger (Castel) : le gouvernement disposé à sauver la « Conjo » (Ministère de l’Industrie)

26 mai 2019
Fermeture de la Braniger (Castel) : le gouvernement disposé à sauver la « Conjo » (Ministère de l’Industrie)

Le gouvernement nigérien s’est dit disposé à sauver la Braniger, l’unique brasserie du pays qui a annoncé la cessation prochaine de ses activités, en raison de la situation difficile dans...

Le bâtiment de l’hôpital de district d’Arlit construit en 2013 est inutilisable (Ministre de la santé)

25 mai 2019
Le bâtiment de l’hôpital de district d’Arlit construit en 2013 est inutilisable (Ministre de la santé)

Le ministre de la Santé Dr Idi Illiassou Mainassara a annoncé ce samedi devant les parlementaires  que le bâtiment de l’hôpital de district d’Arlit construit en 2013 à hauteur de...

Front social : les étudiants ont manifesté contre les bases étrangères

25 mai 2019
Front social : les étudiants ont manifesté contre les bases étrangères

A l’appel du comité directeur de l’Union des scolaires nigériens (USN), des centaines d’étudiants ont manifesté ce samedi 25 mai à Niamey, en soutien aux forces de défense et de...

Conjoncture : la Braniger, filiale du groupe français Castel, va bientôt cesser ses activités

25 mai 2019
Conjoncture : la Braniger, filiale du groupe français Castel, va bientôt cesser ses activités

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de la « Conjo »  et aussi pour l’économie nationale! La société des Brasseries et boissons gazeuses du Niger (Braniger) va prochainement cesser ses activités. Selon une...

Education : malgré les défis, le Niger mise sur la promotion du préscolaire

24 mai 2019
Education : malgré les défis, le Niger mise sur la promotion du préscolaire

Dans le cadre du dialogue politique national sur la promotion de l’éducation préscolaire, s’est tenue une conférence nationale sur la promotion de l’enseignement préscolaire, les 15 et 16 mai 2019...