mardi, 23 avril 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

ville de Bosso

Au moins trois civils ont été tués et un autre blessé dans une attaque attribuée au groupe terroriste Boko Haram, perpétrée dans la nuit de vendredi à samedi, à Wor, commune de Bosso (extrême sud-est, proche de la frontière du Nigéria), a annoncé dimanche midi la télévision nationale.

Les terroristes, une quarantaine, ont également incendié plusieurs cases avant de disparaitre dans la nature, précise-t-on de même source.

Selon le gouverneur de la région, M. Dandano Mahamane Lawali, qui s'est déplacé sur les lieux, l'attaque est intervenue peu après le départ dans le village d'une patrouille de la gendarmerie nationale, ce qui suppose que les éléments de la secte ont un complice au sein de la population.

Cette attaque intervient après une longue accalmie dans la zone, du fait notamment des opérations de ratissage que mène l'armée nigérienne depuis quelques mois.

 

 Xinhua

Commentaires   

+5 #1 wayyo 21-11-2016 10:25
Les jeunes sont laissés à eux-mêmes, sans ressources sans travail. Les terroristes le savent et ils profitent pour les enrôler sans aucune difficulté. c'est ainsi qu'il y aura toujours des complices dans le camp adverse.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 afriki 21-11-2016 14:33
Les patrouilles terrestres seulement ne suffisent pas . ils faut utiliser des avions de reconnaissances et en permanence.
Creer un chantier dont seraient recrutés ceux ayant remis leurs armes et des informations credibles sur boko haram
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 ColonNoir 21-11-2016 15:02
Citation en provenance du commentaire précédent de afriki :
Les patrouilles terrestres seulement ne suffisent pas . ils faut utiliser des avions de reconnaissances et en permanence.
Creer un chantier dont seraient recrutés ceux ayant remis leurs armes et des informations credibles sur boko haram

Citation en provenance du commentaire précédent de afriki :
Les patrouilles terrestres seulement ne suffisent pas . ils faut utiliser des avions de reconnaissances et en permanence.
Creer un chantier dont seraient recrutés ceux ayant remis leurs armes et des informations credibles sur boko haram

Quand le terroriste vit avec toi, ce n'est pas avec des avions ou des patrouilles terrestres qu'on peut le detecter. C'est a partir des renseignements et des informations. Faut pas se leurrer Monsieur.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 mamaro 21-11-2016 17:49
Citation en provenance du commentaire précédent de ColonNoir :
Citation en provenance du commentaire précédent de afriki :
Les patrouilles terrestres seulement ne suffisent pas . ils faut utiliser des avions de reconnaissances et en permanence.
Creer un chantier dont seraient recrutés ceux ayant remis leurs armes et des informations credibles sur boko haram

Citation en provenance du commentaire précédent de afriki :
Les patrouilles terrestres seulement ne suffisent pas . ils faut utiliser des avions de reconnaissances et en permanence.
Creer un chantier dont seraient recrutés ceux ayant remis leurs armes et des informations credibles sur boko haram

Quand le terroriste vit avec toi, ce n'est pas avec des avions ou des patrouilles terrestres qu'on peut le detecter. C'est a partir des renseignements et des informations. Faut pas se leurrer Monsieur.

Ne perdez pas votre temps a repondre aux gens qui aiment toujours le malheur a leur pays
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Déclaration du MOJEN du 22 Avril 2019

22 avril 2019
Déclaration du MOJEN du 22 Avril 2019

Le MOJEN s’est réuni ce jour 22 Avril pour analyser et se prononcer sur la situation socio-académique et sécuritaire de notre pays. De la situation sécuritaire :  Le MOJEN, à...

Insécurité : 5 soldats tués et 3 blessés grave à la suite de l’explosion d’un IED sur l’axe Tillia-Agendo (Tahoua)

20 avril 2019
Insécurité : 5 soldats tués et 3 blessés grave à la suite de l’explosion d’un IED sur l’axe Tillia-Agendo (Tahoua)

Au moins cinq (5) soldats sont morts et trois (3) autres ont été gravement blessés à la suite de l’explosion ce samedi 20 avril, d’un engin explosif improvisé (IED) sur...

FAN : Laoual Chekou Koré promu général de corps d’Armée, Waly Karingma monte en grade

19 avril 2019
FAN : Laoual Chekou Koré promu général de corps d’Armée, Waly Karingma monte en grade

  Le Président de la République Issoufou Mahamadou a signé ce vendredi 19 avril, un décret portant promotion des officiers généraux et supérieurs des Forces armées nigériennes (FAN) et de...

Forum International pour la sécurité et la santé au travail (FISST 2019) : la 2e édition à Niamey les 17 et 18 septembre

19 avril 2019
Forum International pour la sécurité et la santé au travail (FISST 2019) : la 2e édition à Niamey les 17 et 18 septembre

Après une édition réussie à Bamako en 2018, c’est Niamey la capitale du Niger qui aura l’honneur d’accueillir, les 17 et 18 septembre prochain au Palais des congrès, la seconde...

Enseignement supérieur : le SNECS demande au président de renvoyer la réforme pour une seconde lecture à l’Assemblée nationale

19 avril 2019
Enseignement supérieur : le SNECS demande au président de renvoyer la réforme pour une seconde lecture à l’Assemblée nationale

Au lendemain de l’adoption par l’Assemblée nationale de la loi portant réforme du régime des Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et technique, le Syndicat national des enseignants et chercheurs...

Niamey : libération des 92 élèves interpellés suite à la violente manifestation du mardi 9 avril

19 avril 2019
Niamey : libération des 92 élèves interpellés suite à la violente manifestation du mardi 9 avril

Les 92 élèves interpellés puis placés en garde à vue à la suite de la violente manifestation du mardi 9 avril dernier, ont tous été libérés. C’est ce qu’a déclaré...