samedi, 19 janvier 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

BANNER1 Prodec cpa min

ville de Bosso

Au moins trois civils ont été tués et un autre blessé dans une attaque attribuée au groupe terroriste Boko Haram, perpétrée dans la nuit de vendredi à samedi, à Wor, commune de Bosso (extrême sud-est, proche de la frontière du Nigéria), a annoncé dimanche midi la télévision nationale.

Les terroristes, une quarantaine, ont également incendié plusieurs cases avant de disparaitre dans la nature, précise-t-on de même source.

Selon le gouverneur de la région, M. Dandano Mahamane Lawali, qui s'est déplacé sur les lieux, l'attaque est intervenue peu après le départ dans le village d'une patrouille de la gendarmerie nationale, ce qui suppose que les éléments de la secte ont un complice au sein de la population.

Cette attaque intervient après une longue accalmie dans la zone, du fait notamment des opérations de ratissage que mène l'armée nigérienne depuis quelques mois.

 

 Xinhua

Commentaires   

+5 #1 wayyo 21-11-2016 10:25
Les jeunes sont laissés à eux-mêmes, sans ressources sans travail. Les terroristes le savent et ils profitent pour les enrôler sans aucune difficulté. c'est ainsi qu'il y aura toujours des complices dans le camp adverse.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 afriki 21-11-2016 14:33
Les patrouilles terrestres seulement ne suffisent pas . ils faut utiliser des avions de reconnaissances et en permanence.
Creer un chantier dont seraient recrutés ceux ayant remis leurs armes et des informations credibles sur boko haram
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 ColonNoir 21-11-2016 15:02
Citation en provenance du commentaire précédent de afriki :
Les patrouilles terrestres seulement ne suffisent pas . ils faut utiliser des avions de reconnaissances et en permanence.
Creer un chantier dont seraient recrutés ceux ayant remis leurs armes et des informations credibles sur boko haram

Citation en provenance du commentaire précédent de afriki :
Les patrouilles terrestres seulement ne suffisent pas . ils faut utiliser des avions de reconnaissances et en permanence.
Creer un chantier dont seraient recrutés ceux ayant remis leurs armes et des informations credibles sur boko haram

Quand le terroriste vit avec toi, ce n'est pas avec des avions ou des patrouilles terrestres qu'on peut le detecter. C'est a partir des renseignements et des informations. Faut pas se leurrer Monsieur.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 mamaro 21-11-2016 17:49
Citation en provenance du commentaire précédent de ColonNoir :
Citation en provenance du commentaire précédent de afriki :
Les patrouilles terrestres seulement ne suffisent pas . ils faut utiliser des avions de reconnaissances et en permanence.
Creer un chantier dont seraient recrutés ceux ayant remis leurs armes et des informations credibles sur boko haram

Citation en provenance du commentaire précédent de afriki :
Les patrouilles terrestres seulement ne suffisent pas . ils faut utiliser des avions de reconnaissances et en permanence.
Creer un chantier dont seraient recrutés ceux ayant remis leurs armes et des informations credibles sur boko haram

Quand le terroriste vit avec toi, ce n'est pas avec des avions ou des patrouilles terrestres qu'on peut le detecter. C'est a partir des renseignements et des informations. Faut pas se leurrer Monsieur.

Ne perdez pas votre temps a repondre aux gens qui aiment toujours le malheur a leur pays
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Mendicité à Niamey : un phénomène qui prend de l'ampleur

18 janvier 2019
Mendicité à Niamey : un phénomène qui prend de l'ampleur

Pas un carrefour ou une grande place publique de Niamey qui ne soit aujourd'hui envahi par des enfants, des femmes et des hommes en quête d'aumône. Ils prennent d'assaut ces...

Révocation : le Premier Ministre Brigi Rafini se débarrasse de TRADAM, l’un de ses plus proches collaborateurs

17 janvier 2019
Révocation : le Premier Ministre Brigi Rafini se débarrasse de TRADAM, l’un de ses plus proches collaborateurs

Hier, 16 janvier 2019 en fin d'après-midi, le Premier Ministre SEM Brigi Rafini a pris un arrêté mettant fin aux fonctions de l’un de ses plus proches collaborateurs depuis près...

Défense : le Groupe d'Action Rapide (GAR-SI), nouvelle unité d’élite de la gendarmerie, désormais opérationnel

16 janvier 2019
Défense : le Groupe d'Action Rapide (GAR-SI), nouvelle unité d’élite de la gendarmerie, désormais opérationnel

Le mercredi 16 janvier 2019 s'est tenue à l'École nationale de la Gendarmerie, la cérémonie de présentation officielle d’une nouvelle unité d’élite des Forces de défense et de sécurité nigériennes....

Insécurité : 4 soldats morts dans l’explosion d’engins improvisés vers Torodi

16 janvier 2019
Insécurité : 4 soldats morts dans l’explosion d’engins improvisés vers Torodi

Le samedi 12 janvier dernier, quatre (4) soldats nigériens ont perdu la vie à la suite de l’explosion d’engins explosifs improvisés, communément appelés mines, au passage de leur convoi. Les engins...

Cour Constitutionnelle : Orange Niger déboutée sur sa requête contre le Code général des impôts

16 janvier 2019
Cour Constitutionnelle : Orange Niger déboutée sur sa requête contre le Code général des impôts

L’opérateur télécoms Orange Niger a bien fait d’avoir finalement consenti à négocier à l’amiable avec la DGI sur le contentieux fiscal qui lui a valu la fermeture durant un mois...

90.000 F le prix de la tonne du ciment 100% nigérien de Malbaza, selon un responsable

15 janvier 2019
90.000 F le prix de la tonne du ciment 100% nigérien de Malbaza, selon un responsable

Le prix de la tonne du ciment de Malbaza ciment campany est à 90.000 FCFA à Niamey, a déclaré à l’Agence Nigérienne de Presse ce mardi 15 janvier 2019, le...