jeudi, 21 février 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Orange 4GO

policier dakar

Dans une vidéo publiée dimanche sur Youtube, un policier sénégalais est pris en flagrant délit de corruption dans la circulation. Il n'en fallait pas plus pour relancer sur les réseaux le sempiternel débat sur l'indélicatesse des corps habillés.

Si l’on ne sait pas de quand datent les images en question, la vidéo postée sur Youtube, dimanche 24 juillet dans la soirée, a fait un buzz immédiat au Sénégal avec plus de 50 000 vues et 3 000 partages, relançant le vieux débat sur l’état de la corruption dans le pays.

La vidéo avait été d’abord retirée quelques heures après sa publication avant d’être repostée mardi. On y aperçoit un agent de police qui vient d’intercepter des jeunes filles en infraction. Il s’apprête à les verbaliser, puis à leur délivrer une contravention quand celles-ci entament un marchandage : 2 000, puis 3000 F CFA.

Les dernières imagent montrent le policier en question manger sa contravention, après avoir accepté la somme proposée par les jeunes filles, soit l’équivalent de 4,5 euros.

 

Enquête en cours

Selon plusieurs médias locaux et RFI citant le porte-parole de la police sénégalaise, l’agent pris en flagrant délit a été mis aux arrêts, lundi, dans les locaux disciplinaires de la police pour une période indéterminée. Une enquête a été ouverte et le policier risque une suspension salariale voire une radiation des services de police. Le parquet s’est également saisi de l’affaire.

La police est aussi sur les traces des jeunes filles ainsi que de l’auteur de la vidéo. En attendant, les internautes ne manquent pas d’accuser la police de tous les maux et de réclamer des sanctions sévères contre le policier indélicat…

 

Jeune Afrique

Commentaires   

+3 #1 Sidi 28-07-2016 14:43
Ces jeunes filles sont à saluer mais elles doivent être poursuivies aussi: C'est la loi!
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 Maiga One 28-07-2016 16:28
Cela semble banal chez nous. Au environs de 15h ce jour, au niveau du 2ème échangeur, la voix du 1er pont qui mène à l'Université, de passage, j'ai remarqué apparemment un billet de 1000 F CFA tombé des pièces remises au policier par un transporteur conduisant un "dogon bar" de couleur bleu clair. Le policier s'est abaissé pour prendre le billet et le véhicule a poursuivi sa route vers Harobanda.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Dan Dounia 28-07-2016 16:45
Mon cher, ces filles ne sont que des traitres. Avant même d'arrêter le policier, on doit les arrêter puisque il n'y'a jamais eu de corrompu sans corrupteur.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 serrè 29-07-2016 07:30
parler d abord de nos policiers !!!!!!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 seynos 29-07-2016 12:21
BRAVO pour le Sénégal. Au Niger, c'est le quotidien des policiers de la circulation.

Alors nigériens, si nous voulons mettre fin à cette corruption, il faudrait filmer des scènes de corruption pour les poster.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 adamou gouba 01-08-2016 08:59
verifier ce qui se passe au commissariat grande priere denomèe commissariat des IBBOS
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Le Nigérien 01-08-2016 10:09
Citation en provenance du commentaire précédent de Maiga One :
Cela semble banal chez nous. Au environs de 15h ce jour, au niveau du 2ème échangeur, la voix du 1er pont qui mène à l'Université, de passage, j'ai remarqué apparemment un billet de 1000 F CFA tombé des pièces remises au policier par un transporteur conduisant un "dogon bar" de couleur bleu clair. Le policier s'est abaissé pour prendre le billet et le véhicule a poursuivi sa route vers Harobanda.

Et tu as fait quoi pour montrer aux gens ce que tu as vu comme ces filles??? RIEN!!! Les gens ne peuvent pas te croire aveuglement sur parole. Prochainement si tu vois quelque chose de ce genre, il faut le denoncer
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 victime de vol 01-08-2016 10:41
une fois je suis allè renouveler mon passport a la DST et y ont soutirer les 2 timbres 10000*2 de l ancien passport j ai remis ça entre les mains de DIEU .
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BULLETIN REJEA N°12

Rejea Bulletin Info min

WhatsApp Image 2019-01-30 at 11.45.05.jpeg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Journée d’information et d’échanges avec les médias sur le traitement des affaires judiciaires

21 février 2019
Journée d’information et d’échanges avec les médias sur le traitement des affaires judiciaires

Le Secrétaire général adjoint du Ministère de la Justice Ibrahim Jean-Etienne  a présidé ce jeudi 21 février  dans la salle de conférence de la Maison de la Presse, la Journée...

Le Projet de l’Irhazer, du Tamesna et de l’Aïr au Salon Sahel-Niger 2019

21 février 2019
Le Projet de l’Irhazer, du Tamesna et de l’Aïr  au Salon Sahel-Niger 2019

Le Salon Sahel-Niger est par excellence une plateforme d’échanges, de valorisation et de promotion des produits agro-sylvo-pastoraux, de réflexion sur les politiques et stratégies de développement de l’agro-business.

Agadez - Dirkou : le commandant Lamine Mohamedine et son chauffeur tués dans une embuscade

20 février 2019
Agadez - Dirkou : le commandant Lamine Mohamedine et son  chauffeur tués dans une embuscade

Lamine Mohamedine, commandant de la plus grande base militaire dans le désert du Ténéré, à Dirkou, est mort. L'information a été confirmée par l'état-major nigérien. Il a été victime d'une...

Pas de restriction de circulation de personnes dans la région de Tillaberi (ministère de l’intérieur)

19 février 2019
Pas de restriction de circulation de personnes dans la région de Tillaberi (ministère de l’intérieur)

Le Ministère de l’intérieur  affirme que les autorités administratives de Tillabéri  (Ouest, frontalière du mali et du Burkina)  ont pris des mesures qui ‘’ne cadrent ni avec l’esprit ni avec...

Dirkou : deux militaires tués dans une embuscade dans l'extrême nord-est (sécurité)

19 février 2019
Dirkou : deux militaires tués dans une embuscade dans l'extrême nord-est (sécurité)

Deux militaires, parmi lesquels le commandant du bataillon des Forces armées nigériennes (FAN) de Dirkou dans la région d'Agadez (extrême nord-est), proche des frontières avec la Libye et le Tchad,...

Grève des enseignants dans les universités publiques au Niger

18 février 2019
Grève des enseignants dans les universités publiques au Niger

Les cours étaient perturbés lundi dans les universités publiques du Niger par une grève des enseignants qui réclament une amélioration de leurs conditions de vie et de travail, a-t-on appris...