lundi, 15 octobre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA Actu Niger 1 min

Samantha Power et Idriss Deby

Washington presse le gouvernement tchadien dans l’affaire des soixante militaires qui auraient été emprisonnés et disparus. En tournée régionale, l’ambassadrice américaine à l’ONU Samantha Power a évoqué le sujet lors de sa rencontre avec le président Idriss Deby mercredi à Ndjamena. Selon les autorités tchadiennes, les familles des militaires n’ont plus de leurs nouvelles, car ils sont en mission.

Selon le New York Times, Idriss Deby a dit que ces familles pourraient bientôt voir ces militaires à la télévision. L’opposition et la société civile sont perplexes, ils croient savoir que ces militaires ont été soit emprisonnés, soit tués.

Le département d’Etat américain est préoccupé par les allégations sur l’incarcération de militaires qui ont voté pour des candidats de l’opposition. L’ambassadrice américaine a évoqué le dossier lors de son échange avec le président Idriss Deby Itno. « Nous avons insisté là-dessus », a dit Power. « Nous avons dit qu’il était absolument indispensable que ces personnes, si elles sont bel et bien en prison, soient libérées ».

L’ambassade et le gouvernement accentueront la pression de Washington pour que le gouvernement tchadien, qui a promis de se pencher sur le dossier, prenne les décisions appropriées, a indiqué l’ambassadrice. Elle répondait à un journaliste qui lui demandait si ce dossier n’était pas de nature à compromettre le partenariat des Etats-Unis avec le gouvernement tchadien.

Boko Haram aussi au programme de cette visite

L’ambassadrice américaine, qui a rencontré la société civile à Ndjamena, a dit qu’elle était préoccupée par les informations selon lesquelles les militaires n’avaient pas pu voter dans le secret. « Nous avons vu des irrégularités », a dit l’ancienne journaliste.

Au cours de cette même visite, Samantha Power a loué les efforts du Tchad dans le cadre de la lutte contre Boko Haram. Le quartier général de la force multinationale est installé dans la capitale tchadienne. « Le Tchad fait partie de la solution pour vaincre Boko Haram », a conclu Power, avant d’ajouter : « Le renforcement des institutions démocratiques est aussi essentiel pour la stabilité du pays ».

 

RFI

Commentaires   

+3 #1 mai riga 21-04-2016 16:26
Je souhaite que l'ambassadrice des usa au niger evoque la question de l'emprisonnement de l;opposant Hama Amadou
et tous les autres mulitants de l'opposiition aussi et le manque de transparence lors des elections presidentielles et legislatives passees. C'est tres bien que les USA veille au grain sur les democrates-dictateurs africains
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #2 SANNI 21-04-2016 16:53
Citation en provenance du commentaire précédent de mai riga :
Je souhaite que l'ambassadrice des usa au niger evoque la question de l'emprisonnement de l;opposant Hama Amadou
et tous les autres mulitants de l'opposiition aussi et le manque de transparence lors des elections presidentielles et legislatives passees. C'est tres bien que les USA veille au grain sur les democrates-dictateurs africains

Hama Amadou n'a pas été arrête parce qu'il est opposant, c'est plutôt parce qu'il a acheté des bébés du Nigeria, comme les Abdou Labo qui, au moment des faits avaient eu le courage d'affronter la justice de leur Pays au lieu de fuir comme un lapin. SANNO NOYA.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #3 haidar 21-04-2016 18:49
mais pourquoi les loumanistes reveillent le démon.Hama est meme une honte pour le Niger car si c'était chez ces Toubabs il ne peut meme pas déposer sa candidature à un poste de technicien de surface.Un président marchand des bébés nous sommes dans quel monde.Veillez vous taire car on ne veut meme pas evoquer le nom de Chafo acheteur des petits Ibos
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #4 dan madotchi 21-04-2016 19:44
Citation en provenance du commentaire précédent de mai riga :
Je souhaite que l'ambassadrice des usa au niger evoque la question de l'emprisonnement de l;opposant Hama Amadou
et tous les autres mulitants de l'opposiition aussi et le manque de transparence lors des elections presidentielles et legislatives passees. C'est tres bien que les USA veille au grain sur les democrates-dictateurs africains

Heureusement que ce n'est qu'un souhait d'un lumaniste et ceux à qui c'est adressé ne sont pas des niais, mieux ils ont des principes qui leurs obligent de respecter la justice des pays partenaires dès lors qu'il s'agit de sujet qui heurte et leurs principes et la morale tout court. Tu vois les américains soutenir un trafiquant de bébés ? Faut pas rêver..
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 Lecteur Actuniger 23-04-2016 09:47
Issoufou est le président de la république du Niger et cela parti pour 5 ans.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 zaki 2 23-04-2016 19:02
J'ai honte pour l'Afrique, que des sanguinaires que des mafieux Idriss DI, M Issoufou, Denis Sassou N........

Quand les blanc nous traitent de sauvage, il faut accepter !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 dan madotchi 23-04-2016 19:36
Citation en provenance du commentaire précédent de zaki 2 :
J'ai honte pour l'Afrique, que des sanguinaires que des mafieux Idriss DI, M Issoufou, Denis Sassou N........

Quand les blanc nous traitent de sauvage, il faut accepter !!!!

Dans ta liste de sanguinaires tu as oublié Hama et Tanja durant le règne desquels aucun bilan n'est dressé au cours de la répression contre le mnj en particulier et les touaregs en général. Vous croyez que les gens ont oublié ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 belko boda 24-04-2016 23:08
Frere il ne faut pas mentir sur ce ke tu ne maitrise pas puisque jusqu'ici hama et lnnocent dns votre fameu dossier de trafique de bb.la justice a peur du pouvoir c'est pourquoi l'affaire ne va jamais etre jugé.quant a votre charlu qui a participé a la marche de soutien au coté de chattan le jour ou ceu ki on insulté notre prophete paix salu soit sur lui
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Burkina Faso: raid de la force Barkhane après l'attaque d'une gendarmerie

4 octobre 2018
Burkina Faso: raid de la force Barkhane après l'attaque d'une gendarmerie

Selon un communiqué de l'état-major français, la force Barkhane a mené un raid aérien dans la nuit du 3 au 4 octobre dans le nord du Burkina Faso. L'opération faisait...

Recrudescence des attaques de Boko Haram au Tchad

30 septembre 2018
Recrudescence des attaques de Boko Haram au Tchad

  Une attaque d'éléments de Boko Haram dans la nuit de vendredi 28 à samedi 29 septembre a fait six morts sur la rive nord du lac Tchad, et dix-sept...

Migrations : la mission militaire italienne au Niger débute finalement

27 septembre 2018
Migrations : la mission militaire italienne au Niger débute finalement

La mission militaire italienne au Niger, visant à aider les autorités locales à contrôler les flux migratoires, va finalement débuter, huit mois après avoir été votée par le Parlement italien,...

Brésil: le fils du président de Guinée équatoriale bloqué à la douane avec plus de 16 millions de dollars dans les valises

17 septembre 2018
Brésil: le fils du président de Guinée équatoriale bloqué à la douane avec plus de 16 millions de dollars dans les valises

Les policiers brésiliens ont saisi ce vendredi un impressionnant magot dans les bagages de la délégation qui accompagnait Teodorin Obiang Mangue Nguema… La saisie est d’importance. Plus de 16 millions de dollars...

Mali: assassinat d’un commandant du MOC à Tombouctou

11 septembre 2018
Mali: assassinat d’un commandant du MOC à Tombouctou

Au Mali, un commandant du MOC a été assassiné à Tombouctou dimanche soir, le 9 septembre. Le MOC, Mécanisme opérationnel de coordination, a été prévu par l'accord de paix de...

Libye: spectaculaire évasion de 400 détenus dans une prison de Tripoli

3 septembre 2018
Libye: spectaculaire évasion de 400 détenus dans une prison de Tripoli

Grande évasion en Libye où 400 détenus ont pu fuir d'une prison du sud de la capitale libyenne, Tripoli. Une zone où des milices rivales s'opposent depuis plusieurs jours. Tous...