mercredi, 21 février 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

St VALENTIN 851X315px min

villa a louer KK min

soldat nigerien patrouille village desert region Diffa

Les dernières informations non encore officielles font état de trois (3) morts et huit (8) blessés côté forces de sécurité du Niger. D'autres militaires seraient aussi portés disparus. 

Nous apprenons qu'un véhicule des assaillants a été calciné lors de la riposte des forces de sécurité du Niger. 
D'après des sources jointes par Aïr Info, les assaillants seraient venus à bord de sept véhicules et ont trompé la vigilance des sentinelles nigériennes en mettant au devant du peloton un véhicule aux couleurs de l'armée du Nigeria. 
Le convoi a pu tranquillement passer entre les villages de Dagaya et Abadam, tous abandonnés, avant d'attaquer le poste de Toumour. 
Toujours selon nos sources, les habitants des villages riverains sont fréquemment menacés par des éléments de Boko Haram qui enlevaient des présumés indicateurs de l'armée, les torturaient et des fois les tuaient. Ils arrachaient aussi des téléphones et pillaient les boutiques et magasins des populations. 
Il faut noter que ces derniers temps, il a été constaté un branle-bas dans le rang des terroristes de Boko Haram à cause des ratissages implacables de l'armée du Nigeria sur les berges du lac sensées abriter le reliquat des terroristes. En effet, depuis quelques semaines, ces derniers fuient le déluge de feu côté du Nigeria déclenché depuis l'opération dite " Lafiya Dolé", autrement dit " La Paix, c'est obligé !". 
Ce regain d'attaques de Boko Haram côté nigérien laisse comprendre que ces bandits cherchent à se soustraire de la souricière tendue par les armées de deux pays.

Ibrahim Manzo Diallo (Air Info)

Commentaires   

+2 #1 Niger 18-01-2018 19:34
Qu'Allah nous vienne en aide.amen
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Niger 18-01-2018 19:34
Qu'Allah nous vienne en aide.amen
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 q allah nous protégé contre ces ban 18-01-2018 19:49
q allah nous protégé contre ces bandits qui qui ne savent pas se q ils veulent
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Tanko 18-01-2018 20:31
Il savent bien ce qu'ils veulent eux et leurs complices.Allahou akbar un jour tout se saura et au grand jour.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #5 nigerien nouveau 19-01-2018 03:18
ou sont les militaires francais et autres base sur notre territoire ? il sont la pour notre uranuim seulement
issoufou a vendu le niger
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Ibrahim soumaila Souleymane 19-01-2018 05:14
cher compatriote ses combats meurtrier font la fierté de ce qui ont des compte bancaire spécial, français et français au tenu noir. s v p arrêté vos commentaires insolent au journal , comment une guerre qui a durée plus 3 ans , deux etats dont une classé au rang des puissant continental se laissent manipuler ainsi par des illettré? bon et ses font que ses gouvernements mobilisent a titre ( budget défense) ne leurs assurent pas cette liaison en télécommunications ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 tachal elraguwa tahoua 19-01-2018 09:22
Inalilahi wa ina ilaihim raji oun que leur ames repose en paix ameen ! Oh le bon Dieu trallient ces gens de pharaon
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 barbidou 19-01-2018 10:15
inna lilallahi wa inna ilaihi rajuun. Que leurs âmes reposent en paix. Nous allons continuer à prier pour notre pays et notre armée. Allahu Akbar.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 bakaywe 19-01-2018 10:15
La question, la plus importante, que le commun semble occulter, c'est qui arme ces "jihadistes",... pardon TERRORISTES ? Pourtant, Sambisa est démantelé ainsi que plusieurs de leurs bases ! Pourquoi ce regain d'activités, qui est derrière tout cela ? Là est la question ! L'oncle Sam a récemment reçu les représentants des "rebelles-terroristes" du Mali, un pays de "merde" comme les autres ! Je crois que tout est clair !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Modibo 19-01-2018 12:21
Il y a vraiment un problème de professionnalisme à la tête de notre armée. Un bon militaire ne doit pas utiliser le terme de surprise en temps de guerre. La guerre se prépare à l'avance, l'ennemi ne peut pas vous avertir de son offensive. Je pense que le nouveau Chef d'état major général des armées doit revoir le commandement sur le terrain, notamment à diffa et Tillabéry.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #11 Hausa 19-01-2018 13:19
Nous avons compris que se jard attaque ce de la complicité avec de notre gouvernement .
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Nafissa moussa 19-01-2018 13:54
Qu'Allah nous protége,pour ceux qui ont perdu leurs vies qu'Allah leurs accordent le paradis,que leurs âmes c reposent en paix, amen !!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #13 Ob 19-01-2018 14:52
C'est juste un ravitaillement fourni par leur complice sinon pour qoi ce toujours notre armée qui sorte perdante
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 ganaize 19-01-2018 16:21
Citation en provenance du commentaire précédent de Niger :
Qu'Allah nous vienne en aide.amen

Allah Allah Allah. Qu'avez vous fais pour meriter la protection de Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Dandize 19-01-2018 16:59
Que les âmes des disparus reposent en paix.Mais on ne va pas continuer a essuye defaites il faut trouver une solution urgente.Qu'est ce qui sr passe au niveau des fds y a t il reellement le moral si non pourquoi il faut resoudre cette equation.Trop c'est trop il faut arrreter ces pertes inutiles.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #16 zao 19-01-2018 19:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Dandize :
Que les âmes des disparus reposent en paix.Mais on ne va pas continuer a essuye defaites il faut trouver une solution urgente.Qu'est ce qui sr passe au niveau des fds y a t il reellement le moral si non pourquoi il faut resoudre cette equation.Trop c'est trop il faut arrreter ces pertes inutiles.

Ceux des officiers capables d'enrayer ces pertes sont tous mis a la touche au profit d'un club d'officiers qui avancent au sommet grace aux PAC. That's the probleme. La peur bleue de issoufou des officiers braves et courageux l'a fait decapiter l'armee nigerienne pour placer ses poulettes en esperant que ceux ci beneficieront du soutien des forces etrangeres pour eliminer la menace. On n'en est tristement la aujourd'hui.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 alkassoum 19-01-2018 19:23
qu'Allah ns protège contre les ennemis et qu'il ns dnn la force de le battre amine!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Mo 19-01-2018 22:41
Oh Allah! Protège nos pays de cette situation d'insécurité.
Accorde nous la victoire sur nos ennemis dans tout combat.
Puisse Allah pardonne nos compatriotes ayant perdu la vie durant toutes ces attaques et les accueils dans son paradis éternel. Amin.
Dans nos prières, invoquons beaucoup pour que la paix nous revienne.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Mohamed abdou 20-01-2018 02:38
oh alah protégé nous des cette sitiation amine amine
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Nana 20-01-2018 03:19
Qu'Allah nous vienne en aide et qu'il nous accorde la victoire sur les peuples infidèles.. Ameen
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 gogga 20-01-2018 15:13
Votre propension a invoquer le nom d'allah dans cette epreuve prouve votre fatalite et votre incapacite a faire face a votre destin. Pensez-vous que les irakiens se sont debarasses de DAESH juste par les prieres? Ils se sont retrousses les manches et son montes combattre et payer le prix de la liberte. Pauvres cons
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

ALM web 302x534px min

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

St VALENTIN 960X960px min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Libération de sept militants nigériens anti-loi de finances 2018

20 février 2018
Libération de sept militants nigériens anti-loi de finances 2018

La justice nigérienne a ordonné mardi la libération de sept manifestants arrêtés le 4 février lors d'un sit-in à Niamey contre la loi de finances 2018 qu'ils jugent "antisociale", a...

Diffusion des propos ethno-régionaliste sur les médias : Sanoussi Jackou et deux journalistes entendus par le procureur

20 février 2018
Diffusion des propos ethno-régionaliste sur les médias : Sanoussi Jackou et deux journalistes entendus par le procureur

Le ministre conseiller à la présidence et président du PNA Al Oumma, Sanoussi Jackou, ainsi que le PDG du Groupe de presse Anfani, Gremah Boucar et un journaliste du même...

Propos haineux et ethnocentristes : Le président Issoufou instruit le gouvernement aux fins de sévir contre les indélicats

18 février 2018
Propos haineux et ethnocentristes : Le président Issoufou instruit le gouvernement aux fins de sévir contre les indélicats

Le Conseil des ministres du vendredi 16 février a entendu une communication du ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières...

Médias: La ministre Sani Koubra appelle au sens de responsabilité des organes de presse

18 février 2018
Médias: La ministre Sani Koubra appelle au sens de responsabilité des organes de presse

La ministre de la Communication Mme Sani Hadiza Koubra et son homologue de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale, Porte parole du gouvernement Assoumana Mallan Issa...

FRONT SOCIAL : La CGT se greffe à la fronde contre la loi des finances

18 février 2018
FRONT SOCIAL : La CGT se greffe à la fronde contre la loi des finances

Déclaration de Presse CGT-NIGER  Réuni en session extraordinaire ce jour samedi 17 février 2018 à l’effet d’examiner la situation socioéconomique et politique de notre pays, le BEN CGT-Niger fidèle à...

Le procureur de la Cour d’Appel de Niamey met en garde contre les propagandes ethno-régionalistes

16 février 2018
Le procureur de la Cour d’Appel de Niamey met en garde contre les propagandes ethno-régionalistes

COMMUNIQUE DE PRESSE DU PROCUREUR GENERAL PRES LA COUR D'APPEL DE NIAMEY Depuis un certain temps, nous observons une recrudescence de comportements attentatoires à la cohésion sociale sur les réseaux...