dimanche, 15 décembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

police ne min

Des équipes des groupes privés de presse Ténéré (RTT) et Labari (RTL) en reportage ont vu leur matériel confisqué puis saccagé ce matin par des éléments de la Garde nationale alors qu’elles étaient en train de couvrir une manifestation des scolaires à Niamey la capitale.

La scène s’est déroulée dans l’enceinte du Lycée Issa Korombé pendant que les reporters et leurs cameramen étaient en train de couvrir le mouvement de grève de la Section Lycéenne et Collégienne de Niamey. Les agents des forces de l’ordre n’ont visiblement pas apprécié que les médias s’en mêlent et filment la scène d’autant que les éléments de la Garde nationale ont dû faire usage de gaz lacrymogènes pour contenir la manifestation. Ils se sont donc mis en droit de confisquer le matériel de reportage, s’en prenant au passage aux équipes de reportage qui voulaient protéger leurs outils de travail

« Les cameras des équipes de la télévision Labari et de la télévision Ténéré ont été confisquées par les éléments de la garde nationale au niveau du lycée Korombé. La camera de Labari a été cassée » a confirmé le groupe RTL  qui a aussitôt dénoncé « ces agissements contraire à la liberté d'informer le peuple ».

La RTT a pu par la suite entrée en possession de sa caméra même si les images ont été supprimées. Ce qui, au moment de la mise en ligne de cet article, n’était pas le cas pour le groupe de presse LABARI dont la caméra a été du reste endommagée lors de l’altercation entre l’équipe de reportage et les forces de l'ordre qui se sont saisis du matériel.

Cette énième atteinte à la liberté de presse et surtout d’informer a provoqué une vague d’indignation sur les réseaux sociaux et  surtout un élan de solidarité à l’égard des médias concernés. En attendant la réaction des institutions en charge de la protection de ces droits fondamentaux garantis pas la Constitution, le Conseil supérieur de la Communication (CSC) et le ministère de la Communication, il importe de rappeler à toutes fins utiles, les dispositions de l’Ordonnance 2010-035 du 04 juin 2010 portant régime de la liberté de Presse. Dans le chapitre 11 traitant des entraves à la liberté de la presse et de la Communication, l’article 78 stipule que : « constitue un délit d'entrave à la liberté de la presse et de la communication, tout fait ou action de nature à empêcher l'impression ou la libre circulation de la presse ou à empêcher le journaliste d'exercer librement son activité. Est puni d'une amende de deux cent cinquante mille (250 000) à cinq cent mille (500 000) -francs CFA, quiconque se rend coupable des faits et actions de cette nature ». Et l’article 79 complète: « lorsque l’entrave à la liberté de la presse et de la communication est exercée avec violence sur le journaliste, au sens de la présente ordonnance, ou contre l'entreprise de presse ou son personnel, les dispositions du code pénal relatives aux violences volontaires, destructions et dégradations sont applicables ».

Actuniger.com

Commentaires  

+3 #1 #SAM 15-01-2018 22:24
C vrmn lamentable d vwr la liberté dexpress@ d'être bafouée ojourdhui.l!La presse qu'est l miroir des pauvres citoyens, dw être respectée et nn maltraitée. Et svp chers cmrdes agents des FDS ayez 1esprit d convialite et d patriotisme envers les journaliates et les scolaires, vs ki êtes censés d les protéger et protéger leurs biens, c vs ki allez les menacer?.svp.Alors chers gouvernants,ayez la pitié, la tolérance envers vos populations. Les dernières sont souverraines.En +,vu ce ki s dessine à l'horizon sur cette histoire d loi des finances sans foi ni pitié, craignez Dieu!
Citer | Signaler à l’administrateur
-11 #2 Gaway 15-01-2018 22:26
Vous pensez que le travail des journalistes est plus noble que celle de la police ou autres corps habillés? Vous vous permettez de les filmés, sur leur travail. Ils ont mal fait, ils allaient vous tabassez jusqu’à.......:
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #3 Mohamed Nassamou 16-01-2018 01:27
Force reste a la loi qui n appartient a personne me a tous he bravo la ba
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Alassane Maiga 16-01-2018 01:42
Etat voyou
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Seini Moussa 16-01-2018 02:13
Chers concitoyens ne soyez pas étonnés du comportement de ces fds car la majorité d'entre eux ne sont que les enfants de [mot censuré]s de ces autorités donc allez y comprendre ce que je voudrais dire!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 La vérité 16-01-2018 06:09
Hum!!!c est pas leur faute ça revien toujours au dirigeants car meme eux y a ce qui les gouverne.......je sais pas pourquoi vous avez toujours un esprits de menacé votre citoyen....faut pas profité de votre pouvoir pour maltraité le peuple....et vous les gardes....... ils faut pas etre soit disant les protecteur du peuple..si les gens qui vous envoyez réfléchissais mal ,ne sois pas comme eux.....c est au toute chose qu'on est obliger d'obeïr.... A bas les dirigeants mal diriger......que le bon Dieu nous protege avec tous ce mauvais en tete
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Civil 16-01-2018 06:29
La justice est la.ils ont déjà oublié les policiers qui ont tué mala ,il reste pour la garde nationales.Ça c'est la dictature de la part de nos dirigeants. Toute chose a une fin patientes vous 2021 c'est demain s'il plaît a Dieu.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #8 Nazirou 16-01-2018 08:14
Liberté de presse! quand on vous touche vous criez au scandale et demandez l'application de la loi. Mais quand vous diffamez ou insultez des paisibles citoyens, vous ne faites aucune référence du droit de l'autre.
Ah! les journalistes supers citoyens. Votre compréhension de la liberté de presse, c'est distiller des info. qui ne font que nuire à votre pays. Or sachez que si ce Niger n'existe pas vous ne serez pas la pour exercer votre métier de journalistes
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 tachal elraguwa tahoua 16-01-2018 08:28
On ne sais pas quoi dire oh Allah descent ns ta misericorde dune part
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #10 bagaguegue 16-01-2018 08:33
Et avec cette bêtise on nous parle de la signature de la table de la montagne et quelle autre idiotie encore?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 mato 16-01-2018 13:01
la signature de la montagne de la table est la première erreur du régime.
on ne devrait pas donner tant de liberté à des gens qui confondent démocratie et anarchie.Il fallait d'abord faire ancrer dans les mentalités les bonnes valeurs de citoyenneté de patriotisme ,le devoir avant le droit individuel .Pour s'en convaincre ,il suffit d'écouter les interventions de certains syndicalistes et certaines associations qui oublient souvent les intérêts généraux pour exiger ceux dont eux-même connaissent l'impossibilité. On sent la voyoucrasie dans certaines exigences
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 Soumana Moussa Issaka 16-01-2018 15:13
Soumana Moussa Issaka
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #13 IDÉ MOUNKAILA 16-01-2018 15:29
VOILÀ CE QUE VOUS MÉRITEZ, ESPÈCE DE SALAUDS, FAUTEURS DE TROUBLES. JOURNALISTES AFFAMÉS PRÊTS A PACTISER AVEC LE DIABLE,QUITTE À SEMER DU DESORDRE
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Sayed 16-01-2018 16:40
Citation en provenance du commentaire précédent de IDÉ MOUNKAILA :
VOILÀ CE QUE VOUS MÉRITEZ, ESPÈCE DE SALAUDS, FAUTEURS DE TROUBLES. JOURNALISTES AFFAMÉS PRÊTS A PACTISER AVEC LE DIABLE,QUITTE À SEMER DU DESORDRE

Le Pauvre, apprend a gagner dignement et honnetement ta vie et non par des insultes payees.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 Calleur des faux 16-01-2018 21:11
Citation en provenance du commentaire précédent de Gaway :
Vous pensez que le travail des journalistes est plus noble que celle de la police ou autres corps habillés? Vous vous permettez de les filmés, sur leur travail. Ils ont mal fait, ils allaient vous tabassez jusqu’à.......:

arrrrrrrr samoo, si tu n' as rien a dire cesse de commenter, les vrais millitaires sont aux frontieres essayant de combattre boko haram et autres, stop saying bulshit
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 JMJ 17-01-2018 07:27
Comble de l’ironie, c’est les enfants de ces gardes et policiers qui finiront un jour dans ces meme etablissement publiques infâmes. Casser le materiel n’est pas digne des FDS et on s’etonne que les etudiants cassent tout sur leur passage. L’un ou l’autre va à l’encontre de la loi, mais nos FDS mieux que quiconque doivent connaitre le minimum en droit. Bref pour etre honnete la faiblesse des forces africaines resident qu’elles pensent plus etre force du gouvernement que force du peuple qui paye leur solde. IGNORANCE QUAND TU NOUS TIENS.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Dandize 17-01-2018 12:19
Le monde a change auparavant le corps de la garde est le plus noble crédible ayant le sens de responsabilite ayant sauve ce pays lors de la rebelion tres felicite par la popolution mais aujourd'hui ils s'enprennent aux pauvres journalistes les dieux sont tombes du ciel.Pauvre Niger les prieres de nos parents t'abandonnent pour la faute de tes dirigeants.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Jeune Patriote et fils de pauvre 19-01-2018 14:46
Il faut que nos FDS comprennent bien que ce sont leurs enfants qui sont dans ces établissements publiques. Ils sont mal payés et rare sont les FDS qui peuvent payer dans les écoles privées très chères.
Pauvres à nous les Pauvres qui chassent les pauvres pour garder les riches
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 14/12/2019, 22:57
sommet-extraordinaire-du-g5-sahel-le-president-du-faso-a-niamey (Ouagadougou, 14 décembre 2019). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, président en...Lire plus...
Publier le 13/12/2019, 20:56
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-13-decembre-2019 Le Conseil des Ministres s'est réuni ce jour, vendredi 13 décembre 2019, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 13/12/2019, 18:24
drame-d-inates-hommage-national-aux-71-soldats-tombes-sur-le-champ-d-honneur La base aérienne 101 de Niamey a abrité, dans la matinée de ce vendredi 13 décembre,  la...Lire plus...
Publier le 13/12/2019, 14:22
le-president-issoufou-aux-71-victimes-d-inates-votre-sacrifice-est-un-pas-decisif-vers-notre-victoire-contre-l-ennemi Hommage de la Nation aux victimes d'Inatès  Intervention de Son Excellence Monsieur...Lire plus...
Publier le 12/12/2019, 21:01
deuil-national-et-hommages-voici-les-principales-mesures-prises-par-le-gouvernement-suite-aux-tragiques-evenements-d-inates-et-d-angando-communique #Inates #Angando COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT Le mardi, 10 décembre 2019, des groupes terroristes...Lire plus...
Publier le 11/12/2019, 22:06
drame-d-inates-71-soldats-tues-12-blesses-et-plusieurs-portes-disparus-officiel Photo D'illustration Soixante-onze (71) soldats sont tombés sur le champ d’honneur, douze (12) ont...
Publier le 11/12/2019, 19:40
insecurite-plus-de-60-soldats-tues-et-des-portes-disparus-suite-a-l-attaque-du-camp-d-inates-tillaberi Au moins une soixantaine de militaires ont été tués et plusieurs autres encore portés disparus,...
Publier le 09/12/2019, 17:17
barkhane-le-president-issoufou-a-recu-une-invitation-officielle-de-macron-pour-le-sommet-de-pau Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu lundi en début...
Publier le 12/12/2019, 21:01
deuil-national-et-hommages-voici-les-principales-mesures-prises-par-le-gouvernement-suite-aux-tragiques-evenements-d-inates-et-d-angando-communique #Inates #Angando COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT Le mardi, 10 décembre 2019, des groupes terroristes...
Publier le 09/12/2019, 10:10
rapport-sur-le-developpement-humain-2019-le-niger-toujours-dernier-selon-l-indice-du-pnud-189e-189-pays Le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) a rendu public, ce lundi 9 décembre,...
Publier le 11/12/2019, 22:06
drame-d-inates-71-soldats-tues-12-blesses-et-plusieurs-portes-disparus-officiel Photo D'illustration Soixante-onze (71) soldats sont tombés sur le champ d’honneur, douze (12) ont...
Publier le 11/12/2019, 19:40
insecurite-plus-de-60-soldats-tues-et-des-portes-disparus-suite-a-l-attaque-du-camp-d-inates-tillaberi Au moins une soixantaine de militaires ont été tués et plusieurs autres encore portés disparus,...
Publier le 12/12/2019, 21:01
deuil-national-et-hommages-voici-les-principales-mesures-prises-par-le-gouvernement-suite-aux-tragiques-evenements-d-inates-et-d-angando-communique #Inates #Angando COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT Le mardi, 10 décembre 2019, des groupes terroristes...
Publier le 09/12/2019, 17:17
barkhane-le-president-issoufou-a-recu-une-invitation-officielle-de-macron-pour-le-sommet-de-pau Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu lundi en début...
Publier le 09/12/2019, 12:30
insecurite-au-moins-2-soldats-tues-et-5-autres-blesses-dans-l-attaque-d-une-position-militaire-a-agando-tahoua La position militaire d’Agando, près de Tillia (Région de Tahoua), a été visée, ce lundi matin, par...

Dans la même Rubrique

Drame d’Inatès : hommage national aux 71 soldats tombés sur le champ d’honneur

13 décembre 2019
Drame d’Inatès : hommage national aux 71 soldats tombés sur le champ d’honneur

La base aérienne 101 de Niamey a abrité, dans la matinée de ce vendredi 13 décembre,  la cérémonie des obsèques nationales des 71 soldats tombés sur le champ d’honneur, le...

Deuil national et hommages : voici les principales décisions prises par le gouvernement suite aux tragiques événements d'Inates et d'Angando (communiqué)

12 décembre 2019
Deuil national et hommages : voici les principales décisions prises par le gouvernement suite aux tragiques événements d'Inates et d'Angando (communiqué)

#Inates #Angando COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT Le mardi, 10 décembre 2019, des groupes terroristes lourdement armés ont attaqué le Poste Militaire de Reconnaissance d'Inates proche de la frontière avec le Mali....

Drame d’Inatès : 71 soldats tués, 12 blessés et plusieurs portés disparus (Officiel)

11 décembre 2019
Drame d’Inatès : 71 soldats tués, 12 blessés et plusieurs portés disparus (Officiel)

Photo D'illustration Soixante-onze (71) soldats sont tombés sur le champ d’honneur, douze (12) ont été blessés et d’autres encore portés disparus, suite à l’attaque de la position militaire des Forces...

Insécurité : plus de 60 soldats tués et des portés disparus suite à l’attaque du camp d’Inatès (Tillabéri)

11 décembre 2019
Insécurité : plus de 60 soldats tués et des portés disparus suite à l’attaque du camp d’Inatès (Tillabéri)

Au moins une soixantaine de militaires ont été tués et plusieurs autres encore portés disparus,  selon un bilan provisoire et non officiel, suite à l’attaque qui a visé, le mardi...

UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST AFRICAINE : COMMUNIQUE DE PRESSE

11 décembre 2019
UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST AFRICAINE : COMMUNIQUE DE PRESSE

5ème Revue Annuelle des Réformes, Politiques, Programmes et Projets de l’UEMOA au Niger. Niamey, le samedi 14 décembre 2019.

Attaque du camp militaire d’Agando (Tillia) : 3 militaires et 14 assaillants tués (Officiel)

11 décembre 2019
Attaque du camp militaire d’Agando (Tillia) : 3 militaires et 14 assaillants tués (Officiel)

Le bilan de l’attaque qui a visé, le lundi 9 décembre, le camp militaire d’Angando, près de Tillia dans la région de Tahoua, s’est alourdit. Selon le communiqué rendu public...