samedi, 20 janvier 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Lutte Traditionnelle 900X375px

CD USN nouveau min

DECLARATION DE PRESSE DU DU CD/USN DU MERCREDI 14 DECEMBRE 2017

Vu l’acte N°27 de la conférence Nationale souveraine portant reconnaissance juridique de l’USN
Vu les statuts et règlement intérieur de L’USN
Considérant le souci impérieux pour l’USN de sauver l’académie et préserver la quiétude sociale dans notre pays 
Considérant la volonté affichée des autorités de la septième République à passer sous silence les revendications de l’USN, pourtant légitimes et substantielles

Le Comité Directeur de l’Union des Scolaires Nigériens, réuni en séance extraordinaire ce jour jeudi 14 décembre 2017 à l’effet d’examiner la situation socio académique périlleuse dans laquelle sont engouffrés les scolaires Nigériens ainsi que la situation sociopolitique nationale et internationale, rend publique la déclaration dont la teneur suit :
Le Comité Directeur de l’USN, après avoir donné un ultimatum de dix jours depuis le 17 Novembre 2017 au Gouvernement et est revenu encore le 29 Novembre à travers un point de presse pour prouver sa volonté de gérer et de trouver des suites heureuses aux revendications les plus urgentes , mais Hélas ! Un mois aujourd’hui rien n’est favorable à nos attentes 

Au plan Social :

L’USN s’indigne face au comportement de l’Etat qui pour le seul motif de la faiblesse des ressources fait vivre un calvaire légendaire à nos camarades boursiers.
A l’heure où nous vous parlons, plusieurs de nos camarades au pays comme à l’international n’ont pas perçu la bourse du troisième trimestre censée être payée depuis le mois de juillet, voilà qu’en décembre l’ANAB rote et tire sur le temps dans le cadre du paiement de la bourse du troisième trimestre , comment songer dans ces conditions au paiement de la bourse de vacance, des retardataires et des différentes décisions ?
Au même titre que les étudiants boursiers, le paiement des allocations des élèves des collèges et lycées ainsi que les pécules pour ceux des centres des enseignements techniques et professionnels peinent à être régularisé.
A cette situation périlleuse s’ajoute les ruptures récurrentes observées dans les différents restaurants Universitaires faute de règlement à temps des fournisseurs et la mauvaise qualité du plat offert aux étudiants.
Comme si cela ne suffisait pas, les étudiants sont aujourd’hui transportés dans des conditions inhumaines et inacceptables.

Au Plan académique

Le CD/USN constate avec déshonneur et regret la recrudescence programmée et calculée du système éducatif Nigérien du secondaire au supérieur 
Sinon comment comprendre la situation dans laquelle est plongée aujourd’hui l’école Nigérienne ?
Le CD/USN condamne avec la dernière énergie le retard constaté dans la rentrée au niveau du secondaire et dans nos universités publiques.
Le CD/USN déplore la gestion chaotique de nos universités transformées de nos jours en des centres de torture des étudiants.
Comment aujourd’hui justifiés l’incapacité de ces dernières à faire face au nombre d’étudiants, alors que la totalité des étudiants Nigériens ne dépasse guère une faculté de certains de nos pays voisins ? Quelle honte !
Cette gestion est caractérisée aujourd’hui par entre autres :
Le retard académique : avec l’entassement des plusieurs promotions dans le même niveau, l’accumulation des étudiants à l’université,
Le manque et l’inaccessibilité de Masters aux étudiants et le refus des programmations à temps des soutenances,
Le CD/USN fustige la mauvaise foi du gouvernement, son incapacité et même son refus à imposer aux entrepreneurs qui le traine et traine le pays dans le cadre de la construction de tous les chantiers non achevés,
Le CD/USN déplore les conditions d’études réservées aux élèves des différents collèges et lycées de notre pays, caractérisées par :
Le manque d’enseignants et leur mauvaise qualité,
Salles de cours et Bibliothèques,
Tables bancs,
Au vu de tout ce qui précède, l’USN exige de l’Etat :
Le paiement intégral et immédiat de la bourse de vacance cumulé à celui de la troisième bourse pour ceux qui n’ont pas encore perçu, ainsi que le paiement des retardataires, de toutes les décisions et des réclamations de l’aide sociale
Le paiement des arriérés d’allocations, dans les régions de Tilabéry et Zinder,
La dotation rapide des universités en bus,
Le paiement de tous les fournisseurs du CNOU et des différents CROU,
La finalisation des chantiers en cours,
Le respect des conclusions du protocole d’accord USN-GOUVERNEMENT, dont la lumière sur l’assassinat de notre camarade Malah Bagalé, paix à son âme.
Le CD/USN en guise d’avertissement, lance un mot d’ordre de suspension de toutes les activités académiques de 48H à compter de demain vendredi 15 décembre 2017 sur toute l’étendue du territoire national.

Au plan National

Le Comité Directeur de l’Union des Scolaires Nigériens déplore l’amateurisme affiché par la classe politique Nigérienne caractérisé par son inefficacité et son incapacité à trouver un consensus minimum autour des questions d’intérêt général, en témoigne le vote automatique de la loi de finance 2018 par les soient disant représentants du peuple.
Le CD/USN exprime toute sa solidarité au peuple Nigérien dans cette période de soudure générale. 

Au plan international


Le CD/USN condamne la folle décision du président américain consistant à reconnaitre JERUSULUM comme capitale d’Israel et exprime son soutien total aux peuples qui se sont levé pour combattre cette décision qui n’est en réalité qu’une simple déclaration de la troisième guerre mondiale.

VIVE L’USN

Nous déclarons les intérêts des scolaires Nigériens non négociable
La patrie ou la mort nous vaincrons 
La lutte continue

Pour le Comité Directeur de l’USN

Le Secrétaire Général
Mahamadou Idder Algabid

CD USN nouveau1 min

 

 

Commentaires   

+2 #1 Conseiller 14-12-2017 20:30
peut être il va falloir changer la méthode de lutte et de revendication.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 MOI 15-12-2017 19:55
Avec ce ramassis de tarés et de délinquants à la tête des structures scolaires et estudiantines, l'avenir de l'école nigérienne, le développement du pays sont compromis.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

ALM_web_302x534px.jpg

 

280x300Canal Janvier

EcoStartup-min

Lutte Traditionnelle 600X600px

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Enseignement professionnel : Faute de paiement de leurs frais par l’Etat, des boursiers interdits de cours

17 janvier 2018
Enseignement professionnel : Faute de paiement de leurs frais par l’Etat, des boursiers interdits de cours

Les boursiers de l’enseignement professionnel interdits de cours pour non-paiement par l’Etat de leurs frais de scolarité. Les étudiants et élèves des Instituts et Ecoles Professionnelles de Niamey n’ont pas pu...

SANTE PUBLIQUE : Interdiction des ventes des produits des gammes PICOT, CELIA et MILUMEL (LACTALIS)

14 janvier 2018
SANTE PUBLIQUE : Interdiction des ventes des produits des gammes PICOT, CELIA et MILUMEL (LACTALIS)

Le ministre de la Santé publique, Dr Illiassou Mainassara, a ordonné ce samedi 13 janvier, « l’arrêt de la commercialisation à tous les points de vente de tous les lots des...

EDUCATION : Nouvel ultimatum d’une semaine de CAUSE/SYNACEB au gouvernement

1 janvier 2018
EDUCATION : Nouvel ultimatum d’une semaine de CAUSE/SYNACEB au gouvernement

DÉCLARATION DE LA SYNERGIE CAUSE-NIGER/SYNACEB DU 1ER JANVIER 2018  Après plusieurs réunions en vue de faire le point du partenariat avec la partie gouvernementale à la suite du non respect...

FRONT SOCIAL: Après l’UENUN, l’USN fait monter la pression

14 décembre 2017
FRONT SOCIAL: Après l’UENUN, l’USN fait monter la pression

DECLARATION DE PRESSE DU DU CD/USN DU MERCREDI 14 DECEMBRE 2017 Vu l’acte N°27 de la conférence Nationale souveraine portant reconnaissance juridique de l’USN Vu les statuts et règlement intérieur...

FRONT SOCIAL : Les étudiants de l’université de Niamey de nouveau dans la rue

12 décembre 2017
FRONT SOCIAL : Les étudiants de l’université de Niamey de nouveau dans la rue

Très tôt ce mardi matin, les étudiants de l’Université de Niamey ont pris d’assaut le pont Kennedy ainsi que les voies menant à la zone des ministères. Un vent d’humeur...

13 tonnes de médicaments contrefaits en provenance d’Inde saisie au Niger

22 novembre 2017
13 tonnes de médicaments  contrefaits en provenance d’Inde saisie au Niger

La police nigérienne a présenté lundi à la presse plus de 13 tonnes de faux médicaments acheminés à Niamey depuis l’Inde via un port ghanéen, selon un de ses responsables.