jeudi, 18 janvier 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Lutte Traditionnelle 900X375px

echauffoure entre etudiants et GNN 04-10-2017

C’est aux environs de 11 heures locales que les élèves et étudiants des Instituts et Ecoles de formation Professionnelle et Technique du Niger (UIEPTN) ont investi les locaux du Ministère en charge des Enseignements Supérieurs. Après avoir barricadé les grandes voies menant à ce ministère en scandant des slogans hostiles au régime en place, les élèves et étudiants feront face à un imposant dispositif des éléments de la Garde Nationale du Niger (GNN) qui ont fait usage des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Ces derniers se replient dans le ministère prenant leurs camarades blessés (légèrement) en majorité des filles pour les mettre à l’abri du gaz dans la mosquée et les bureaux climatisés du ministère. Par la suite, c’est près de vingt (20) filles (dans un état inconscient) qui seront évacuées d’urgence à hôpital national de Niamey accompagnées de leurs camarades à bords des véhicules des curieux observateurs.

echauffoure entre etudiants et GNN 04-10-2017 BIS

echauffoure entre etudiants et GNN 04-10-2017 BIS1

A noter que ce rebondissement de la tension en milieu scolaire et estudiantin intervient deux jours seulement après la rentrée scolaire du cycle primaire et des écoles instituts de formation professionnelle et technique. Cette année ils sont 55.867 étudiants des Instituts et Ecoles de la formation professionnelle et technique au Niger.

La manifestation de ce matin suivi de sit-in dans les locaux du ministère de tutelle a été engagée par l’Union des Instituts et Ecoles de formation Professionnelle et Technique du Niger (UIEPTN). Le Secrétaire General adjoint de l’UIEPTN M. Abdoulaye Idé Adamou, dans une colère à peine contenue, exige : «  le paiement immédiat de la troisième bourse, de la bourse des vacances et surtout le versement intégral par l’Etat aux écoles et institut des frais de formation de nos camarades. »

echauffoure entre etudiants et GNN 04-10-2017 BIS2

echauffoure entre etudiants et GNN 04-10-2017 BIS3

Après la rentrée scolaire du lundi dernier, poursuit-il, nombreux sont nos camarades ont menacés d’exclusion par les fondateurs et promoteurs des Ecoles et Instituts privés faute du versement de leurs frais de formation par le gouvernement. « Nous ne pouvons plus cautionner que l’Etat refuse de le faire puisque les camarades concernés sont issus des familles démunies. »

A comprendre  l’Union des Instituts et Ecoles formation Professionnelle et Technique du Niger (UIEPTN), le mouvement d’humeur de ce matin n’est qu’un avertissement car si rien n’est fait par le Gouvernement pour accéder à leurs revendications, ils passeront à « la vitesse supérieure »

echauffoure entre etudiants et GNN 04-10-2017 BIS4

echauffoure entre etudiants et GNN 04-10-2017 BIS5

Ecrivain du Sahel

ActuNiger

 

Commentaires   

0 #1 pardon 04-10-2017 18:27
faut faire attention au regime fantoche .. ils ont la gachette facile.. quand a la bourse, faut vous chercher..y'a pas l'argent: le budget de l'etat est utiliser pour financer les interminables voyages et les sejours dans les plus luxueux hotels du monde de Issoufou Mahamadou
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Adams 04-10-2017 21:14
As'salam Mr le Ministre il faut penser aux étudiants de l'Université de Zinder
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

280x300Canal Janvier

Lutte Traditionnelle 600X600px

EcoStartup-min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Enseignement professionnel : Faute de paiement de leurs frais par l’Etat, des boursiers interdits de cours

17 janvier 2018
Enseignement professionnel : Faute de paiement de leurs frais par l’Etat, des boursiers interdits de cours

Les boursiers de l’enseignement professionnel interdits de cours pour non-paiement par l’Etat de leurs frais de scolarité. Les étudiants et élèves des Instituts et Ecoles Professionnelles de Niamey n’ont pas pu...

SANTE PUBLIQUE : Interdiction des ventes des produits des gammes PICOT, CELIA et MILUMEL (LACTALIS)

14 janvier 2018
SANTE PUBLIQUE : Interdiction des ventes des produits des gammes PICOT, CELIA et MILUMEL (LACTALIS)

Le ministre de la Santé publique, Dr Illiassou Mainassara, a ordonné ce samedi 13 janvier, « l’arrêt de la commercialisation à tous les points de vente de tous les lots des...

EDUCATION : Nouvel ultimatum d’une semaine de CAUSE/SYNACEB au gouvernement

1 janvier 2018
EDUCATION : Nouvel ultimatum d’une semaine de CAUSE/SYNACEB au gouvernement

DÉCLARATION DE LA SYNERGIE CAUSE-NIGER/SYNACEB DU 1ER JANVIER 2018  Après plusieurs réunions en vue de faire le point du partenariat avec la partie gouvernementale à la suite du non respect...

FRONT SOCIAL: Après l’UENUN, l’USN fait monter la pression

14 décembre 2017
FRONT SOCIAL: Après l’UENUN, l’USN fait monter la pression

DECLARATION DE PRESSE DU DU CD/USN DU MERCREDI 14 DECEMBRE 2017 Vu l’acte N°27 de la conférence Nationale souveraine portant reconnaissance juridique de l’USN Vu les statuts et règlement intérieur...

FRONT SOCIAL : Les étudiants de l’université de Niamey de nouveau dans la rue

12 décembre 2017
FRONT SOCIAL : Les étudiants de l’université de Niamey de nouveau dans la rue

Très tôt ce mardi matin, les étudiants de l’Université de Niamey ont pris d’assaut le pont Kennedy ainsi que les voies menant à la zone des ministères. Un vent d’humeur...

13 tonnes de médicaments contrefaits en provenance d’Inde saisie au Niger

22 novembre 2017
13 tonnes de médicaments  contrefaits en provenance d’Inde saisie au Niger

La police nigérienne a présenté lundi à la presse plus de 13 tonnes de faux médicaments acheminés à Niamey depuis l’Inde via un port ghanéen, selon un de ses responsables.