mercredi, 25 avril 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
DIFFA : Mahamadou Bakabé (RDP Jama’a) nommé gouverneur de la région (Conseil des ministres). | Le Comité directeur de l’Union des scolaires nigériens (CD/USN) lance un mot d’ordre illimité de suspension de toutes les activités académiques à partir de ce vendredi 20 avril 2018 et sur toute l’étendue du territoire national.| Abdourahamane Idé (JENOME) a lui bénéficié d’une liberté provisoire.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

agence hadjara copie.jpg

BpLumana min

Déclaration du Bureau politique national du MODEN/FA Lumana Africa

Réuni en ce jour saint de l’Islam, le vendredi 13 avril 2018 à l’effet d’examiner la situation socio politique préoccupante créée et entretenue par Issoufou Mahamadou et son régime, le Bureau Politique National du MODEN FA Lumana Africa fait la déclaration suivante.

Militantes, Militants,
Chers Compatriotes

Comme en 2016, en privant le Président du MODEN FA Lumana Africa, Hama AMADOU de la liberté de battre campagne à travers une décision politique qui violait allègrement l’Arrêt de la Cour constitutionnelle validant sa candidature, aujourd’hui une autre décision politique dont l’objectif est d’invalider la candidature du Président du MODEN FA Lumana Africa vient de lui être rendue.

Comme en 2016, Issoufou Mahamadou n’est pas disposé à organiser de saines élections en 2021.
Il est décidé à confisquer le pouvoir et la souveraineté populaire par la violation répétée du cadrage constitutionnel, l’instrumentalisation des Institutions ainsi que l’utilisation du pouvoir d’Etat au service exclusif de son clan.

Dans cette optique, un plan machiavélique, pire que celui que nous avions vécu en 2016 est mis en marche : Il fallait avant tout empêcher à tous ceux qui le pourraient de contribuer à mettre en évidence la véracité du hold-up de 2016. Le refus d’organiser les élections locales sous des prétextes fallacieux, le refus de l’organisation de l’élection législative partielle de Maradi procèdent de ce stratagème.

Issoufou Mahamadou et son régime considèrent la retenue circonstancielle du peuple en 2016 comme l’indication indiscutable d’un peuple à qui on peut tout imposer. Après tout pourquoi ce qui a été si facilement possible en 2016 poserait-il de problème en 2021 ?
Pourquoi se gêner à élaborer des textes sur mesure et mettre en place une CENI « apprivoisée » ?
Pourquoi se soumettre aux décisions de justice dès lors que les choses sont « réglées » ?
Ceci explique que les violations des droits et les dénis de justice soient perpétrés avec plus d’arrogance et d’irresponsabilité et que les droits et libertés individuelles et collectives soient bafoués même aux prix de mettre à mal la cohésion nationale ou de poser des actes attentatoires à l’unité nationale ou de porter préjudice à notre politique extérieure. C’est ainsi qu’il faut comprendre la détention en prison de Seydou Bakary, Idé Kalilou et de leurs compagnons d’infortune. C’est également ainsi qu’il faut comprendre la rafle opérée dans les rangs des acteurs de la société civile et l’incarcération de Moussa Tchangari, Nouhou Arzika, Ali Idrissa Nani, Me Abdourahmane Lirwana, Ousseini Maiga, Mamoudou Seyni et de plusieurs autres.
C’est ainsi aussi qu’il faut comprendre la confiscation de la citoyenneté de Baba Alfa et l’attribution abusive à lui de la nationalité d’un pays voisin et souverain. 
Comme en 2016, il n’y aura pas de coup KO, et Issoufou Mahamadou assumera la responsabilité du chaos dans lequel il envisage de conduire le Niger. Inch’Allah !

Militantes, Militants,
Chers Compatriotes

Le monde entier a apprécié et salué la maturité politique et l’esprit légaliste qui a toujours animé les militantes et les responsables du MODEN FA Lumana Africa pour préserver la quiétude sociale, même dans les moments les plus critiques de notre histoire récente ! 
Si aujourd’hui, la Communauté Internationale et les partenaires au développement de notre pays sont choqués et s’émeuvent de l’évolution de la situation politique du Niger qui tranche d’avec le bon sens, les principes et règles de la Bonne Gouvernance et d’avec les accords internationaux ratifiés par notre pays, au Moden FA Lumana Africa par contre, il en va tout autrement !
C’est sans surprise aucune mais dans l’humeur froide et résolue d’un esprit déterminé à vaincre les adversités de toute nature que ce simulacre de justice fut accueilli par le MODEN FA Lumana Africa tout entier!

Militantes, Militants,
Chers Compatriotes

L’instruction voilée donnée par Mohamed Bazoum, lorsqu’il déclarait, je cite : « je ne vois pas comment Hama peut échapper à une condamnation » était édifiante !

Il nous plait de rappeler que tenant compte de cette instruction, de la prévisibilité d’une décision connue d’avance, le ModenFA Lumana Africa les avait devancés ! Par anticipation, il avait annoncé le 28 Février de l’an de grâce 2018, la candidature unique de son Président Hama Amadou aux prochaines élections présidentielles.
Nous n’avions pas attendu le rejet du pourvoi fait par la cour de cassation pour déclarer, je cite :
« Quelle que soit l’issue de cette affaire au niveau de la Cour, le MODEN FA Lumana Africa proclame Monsieur HAMA AMADOU, son candidat aux prochaines élections présidentielles !
Notre Bureau Politique National fait solennellement le serment que Son Excellence Hama Amadou est son candidat quel qu’en soit le prix ! In Shaa Allah !!! »

Il s’agit là d’une position qui jouit de l’adhésion unanime des militants Lumana. En conséquence, le Bureau Politique National réitère que cette décision restera désormais, intangible et irrévocable !

Militantes, Militants,
Chers Compatriotes

Nous avions subi et essuyé les violations de nos droits individuels et collectifs au seul nom du sacrifice que le citoyen aimant son pays se doit de consentir pour préserver la paix et la quiétude sociale. 
Mais aujourd’hui que,

La boulimie financière a gagné les gouvernants impliqués dans divers scandales ; 
L’impunité a rendu les hommes au pouvoir ivres de morgue et d’insolence ; 
Le développement de la corruption gangrène l’administration centrale ;
L’économie criminelle germe dans les arcanes du pouvoir et nargue les citoyens ; 
L’école, socle du développement, est à l’abandon ;
Les secteurs sociaux de base sont ignorés en faveur d’investissements improductifs ; 
Les greniers sont vides;
Une loi de finance scélérate condamne la création des entreprises et accroît le chômage des jeunes;
Les fronts de mécontentement se multiplient;
Le Trésor National s’achemine vers la cessation de payement;
Le pouvoir est aux abois et ne sait à quel saint se vouer pour infléchir sa descente aux enfers ;

Aujourd’hui que le régime est incapable de redresser le gouvernail d’un bateau ivre, voguant à tous les vents contraires de la mégalomanie et de la démagogie, la paranoïa de conserver le pouvoir incline Issoufou Mahamadou à chercher refuge dans la dérive totalitaire.

Dans la mesure où la séparation de pouvoir que consacre la Constitution du Niger qui protège les droits et libertés individuels n’est plus opérante, que les pouvoirs constitués semblent acquis au Président qui de fait, a déformé la nature du régime en perpétrant un coup d’Etat constitutionnel, les services essentiels se voient de plus en plus logés au cabinet du Président de la République. Le dernier en date étant le Commissariat à l’Informatique en réalité qui sera en charge de la conception et de la gestion de la biométrie. La transition vers l’Etat de non droit devient explicite et l’installation progressive dans une République bananière évidente ! 
D’ailleurs, le ridicule des élections de février et mars 2016, avec Mahamadou Issoufou battant campagne seul contre un adversaire au cachot, le laissait présager.

Militantes, Militants,
Chers Compatriotes

Les droits de tous les Nigériens sont menacés, mis sous hypothèque, dès lors que ceux d’un seul citoyen sont violés. La force et la volonté du peuple souverain préexistent le droit positif ! 
Dans la mesure où l’application déviée de la loi génère les risques d’implosion de la société, la Constitution nous fait l’obligation citoyenne et morale de marquer résolument « notre opposition absolue à tout régime politique fondé sur la dictature, l’arbitraire, l’impunité, l’injustice, la corruption, la concussion, le régionalisme, le népotisme, le pouvoir personnel et le culte de la personnalité ».

Militantes, Militants 
du MODEN FA Lumana Africa

Si la démocratie c’est d’abord et avant tout le respect des règles établies, la résistance à toute forme d’oppression devient un devoir citoyen ! 
Le MODEN FA Lumana Africa a bien compris Issoufou Mahamadou. 
Désormais, nous allons parler le même langage !

En vous invitant au sursaut patriotique pour le salut de la République, le Bureau Politique National vous engage à consentir les sacrifices nécessaires à la restauration de la démocratie et à l’édification d’une Nation unie solidaire et fraternelle.

Vive le MODEN FA Lumana Africa !
Vive le FRDDR,
Vive le Niger,

Prêts pour la restauration et la Défense de la Démocratie

Je vous remercie !
Fait à Niamey le 13 Avril 2018

Commentaires   

+2 #1 Veridique 13-04-2018 23:27
Vraiment les lumanistes n'ont pas d'ambition. Comment pouvez vous perdre votre temps à crier HAMA HAMA.
Au lieu de trouver le candidat de 2021 et commencez à battre campagne pour accéder au pouvoir, vous êtes là à persister que Hama sera votre candidat, une candidature davance éliminée.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #2 Sanda Boubacar 13-04-2018 23:41
On est fier de vous inchalla loumana Hama sera le président du Niger de 2021 a 2031 car les ennemis vont mourir de fin .j t aime loumana et sans Hama le niger va male tjr
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #3 Momo 14-04-2018 00:29
Citation en provenance du commentaire précédent de Veridique :
Vraiment les lumanistes n'ont pas d'ambition. Comment pouvez vous perdre votre temps à crier HAMA HAMA.
Au lieu de trouver le candidat de 2021 et commencez à battre campagne pour accéder au pouvoir, vous êtes là à persister que Hama sera votre candidat, une candidature davance éliminée.

Vraiment, c'est comme si Hama était le seul HOMME dans ce parti !
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Alpha 14-04-2018 03:45
TOUT le monde a le droit de rever mais vous meme vous savez que vous perdez votre temps Inca ALLAH la seule et derniére presidence de Hama est Loumana
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 Bagague 14-04-2018 06:58
Je suis d'avis avec votre ,mais vraiment il faut trouver ne ce reste dans l'ombre un autre candidat que vous placerez en dernière minute.
Pour ce régime dictatorial,on en a assez comme ça
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #6 sadou harouna 14-04-2018 08:17
le loumana a intèrèt de trouver un autre candidat deh.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #7 Justice Divine 14-04-2018 08:31
On ne peut pas vouloir faire des omelettes sans casser des œufs. vous pensez sincèrement que si de simples déclarations peuvent les faire plier, ce qui s'est passé en 2016 allait survenir ? Qu'est-ce qui n'est pas clair aujourd'hui, même dans l'esprit d'un gosse au Niger? Soyez sérieux et regardez la réalité en face. Sincèrement, vous perdez votre temps inutilement. Que vaut des discours redondants dans les oreilles de gens qui sont sur une autre planète ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #8 Kimi 14-04-2018 09:21
Ils parlent de sacrifice, vous attendez ça de qui ???
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Alpha 14-04-2018 09:37
Ce Hama est pire que Mahamadou Issoufou. Comment pouvez vous croire a Hama apres tous ce que nous avons vu
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #10 BATASSAYÉ & GAZAOUA GUIDAN IDDER 14-04-2018 10:26
VOILÀ UNE TRÈS PUISSANTE "DOU'A" PURIFICATRICE DU PEUPLE NIGÉRIEN, POUR DÉGAGER TOUTES LES RACAILLES QUI AGISSENT ET RÉAGISSENT EN CRÉANT LA CONFUSION AU SEIN DES NIGÉRIENNES ET NIGÉRIENS QUANT AUX BONS ET LOYAUX OFFICES À EUX, PROPOSÉS PAR TOUS LES POLITICIENS.Citation en provenance du commentaire précédent de EXTRAIT DE L'INTERVENTION DE MODEN LUMANA :
...en 2016, une décision violait l’Arrêt de la Cour constitutionnelle validant la candidature de Hama Amadou et le privant de sa liberté pour battre campagne. Aujourd’hui, une autre décision invalidant sa candidature, vient de lui être rendue...SI LA DÉMOCRATIE EST AVANT TOUT, LE RESPECT DES RÈGLES ÉTABLIES; LA RÉSISTANCE CONTRE TOUTE FORME D'OPPRESSION DEVIENT UN DEVOIR CITOYEN..." Robespierre
...n’est pas disposé à organiser de saines élections en 2021...confisquer le pouvoir et la souveraineté populaire au service de son clan...
QUE CHAQUE CITOYEN NIGÉRIEN RÉPÈTE CETTE DOU'A; partout et à tout temps: "ANYAL KOWA TABISHI". Ainsi, tout fiers, ceux qui ont été, sont et resteront toujours probes et honnêtes au service du peuple, ne se fatigueront de la répéter. Quant aux malveillants, ils ne l'en voudront au grand jamais car, ils se savent malintentionnés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #11 Alhéri 14-04-2018 10:29
Il n'est pas interdit de rêver. Votre déclaration ne dit rien au peuple conscient car vous êtes des inconscients. Je vous encourager dans vos illusions car vous aller droit dans le mur. SI le Loumana pouvait déranger quelqu'un votre H+ n'allait pas être cueilli et emprisonner à Filingué. Dans tous les cas, un an de séjour l'attend dans le geôle de Koutoukalé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #12 CONSCIENCE DU PEUPLE 14-04-2018 11:09
Voici un commentaire "BAKANDAMIYA" qui émane de ces 2 vrais et sincères nigériens - sans parti prisCitation en provenance du commentaire précédent de BATASSAYÉ & GAZAOUA GUIDAN IDDER :
VOILÀ UNE TRÈS PUISSANTE "DOU'A" PURIFICATRICE DU PEUPLE NIGÉRIEN. QUE CHAQUE CITOYEN NIGÉRIEN RÉPÈTE CETTE DOU'A; partout et à tout temps: "ANYAL KOWA TABISHI". Ainsi, ceux qui ont été, sont et seront toujours probes et honnêtes au service du peuple, ne se fatigueront de la répéter. Quant aux malveillants, malintentionnés; ils ne l'en voudront au grand jamais.
C'est cette prière qui doit être constamment dite par les honnêtement sincères et fidèles aux missions des Prophètes depuis Adam, Abraham, Moïse, Jésus fils de Marie jusqu'au Prophète Messager Envoyé à l'Humanité dont l'Éternel Allah (swt) dit: "LES CROYANTS SONT FRÈRES...AIMEZ-VOUS, LES UNS LES AUTRES...". Pour enlever la confusion et l'amalgame que SATAN ne cesse d'entretenir pour affaiblir l'humanité, le Très Haut voulant éclairer les hommes, précisa que tous ceux qui croient à un Seul Unique et Absolu Dieu Allah (swt), sans Lui associer aucune forme de vanité en L'adorant d'un culte pur; ceux-là des Juifs, Chrétiens et Musulmans sont tous des frères les Uns les Autres.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #13 ISSOUFOU 14-04-2018 11:34
Que Dieu nous choisisse le meilleur pour le bien être de tout les nigériens...
Sans Hama et Issoufou le Niger sera meilleur
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #14 CONSCIENCE DU PEUPLE 14-04-2018 12:57
Ton souhait est bon. Mais, n'est-ce pas mieux de l'élan de ton cœur, partout et à tout temps que tu te penses au satanisme social qui se profile sous les cieux de notre pays, de répéter la Dou'a proposée par Batassayé et Gazaoua Guidan Idder. Ainsi, toi ou tout autre citoyen, ne dégagerait ni n'aurait de Parti pris pour garder sa conscience très tranquille devant Allah (swt) qui connait l'apparent et le caché (ce que mijotent nos poitrines) tout en restant bon patriote?Citation en provenance du commentaire précédent de ISSOUFOU :
Que Dieu nous choisisse le meilleur pour le bien être de tout les nigériens...Sans x et y, le Niger sera meilleur
Rapelle-toi, constamment qu'Ibliss est aux aguets pour te pénétrer par là où tu l'attends le moins afin de s'installer aux commandes qui te relient avec tes frères et sœurs pour nous diviser, aliéner, affaiblir et égarer de la voie nous conduisant au bonheur, bien-être, développement de notre patrie et l'épanouissement global de notre peuple. Si ce que tu as posté est sans parti pris pour ou contre x ou y. Le but de toute prière, c'est d'arriver à comprendre que le bien et le mal proviennent du Seigneur Majestueux et Tout-puissant. Qu'Allah (swt) assiste notre pays. Amen!
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #15 Dan Kassa 14-04-2018 14:13
ALHAMDOULILAHI , Son Excellence Issoufou Mahamadou ; vous venez de faire la différence en moins de 7 ans de gestion seulement, sans votre volonté politique le Niger n’aura jamais un mètre de rail ,Tera n’aurai jamais le pont de farié, Loga n’aura jamais cette route jusqu’à Balleyara ,les kourfayawa de filingué déclarent que sans vous il resteront enclaver ,grâce à vous excellence, la ville de Niamey avec ses échangeurs, ses rues bitumées et éclairées, ses immeubles à architectures modernes vient de changer de visage, grâce à vous excellence Madarounfa n’est plus enclavé, la liste est si longue , dans toutes les 8 régions vous avez réalisé des infrastructures pour améliorer les conditions de vie de la population , c’est effectivement toutes ces œuvres qui crèvent les yeux de vos adversaires , pourtant ils étaient aux affaires pendant des années avant vous , à la place de remerciement pour tout ce que vous avez réalisé en si peu du temps , hélas ils sont aveuglés par la haine et la jalousie. Ils oublient que Le destin de chaque Homme se trouve au prés de notre seigneur ALLAH, refuser de l’admettre c’est méconnaître la puissance divine, ALLAHOU AKBAR.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #16 Dan Kassa 14-04-2018 14:16
Au Niger c'était une manifestation de plus de 100 000 personnes qui ont déferlés dans les rues pour condamner l'insulte faite à l’égard de notre Prophète Mouhammad Sallallahou aleyhi wa sallam et contre hama. Mais la chose qui avait marqué les esprits à l'époque ça n'était pas les caricatures elles-mêmes, mais l'attitude des autorités de l'époque dont hama amadou était chef du gouvernement. il a en personne interdit les manifestations. Le peuple avait décidé de prendre les choses en main et de sortir manifester quand même, malgré l'interdiction. Si vous vous êtes oublié, certains, eux n'oublieront jamais. J'étais en ce temps, un jeune étudiant. Des émeutes avaient éclaté entre les forces de l'ordre et les manifestants. Des chefs religieux avaient été battus, muselés et emprisonnés. Pire, leurs barbes avaient été rasées de forces. S'en est suivi la chasse aux barbus, et par la suite pendant plus d'une semaine, les gens se rasaient les barbes par peur d'être priver de leur liberté. Alors pauvres lumanistes, je vous informe que wallahi wallahi wallahi, le calvaire qui attend hama amadou ne fait que commencer
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #17 Dan Kassa 14-04-2018 14:20
Pour les loumanistes, la démocratie n’a de sens que lorsqu’elle leur permet d’être aux commandes des affaires nationales ; quant à la République et l’Etat, ils les confondent le plus souvent à leur propre personne considérant que quand eux, ils ont des problèmes ou des contradictions dans la réalisation de leurs ambitions égoïstes, c’est la République et l’Etat qui sont malades et en perdition.
Ainsi, il y a seulement Démocratie, République et Etat lorsque eux ils sont aux commandes des affaires ; et c’est pourquoi, chaque fois que les choses se présentent différemment pour eux alors la Nation dans son ensemble doit payer ! Les élections ne sont libres et transparentes que lorsque, eux, les gagnent ; la République et l’Etat n’ont de sens que lorsqu’ils sont dans leurs mains.
Dans cette catégorie d’hommes politiques, il y a celui qui se démarque de tous : Hama Amadou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #18 Dan Kassa 14-04-2018 14:21
Il me semble que s’il pourrait y avoir des laboratoires d’analyses sur le comportement des hommes politiques, ils ne pourraient conclure indiscutablement qu’à un seul résultat lorsqu’il s’agira de Hama : la conception politique du personnage se résumera à la doctrine où je suis au pouvoir ou personne ne sera au pouvoir !
En effet, remarquer que quand Hama est aux affaires, tout est tranquille et qu’il suffit qu’il ne le soit pas (le plus souvent par sa faute à lui) pour qu’il y ait des remous partout ; il fabrique l’instabilité (et curieusement il la revendique), il crée la crise et en est fier !
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #19 Dan Kassa 14-04-2018 14:32
Et à chaque fois que Hama+ est dans une mauvaise passe, c’est le Niger qui doit payer ; lui, il a tous les droits y compris celui de mettre le Niger à feu et à sang ; il peut vilipender mais ceux d’en face ne doivent dire que du bien de lui ; il peut te trahir ou tenter de te poignarder dans le dos politiquement, toi tu dois juste l’accepter et même le comprendre ; lorsqu’il a le pouvoir, il considère que lui seul doit en jouir. Mais lorsque c’est toi qui a le pouvoir tu dois partager le privilège avec lui ; opposant, tu n’as aucun droit, lui opposant il doit tout en bénéficier conformément à la LOI ! Il est le seul qui peut faire appel à l’ethnie et à la région sans que cela n’émeuve personne ; il est le seul qui insulte les journalistes, qui voue une haine morbide aux étudiants sans que tous ces groupes ne jugent de l’utilité de lui répondre ou de le lui rendre ; il est friand de l’adoration à Allah mais il est le plus prompt à se souvenir de l’existence d’Allah quand il est en difficulté
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #20 Dan Kassa 14-04-2018 14:34
L’illustration la plus parfaite de cette conception des choses chez Hama+ est incontestablement cette affaire moralement insupportable de supposition d’enfants dans laquelle il est cité. La suite, les nigériens la connaissent bien : au lieu de rester dignement défendre son honneur ou assumer, le cas échéant, sa part de responsabilité devant la Justice de son pays, il prend ses jambes à son cou, abandonnant femmes, enfants et militants. Mais il ne se contenta pas d’y manquer de courage, il essaie à coup d’argent et de mensonges de faire de sa fuite un acte de courage hors du commun.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #21 Dan Kassa 14-04-2018 14:42
Alors Nigériennes Nigériens, comprenons bien que dans le mental collectif de la secte loumana "consentir le sacrifice" signifie créer le chaos, la terreur et la [mot censuré]lit, dans le pays seul environnement dans lequel le champion sait s’épanouir. et comprenez une fois pour toute, Loumana constitue le bras politique du terrorisme au Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #22 Xxxx 14-04-2018 20:15
Vous etes tous pareil. Que ce Soit vous au pouvoir vs feriez meme chose sinon pire
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #23 Patriote 14-04-2018 22:06
Vous ferez mieux de vous atteler à produire un programme cohérent sur la base duquel mener campagne en 2021. Ensuite defendre votre candidat que ce soit Hama ou non (Ce n'est plus le même Niger qu'en 1991 hein, réveillez-vous !!!!!)... Aucun nigérien ne va vous suivre dans votre projet cynique de destabilisation du pays en vu de paraître pour des sauveurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #24 LES SOLDATS DE LA LIBERTÉ 15-04-2018 04:01
Aimant la créature humaine, Allah (swt) a toujours envoyé de Prophète ou Messager (Juge) pour rappeler ses Instructions.Citation en provenance du commentaire précédent de Xxxx :
...tous pareil...vous au pouvoir, ferez même chose ou pire
Les hommes sont durs d'oreille dans l’intervalle temporel pour rentrer dans l'oubli de ce qui fut et entreprendre des turpitudes dans l'incertitude de ce qui sera, en quittant la bonne voie entre deux Messagers. Allah (swt) ait répondu Les enfants d'Israël condamnaient Moïse qui les sortit de l’Égypte pharaonienne alors qu'ils manquaient de nourriture au milieu des montagnes de Sinaï, LA MANNE LEUR FUT SERVIE comme du ciel. Moïse partit prendre les 10 commandements, quand ils entreprirent d'adorer un vau d'or. Jésus "FILS DE DIEU", n'est introduit dans la Bible qu'après lui. Et, Allah (swt) suspendit ses Miracles directs afin que chacun cherche et saisisse la VÉRITÉ par ses propres efforts. Nous ne voulons ressembler à "CEUX QUI ONT LE PEU DU SAVOIR; MAIS, REFUSENT DE LE TRANSMETTRE"; et, nos ancêtres nous ont appris à cultiver la Patience et ne pas aimer ce qui fait frotter les glaives des hommes; car, "LA FEMME ET LE POUVOIR FUIENT LES PRESSÉS ET COURENT DERRIÈRE LES PATIENTS".
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #25 mister 15-04-2018 11:24
hilarant quand on parcourt les differents commentaires
soyons sans passion en exprimant nos opinions
importantissime de garder en memoire la patrie en premier le niger que nous aimons tous
ce niger qui a besoin de tous ses fils dans le respect des avis et dans le desir dunir et de construire un niger meilleur
quelque soit ton degre damour pour lun ou lautre des challengers garde en memoire le DEVENIR DU NIGER ET DE SON PEUPLE AYANT TROP ENDURE et revant de lendemains meilleurs
ya ALLAH veille sur le peuple nigerien preserves nous de tout lendemain desenchantant
ALLAH BENIS LE NIGER ET LES NIGERIENS
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #26 SANIN GAÏBOU DA GASKYA SAÏ ALLAH 15-04-2018 15:13
Cette histoire s'est réellement passée dans un village du Département de Ouallam/Région de Tillabéry, telle: "Un pauvre cultivateur avait son petit champ voisin d'un autre appartenant à un riche qui conspirait tous les coups-bas pour contraindre le pauvre à lui céder sa petite parcelle qu'il ajoutera à la sienne très grande, en vain. Chaque fois qu'il voit le pauvre aller au champ, hypocritement, il lui envoie des slaves d'ironie; mais, le pauvre patient lui répondit: "ANIYAL KA TA BIKA". Si c'est l'épouse et ses enfants qui ironisent ce patient, il leur répondit simplement "ANIYAL KOU TA BIKOU" jusqu'au jour où le couple enchanteur complota d'empoisonner du "Donou/labdrou" bien agrémenté du lait frais et sucre à offrir au patient sans famille. Le soleil au zénith, la femme vint avec sa calebasse de "Donou ou Labdrou" qu'elle lui offrit en disant: "Voilà ce qui fut préparé à des ouvriers qui ne sont pas venus". La remerciant du geste, il lui dit "ANIYAL KOU TA BIKOU. Et, les enfants du conspirateur vinrent traverser le champs du patient. Quand ils virent la calebasse du Donou/Labdrou, sans demander d'autorisation, ils burent tout et meurent". C'est ainsi que ANIYAL SU TA BISSOU.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 alhazi 16-04-2018 16:08
Peu importe le nombre de fois qu'on embourbe un diamant, celui ci reste toujours diamant.
HAMA say KAYI.
Hama notre choix.
les détracteurs, qu'est ce qui vous gênent, occupez-vous de votre gouri et laissez nous tranquile.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 Justice Divine 17-04-2018 09:01
"sans votre volonté politique le Niger n’aura jamais un mètre de rail ,Tera n’aurai jamais le pont de farié, Loga... ,grâce à vous excellence, la ville de Niamey avec ses échangeurs, ses rues bitumées et éclairées..."
Cher "Dan Kassa" Avant ce « Messie », le Niger n'existait même pas. Lui-même, a étudié sur des arbres. Avant lui, les nigériens vivaient dans des trous. Personne n'a réalisé quelque chose avant lui. Il n'y avait pas de route, nulle part au Niger il n'existait le moindre goudron, et pour venir à Niamey fréquenter le lycée national, le « Messie en gerbe» et futur Timonier a traversé des forêts impraticables à dos d'âne ou de chameau. Le Niger n'existait même pas avant son arrivée au pouvoir. Il a fallu qu'il vienne avec des billets de banque, hérités de ses parents pour construire le Niger, réaliser des routes et des ponts surfacturés à des coûts pharaoniques.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 Dan Kassa 17-04-2018 09:29
Tu as bien compris Monsieur Justice Divine. c'est même cela et il a fallu l’avènement de notre sauveur son excellence Issoufou Mahamadou pour connaitre tout cela. et tu dois en être fier.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 Justice Divine 17-04-2018 10:12
En aucun cas je ne peux être fier de tels comportements. vous savez quoi, je vais vous surprendre en vous disant que quelques fois, j'ai même honte d'être nigérien, quand je vois le comportement de ces gloutons que Dieu nous a malheureusement choisi pour diriger notre pays. Tous tant qu'ils sont, opposition comme majorité au pouvoir, sont guidés par leurs intérêts iniques. Actuellement, excusez-moi, je ne vois aucune issue pour notre pays, il faut une révolution qui puisse les balayer tous "vautours" autour de la mangeoire, tout bord confondu, et espérer repartir à zéro.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #31 BALI 17-04-2018 12:58
Bonjour,
Puisque vous nous avez habitué à ne jamais respecter vos déclarations, notamment lors des dernières élections (vous avez contesté la Cour Constitutionnelle et écris un livre blanc contre sa présidente, vous avez contesté la CENI, vous avez dis que vos députés n'iront pas dans hémicycle) à la fin vous vous êtes honteusement humiliés. Les flemmards n'ont pas de place dans l'arène politique. Hama ne sera pas candidat et on verra si vous êtes capables de le faire. Peine perdue que du bleuf seulement
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 23 AVRIL 2018

23 avril 2018
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 23 AVRIL 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, Lundi 23 avril 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République,...

27e Anniversaire du MNSD Nassara : Seyni Oumarou réaffirme la loyauté du parti envers le Président Issoufou

23 avril 2018
27e Anniversaire du MNSD Nassara : Seyni Oumarou réaffirme la loyauté du parti envers le Président Issoufou

Allocution du président du MNSD-Nassara Elhadj Seini Oumarou, à la cérémonie commémorative du 27èmeanniversaire du parti et d’ouverture du Forum national des jeunes et des Amazones Nassara.

Crise politique et sociale : la jeunesse de l’opposition monte au front

22 avril 2018
Crise politique et sociale : la jeunesse de l’opposition monte au front

Communiqué de presse de Coordination nationale de la jeunesse du Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République (FRDDR) La coordination nationale de la jeunesse...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 20 AVRIL 2018

20 avril 2018
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 20 AVRIL 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 20 avril 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République,...

Assemblée nationale : la députée Ali Mariama Elhaj Ibrahim élue présidente de la Haute Cour de Justice

20 avril 2018
Assemblée nationale : la députée Ali Mariama Elhaj Ibrahim élue présidente de la Haute Cour de Justice

L’Assemblée nationale a procédé, ce jeudi 20 avril, à l’élection partielle des de ses deux sièges vacants à la Haute Cour de Justice (HCJ). A l’issue du scrutin qui s’est...

DÉCLARATION DES BIENS : en 2018, le président Issoufou déclare un patrimoine estimé à 1.224.545.817 francs CFA

20 avril 2018
DÉCLARATION DES BIENS : en 2018, le président Issoufou déclare un patrimoine estimé à 1.224.545.817 francs CFA

Le Président de la République n'a pas dérogé à la règle. Pour sa 8ème déclaration des biens depuis qu'il est pouvoir, le Chef de l'Etat affirme sur l'honneur avoir un...