mercredi, 21 février 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

St VALENTIN 851X315px min

villa a louer KK min

Baba Ould Cheikh bell

Enlevé à son domicile par des hommes armés dont les identités ne sont toujours pas connues et sans nouvelles de lui depuis plusieurs semaines déjà, le maire de Tarkin, Baba Ould Cheickh, a réapparu mais sans vie avec la gorge tranchée.

Baba Ould Cheick, le  Maire de Tarkint, a été enlevé, à son domicile, entre les 21 et 23 janvier 2018  dernier par six Hommes armés à son domicile. Depuis, des interrogations se posent sur l’identité des ravisseurs.

La plupart des observateurs estimaient qu’il s’agissait d’un cas de règlement de vieux compte ; car cet Homme traine derrière lui plusieurs casseroles. Il aurait été accusé d’être un des leaders du MUJAO et le bras financier et matériel du GATIA, surtout lors des affrontements de Tabancort. 

 Dans l’enquête sur la fameuse affaire de 2009 dite « Air cocaïne », son nom avait été cité. C’est pourquoi il a été arrêté par les forces de sécurité maliennes en avril 2013 pour trafic de drogue, puis libéré quelques mois pour « faute de preuves».

Baba Ould Cheikh a participé à la médiation pour la libération des otages européens enlevés par des groupes djihadistes.

Tous, sont convaincus que ce n’est pas une simple disparition. Soit le rapt a été effectué par des Hommes avec qui il avait un différend, ou ce sont des Islamistes qui l’ont organisé.

En cette période, le Nord du Mali était sous la coupe des groupes djihadistes liés à Al-Qaïda, chassés en 2013 à l’issue de l’opération française Serval actuellement sous la nouvelle appellation ‘‘Barkhane’’.

Mais des zones entières échappent au contrôle des forces maliennes et étrangères. Cela, malgré la signature en mi-juin 2015 de l’Accord de paix et de réconciliation issu du processus d’Alger.

Il est à noter que les groupes extrémistes ont continué à intimider les populations et attaquer les forces armées maliennes, l’opération française Barkhane et la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

C’est dans cette turbulence que le Maire de Tarkint,  Baba Ould Cheick,  a été enlevé entre les 21 et 23 janvier 2018  dernier, à son domicile par six terroristes armés, pour enfin être exécuté.

Mahamadou YATTARA 

Source : Le combat

Commentaires   

0 #1 Abdoul Razak Oumarou Badio 06-02-2018 00:52
Très triste vraiment. Nous commençons à être notre propre virus pour nous exterminer. Des frères en rébellion qui tuent leurs propres frères. Il va arriver à un moment où il ne testera aucun noir dans le sahel si on n'y prend garde.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 DOGO 09-02-2018 14:33
abdoul razak tu as mal dit dans ta deniere phrase
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 DOGO 09-02-2018 14:34
derniére au lieu de deniere
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Tchana 15-02-2018 17:27
C vraiment triste
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

ALM web 302x534px min

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

St VALENTIN 960X960px min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Nord-est du Nigeria: un attentat suicide dans un marché fait 19 morts

17 février 2018
Nord-est du Nigeria: un attentat suicide dans un marché fait 19 morts

Au Nigeria, trois kamikazes se sont fait exploser sur un marché dans la ville de Konduga, à une trentaine de kilomètres de Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno, dans le...

La justice turque condamne trois journalistes renommés à la prison à vie

17 février 2018
La justice turque condamne trois journalistes renommés à la prison à vie

La Turquie a condamné à la prison à vie trois journalistes très connus, accusés d'être impliqués dans la tentative de coup d'Etat de 2016. Le verdict, ainsi que le déroulement...

Afrique du Sud : le président Jacob Zuma démissionne avec « effet immédiat »

14 février 2018
Afrique du Sud : le président Jacob Zuma démissionne avec « effet immédiat »

« Même si je ne suis pas d’accord avec la décision des leaders de mon parti, j’ai toujours été un membre discipliné », a-t-il lancé lors d’une allocution retransmise en direct à...

Burkina Faso: des policiers désertent une commune après une attaque

14 février 2018
Burkina Faso: des policiers désertent une commune après une attaque

Les policiers de la commune rurale de Déou, située dans la région du Sahel, ont déserté leur commissariat. Le commissaire et ses hommes expliquent qu'ils n'ont pas le matériel nécessaire...

Vidéo d’un viol collectif au Mali : les auteurs présumés arrêtés

10 février 2018
Vidéo d’un viol collectif au Mali : les auteurs présumés arrêtés

Quatre jeunes hommes ont été interpellés et sont entendus dans les locaux de la brigade des mœurs, à Bamako. Ils sont soupçonnés d'être les auteurs du viol d'une jeune fille,...

Le Mali sous le choc d’une vidéo de viol collectif

9 février 2018
Le Mali sous le choc d’une vidéo de viol collectif

Quatre suspects ont été arrêtés à Bamako après l’agression sexuelle d’une jeune fille de 14 ans. Les associations militent pour que le pays sorte de l’omerta. Au Mali, une vidéo diffusée...