samedi, 20 janvier 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Lutte Traditionnelle 900X375px

autorites militaires ivoiriennes saluent mutins a Bouake min

Des coups de feu et une forte explosion ont été entendus dans la soirée à Bouaké, à 350 km d’Abidjan, a constaté le correspondant de VOA Afrique sur place. Cette ville du centre de la Côte d’Ivoire est l'épicentre des mutineries de soldats ivoiriens depuis 2017.

Le correspondant de VOA Afrique sur place a vu des hommes en uniformes patrouillant à bord d'un véhicule 4x4 tirer en l’air.

Des barricades sont érigées notamment sur la voie menant au Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) au quartier Sokoura, en plein cœur de Bouaké.

Les habitants ont vidé les rues et la plupart des commerces ont fermé.

" Des éléments du 3eme bataillon du camp de Bouaké ont attaqué le Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) de Bouaké. Pour l'heure les tirs n'ont pas encore cessé et le bilan n'est pas connu", a déclaré sous anonymat un officier ivoirien joint par téléphone sur place par VOA Afrique.

Selon un habitant de Bouaké également joint au téléphone, les tirs ont commencé vers 19h00 locales dans le quartier de Sokoura de Bouaké où se trouve le 3eme bataillon.

"Les tirs se poursuivent au niveau du 3ème bataillon situé dans le quartier Sokoura. Nous somme à Coco, le quartier voisin, mais nous entendons toujours les tirs. Nous sommes cachés à la maison. Mon petit frère est en ville et personne ne peut circuler", a témoigné un autre habitant.

"Je viens de garer ma moto. Les militaires nous ont demandés de ne pas continuer notre chemin et de retourner dans la direction d’où nous venions. Nous nous somme abrités au centre-ville. Ceux que j'ai vu avaient des Kalachnikov et étaient à pied", a attesté un troisième témoin.

Selon un autre officier l’armée a le contrôle de la situation. "Ce sont les militaires qui sont en train d'encercler la base en tirant en l'air. Ils ont tenté une première fois de rentrer dans la base du CCDO mais ils ont été repoussés par nos hommes en armes. Pour l'instant la situation est sous contrôle ", a indiqué l’officier.

VOA

Commentaires   

0 #1 Nigériens 10-01-2018 08:24
Le malaise dans les rangs de l'armée ivoirienne est profond.Pour y remédier à cela il faut organiser les états généraux de cette armée.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Kimi 10-01-2018 10:51
On s'en fou
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

ALM_web_302x534px.jpg

 

280x300Canal Janvier

EcoStartup-min

Lutte Traditionnelle 600X600px

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Côte d'Ivoire: quinze années de prison pour l'ex-ministre Lida Kouassi

19 janvier 2018
Côte d'Ivoire: quinze années de prison pour l'ex-ministre Lida Kouassi

Après trois heures de délibéré jeudi 19 février à Abidjan, la Cour d’assises a prononcé une peine de 15 ans de prison pour l’ex-ministre Moïse Lida Kouassi et ses trois...

Envoi de militaire au Niger : Le parlement italien donne son feu vert

18 janvier 2018
Envoi de militaire au Niger : Le parlement italien donne son feu vert

Le Parlement italien a approuvé mercredi l'intensification de sa présence militaire en Libye ainsi que le déploiement de soldats au Niger, afin de lutter contre le flux de migrants et...

Liberia: Ellen Johnson Sirleaf exclue de son parti

14 janvier 2018
Liberia: Ellen Johnson Sirleaf exclue de son parti

Au Liberia, la présidente sortante Ellen Johnson Sirleaf a été exclue du Parti de l'Unité avec quatre autres membres. Une décision qui fait suite aux rumeurs de soutien de la...

«Pays de merde»: des dirigeants africains s'élèvent contre les propos de Trump

13 janvier 2018
«Pays de merde»: des dirigeants africains s'élèvent contre les propos de Trump

Donald Trump a taxé jeudi les pays africains et Haïti de « pays de merde » et depuis, les réactions se multiplient au plus haut niveau : le Haut-Commissariat de l'ONU aux...

PROPOS RACISTES DE TRUMP : Macky Sall fait convoquer l’ambassadeur des USA au Sénégal

12 janvier 2018
PROPOS RACISTES DE TRUMP : Macky Sall fait convoquer l’ambassadeur des USA au Sénégal

Après les propos choquants du président américain Donald Trump qui qualiþe Haïti et certains pays d’Afrique de «pays de merde», le président du Sénégal a fait convoquer l'ambassadeur des EtatsUnis...

Donald Trump et les « pays de merde »

12 janvier 2018
Donald Trump et les « pays de merde »

Selon plusieurs médias américains, le président s'est emporté lors d'une réunion avec des parlementaires sur l'immigration. Donald Trump dément fermement. Donald Trump a-t-il réellement qualifié certains pays de « pays de merde » ?...