mercredi, 25 avril 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
DIFFA : Mahamadou Bakabé (RDP Jama’a) nommé gouverneur de la région (Conseil des ministres). | Le Comité directeur de l’Union des scolaires nigériens (CD/USN) lance un mot d’ordre illimité de suspension de toutes les activités académiques à partir de ce vendredi 20 avril 2018 et sur toute l’étendue du territoire national.| Abdourahamane Idé (JENOME) a lui bénéficié d’une liberté provisoire.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

agence hadjara copie.jpg

International

Robert Mugabe tete baisse-min

Alors que l'armée a pris le contrôle de la capitale Harare depuis mercredi, le président Robert Mugabe s'est entretenu avec le général Constantino Chiwenga. Au pouvoir depuis 37 ans au Zimbabwe, le chef de l'État a refusé de démissionner.

La rencontre a eu lieu jeudi 16 novembre, au siège de la présidence à Harare. Dans une veste bleue marine et pantalon gris, le président Robert Mugabe s'est entretenu avec le chef de l'armée, le général Constantino Chiwenga, en présence de deux ministres sud-africains dépêchés par le président Jacob Zuma.

Au pouvoir depuis 37 ans, Robert Mugabe "a refusé de démissionner, je pense qu'il essaie de gagner du temps", a rapporté à l'AFP une source proche des militaires sous couvert de l'anonymat. La teneur des discussions n'a pas été rendue publique.

Mercredi matin, l'armée a opéré un coup de force à Harare en déployant soldats et blindés autour de plusieurs points stratégiques de la capitale. Elle est intervenue quelques jours après l'éviction du vice-président Emmerson Mnangagwa, 75 ans, qui s'était longuement opposé à la Première dame Grace Mugabe dans la succession du président. Vétéran de la lutte pour l'indépendance et proche des militaires, il faisait figure jusque-là de dauphin potentiel.

Un porte-parole des militaires, le général Sibusiyo Moyo, a expliqué que l'opération avait pour seules cibles les "criminels" qui entourent le président, pointant du doigt sans les nommer les partisans de son épouse.

Sibusio Moyo

Des officiers de l'armée ont fait irruption dans la nuit à la télévision nationale. Ils ont expliqué viser des «criminels» dans l'entourage du président Robert Mugabe, affirmant que ce dernier est sain et sauf. Ce matin, des blindés contrôlent les accès au Parlement et aux bureaux où se réunit le gouvernement.

Police US

Quatre personnes au moins ont été tuées et une douzaine de blessés dont trois enfants dans une fusillade qui s'est produite dans une école primaire dans le nord de la Californie mardi, indiqué la chaîne de télévision KCRA basée à Sacramento. Le tireur figure parmi les victimes.

Idriss-Deby-Pr-assi

Au Tchad, Idriss Déby annonce un retour aux années avant pétrole. Ce week-end, alors qu'il prenait la parole à une assemblée générale des opérateurs économiques du parti au pouvoir, le président tchadien a appelé à investir dans le monde rural et oublier le pétrole. Le chef de l'Etat a aussi indiqué que pour les fonctionnaires, il faut envisager la fin des augmentations de salaire.

Opposants-arretes-au-Niger

Des soutiens aux trois rebelles tchadiens arrêtés en octobre au Niger vont demander l'intervention de la France face aux risques d'une extradition vers le Tchad, où ces opposants risquent selon eux la mort, ont-ils annoncé samedi à Paris.

Abdramane Niang

Le chauffeur d'un député malien a été tué mardi dans une embuscade visant son convoi dans le centre du pays et cinq militaires qui leur portaient secours sont décédés lorsque leur véhicule a sauté sur une mine, ont annoncé à l'AFP des sources militaires et policières.

Chefs Etatd du G5 Sahel

La France avait fait du G5 Sahel le dossier clé de sa présidence du conseil de sécurité mais elle n'a toujours pas réussi à faire plier son allié américain. Lors d'une réunion lundi 30 octobre consacrée à un soutien de l'ONU à cette force antiterroriste africaine, Washington a préféré annoncer une aide bilatérale conséquente de 60 millions de dollars. Mais les Etats-Unis refusent toujours d'accéder à la demande du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, des cinq pays du Sahel, de la France et d'une majorité du Conseil de sécurité d'autoriser un soutien de l'ONU. Paris estime cependant qu'il y a eu une inflexion dans la position américaine.

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Concessions des ports de Conakry et de Lomé : Vincent Bolloré en garde à vue

24 avril 2018
Concessions des ports de Conakry et de Lomé : Vincent Bolloré en garde à vue

Vincent Bolloré et Gilles Alix, directeur général du groupe Bolloré depuis 2006, ont été placés en garde à vue, ce mardi 24 avril, dans le cadre d’une information judiciaire portant...

Mali: nouveaux tirs d'obus à Tombouctou

23 avril 2018
Mali: nouveaux tirs d'obus à Tombouctou

Une semaine après l'attaque jihadiste contre les camps de la Minusma et de la force française Barkhane à Tombouctou, de nouveaux tirs d'obus ce dimanche ont été tirés en direction...

Sénégal : plusieurs leaders de l’opposition arrêtés en marge du vote d’une loi controversée

20 avril 2018
Sénégal : plusieurs leaders de l’opposition arrêtés en marge du vote d’une loi controversée

Les leaders de l'opposition Idrissa Seck et Malick Gakou ont été interpellés ce matin par les forces de l'ordre. Ils se rendaient à un rassemblement interdit devant l'Assemblée nationale, où...

Etats-Unis: 7 morts et 17 blessés dans une mutinerie dans une prison de Caroline du Sud

16 avril 2018
Etats-Unis: 7 morts et 17 blessés dans une mutinerie dans une prison de Caroline du Sud

Sept détenus sont morts et 17 autres ont été blessés dans une mutinerie survenue dans une prison de haute sécurité de Caroline du Sud, ont indiqué lundi les services de l'administration pénitentiaire...

Mali : La MINUSMA et Barkhane repoussent des attaques terroristes de grande ampleur à Tombouctou

16 avril 2018
Mali : La MINUSMA et Barkhane repoussent des attaques terroristes de grande ampleur à Tombouctou

Le 14 avril, les forces de la MINUSMA et les forces françaises à Tombouctou ont contré une attaque particulièrement complexe et sournoise de la part des groupes armés terroristes.

Nigeria : le président Buhari briguera un second mandat en 2019

9 avril 2018
Nigeria : le président Buhari briguera un second mandat en 2019

Le président nigérian Muhammadu Buhari a annoncé lundi son intention de se présenter pour un second mandat lors des élections générales prévues en février 2019. Âgé de 75 ans, il...