jeudi, 19 avril 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
Manifestation interdite de la société civile du dimanche 15 avril: Diori Ibrahim (AEC) est déféré à la maison d'arrêt de Kollo et Maikoul Zodi (Tournons La Page Niger) à la prison civile de Say.| Abdourahamane Idé (JENOME) a lui bénéficié d’une liberté provisoire.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

IMG 556543 min

Le jeune réalisateur de « la fille du gouverneur »  Jaloud Zainou Tangui lancera le 30 décembre 2017 son prochain film « Le Mil de la mort » à Niamey.

Ce moyen métrage de 35mn inspiré d’un conte du Niger, met en scène l’histoire d’un village confronté à la famine, causée par une grande sècheresse, à une époque où les populations rurales ne vivent que d’agriculture.

Au risque que tout le village meurt de faim, les villageois cherchent parmi les hommes du village un héros pour aller affronter la mort, seule détentrice de tout le mil dont a besoin les populations pour survivre. Seulement voilà, tous les hommes du village qui se sont essayés à l’exercice eurent peur de la mort et sont revenus bredouille au Village, à l’exception de « Inna Wonto », la seule femme (au départ sous-estimée et moquée pour sa condition féminine) qui arrive à relever le défi et nourrir les Hommes de son village.

« Inna Wonto » utilise intelligence et ruse pour échapper à la sentence de la mort, alors que les hommes ont capitulé. Elle incarne l’image même de la femme africaine courageuse, espiègle et leader par essence.

25441084_1648257001879273_313382791_o.jpg

Dans ce film, le réalisateur revient avec un style et un décor totalement différent, alliant des couleurs sombres et vives, pour symboliser à la fois mélancolie et espoir dans un Niger totalement traditionnel.

Le mil de la mort n’est pas seulement un film qui célèbre la femme dans toute sa générosité, son courage et son intelligence, il met aussi et surtout en valeur les diversités culturelles nigériennes en mettant un accent particulier sur la place de la tradition orale dans nos sociétés.

2543544002_1648260675212239_101483337_o.jpg

Le réalisateur qui a pris deux longues années rien que pour l’écriture et la préparation du film n’a pas badiné sur les moyens de production, il offre aux cinéphiles une production originale qui dépassera sans doute les frontières du Niger.

Plusieurs projections du film sont prévues au Niger et même à l’extérieur du pays, dont la grande première qui se tiendra au palais des congrès de Niamey le 30 décembre à 17h30 heure locale.

www.irdidjo.com  @ AMINATOU H DIALLO

 

Commentaires   

+1 #1 MASHOUL 15-12-2017 12:57
Felicitation et bon courage
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 mestro 15-12-2017 14:57
c bien d'avoir de talents comme toi mon frere bonne chance le Niger est fier de toi !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Niger 26-02-2018 12:29
Merci Pour ce digne fils du Niger
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Les artistes nigériens font la promotion des produits locaux

21 mars 2018
Les artistes nigériens font la promotion des produits locaux

: Regroupé au sein du Réseau Nigérien d'Artistes pour le Changement (RNAC-NIGER CHANGEMAKERS), plusieurs artistes nigériens ont organisé une cérémonie officielle de lancement des clips des chansons ‘‘CONSOMMONS NIGERIEN’’, le...

Sortie officielle du film « Le Mil de la mort » du réalisateur Jaloud Zainou Tangui

14 décembre 2017
Sortie officielle du film « Le Mil de la mort » du réalisateur Jaloud Zainou Tangui

Le jeune réalisateur de « la fille du gouverneur »  Jaloud Zainou Tangui lancera le 30 décembre 2017 son prochain film « Le Mil de la mort » à Niamey. Ce moyen métrage de 35mn inspiré d’un conte du...

Le 7ème Art Nigérien brille aux JCC de 2017 en Tunisie : la réalisatrice Linda Leila Diatta remporte le Prix du Tanit d’Or

15 novembre 2017
Le 7ème Art Nigérien brille aux JCC de 2017 en Tunisie : la réalisatrice Linda Leila Diatta remporte le Prix du Tanit d’Or

Du 4 au 11 novembre 2017 s’est déroulée la 28ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) dont le palmarès a été annoncé lors de la cérémonie de clôture organisée...

EN LIBRAIRIE: « La rationalisation de la dépense publique dans le nouveau droit des marchés publics du Niger et du Sénégal » d'Adamou Issoufou

19 juin 2017
EN LIBRAIRIE: « La rationalisation de la dépense publique dans le nouveau droit des marchés publics du Niger et du Sénégal » d'Adamou Issoufou

L’ouvrage vise, à travers une approche pluridisciplinaire, à mettre en exergue les liens parfois occultés entre marchés publics et droit budgétaire et comptable au regard des nouvelles exigences entourant la...

Alphadi, styliste nigérien : la mode plus créatrice d’emplois que l’uranium au Niger

25 mai 2017
Alphadi, styliste nigérien : la mode plus créatrice d’emplois que l’uranium au Niger

‘’Depuis prés de 40 ans je me bats pour la dignité de la mode africaine mais je reste frustré que ma parole ne porte pas encore loin pour être entendue’’...

Le Président de la République a reçu vendredi Mamane, comédien et chroniqueur de RFI, Réalisateur du film « Bienvenue au Gondwana »

15 avril 2017
Le Président de la République a reçu vendredi Mamane, comédien et chroniqueur de RFI, Réalisateur du film « Bienvenue au Gondwana »

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu vendredi, 14 avril 2017, le Chroniqueur de Radio France Internationale, M. Mamane, connu pour sa chronique sur...